Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
COOKING SYSTEM COMPRISING AN INDUCTION HEATING PLATE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2021/005008
Kind Code:
A1
Abstract:
Cooking system comprising a cooking hob (10) with at least one induction heating plate (A, B, C) which is able to receive a cooking utensil (20). Communication modules (12, 22), local storage means (14, 24) and at least one user interface (13, 23, 33) are provided to enable a connection between the cooking hob, the cooking utensil and a remote electronic device (30). Information relating to a culinary technique or a recipe can be stored in the local storage means. A locating module is designed to ascertain which heating plate receives the cooking utensil, thus forming a cooking assembly. The control unit is designed to give instructions to be applied to the heating plate only after receiving: - a first piece of information for forming the cooking assembly, then - a second piece of information confirming the culinary technique or the recipe.

Inventors:
SCHMERBER LOUIS (CA)
TADLA JÉRÉMY (FR)
ALLEMAND SIMON (FR)
GOUARDO DIDIER (FR)
Application Number:
PCT/EP2020/069013
Publication Date:
January 14, 2021
Filing Date:
July 06, 2020
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
SEB SA (FR)
International Classes:
H05B6/12; H05B6/06
Domestic Patent References:
WO2010080738A12010-07-15
WO2015128578A22015-09-03
WO2015092230A12015-06-25
WO2017143146A12017-08-24
Foreign References:
FR3015210A12015-06-26
Attorney, Agent or Firm:
SOARES, Luis Filipe (FR)
Download PDF:
Claims:
Revendications

[Revendication 1 ] [Système de cuisson comprenant :

- une plaque de cuisson (10) comprenant au moins un foyer de cuisson à induction (A, B, C), une unité de contrôle (11 ) agencée pour appliquer des consignes de température ou de puissance à l’au moins un foyer de cuisson à induction (A, B, C), et un module de communication (12) apte à échanger des informations avec un module de communication (22) d’un ustensile de cuisson (20),

- un ustensile de cuisson (20), apte à recevoir des aliments, à être chauffé par un parmi l’au moins un foyer de cuisson à induction (A, B, C), et comprenant le module de communication (22) apte à échanger des informations avec le module de communication (12) de la plaque de cuisson (10),

- une interface utilisateur (13, 23, 33) agencée pour permettre à l’utilisateur de sélectionner au moins un geste culinaire ou au moins une étape d’au moins une recette de cuisine,

- un module de localisation apte à être connecté au module de communication (12) de la plaque de cuisson (10) et/ou au module de communication (22) de l’ustensile de cuisson (20) et agencé pour localiser la présence de l'ustensile de cuisson (20) sur ledit au moins un foyer de cuisson à induction (A, B, C) alors déterminé,

- des moyens de stockage locaux (14, 24) connectés au module de communication (12) de la plaque de cuisson (10) et/ou au module de communication (22) de l’ustensile de cuisson (20), agencés sur l'ustensile de cuisson (20) ou la plaque de cuisson (10), et agencés pour stocker :

• au moins un geste culinaire d’au moins une recette de cuisine, l’au moins un geste culinaire comprenant une instruction de consigne de température ou de puissance, et/ou

• au moins une étape d’au moins une recette de cuisine, ladite au moins une étape comprenant une série d'instructions de consignes de température ou de puissance étalées dans le temps,

- une unité de commande (15, 25) apte à être connectée à l’unité de contrôle (11 ) de la plaque de cuisson (10), et au module de communication (12, 22) de la plaque de cuisson (10) ou de l’ustensile de cuisson (20) et agencée: • pour recevoir une première information envoyée depuis le module de localisation, selon laquelle l’ustensile de cuisson (20) est disposé sur le foyer de cuisson à induction (A, B, C) déterminé de sorte à former un ensemble de cuisson prêt à exécuter au moins un geste culinaire ou au moins une étape d’une recette de cuisine,

• pour recevoir une deuxième information de confirmation de l’au moins un geste culinaire ou de l’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine, dans lequel l'unité de commande (15, 25) est agencée pour transmettre à l’unité de contrôle (11 ) de la plaque de cuisson (10) :

• une instruction de consigne de température ou de puissance stockée dans les moyens de stockage locaux (14, 24) pour la réalisation d’un geste culinaire, ou

• une série d’instructions de consigne de température ou de puissance stockée dans les moyens de stockage locaux (14, 24) pour la réalisation d’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine,

ladite instruction ou série d’instructions étant transmise à l’unité de contrôle (11 ) en vue de leur exécution par le foyer de cuisson à induction (A, B, C) déterminé uniquement après avoir reçu la première information de formation de l’ensemble de cuisson puis la deuxième information de confirmation de l’au moins un geste culinaire ou de l’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine .

[Revendication 2] Système selon la revendication 1 , dans lequel :

- le module de localisation, après avoir envoyé la première information, est agencé pour scruter régulièrement si l’ustensile de cuisson (20) est toujours disposé sur le foyer de cuisson à induction (A, B, C) déterminé,

- l'unité de commande (15, 25) est agencée pour suspendre ou stopper l’application par l’unité de contrôle (11 ) des consignes de température ou de puissance sur le foyer de cuisson à induction (A, B, C) déterminé si le module de localisation détecte que l’ustensile de cuisson (20) n’est plus disposé sur le foyer de cuisson à induction (A, B, C) déterminé.

[Revendication 3] Système selon l'une des revendications précédentes, dans lequel l'ustensile de cuisson (20) comprend au moins une partie de l’interface utilisateur (23) et dans lequel la deuxième information de confirmation est reçue par l’unité de commande (15, 25) si l’utilisateur sélectionne sur l’interface utilisateur (13, 23, 33) un geste culinaire ou au moins une étape d’au moins une recette de cuisine.

[Revendication 4] Système selon l'une des revendications précédentes, dans lequel l'ustensile de cuisson (20) comprend l'unité de commande (25).

[Revendication 5] Système selon l'une des revendications précédentes, dans lequel l'ustensile de cuisson (20) comprend au moins une partie des moyens de stockage locaux (24).

[Revendication 6] Système selon l'une des revendications précédentes, dans lequel le module de communication (22) de l’ustensile de cuisson (20) et/ou le module de communication (12) de la plaque de cuisson (10) sont aptes à communiquer avec un appareil électronique déporté (30), lui-même apte à communiquer avec des moyens de stockage distants, tout ou partie du contenu des moyens de stockage distants étant apte à être envoyés vers les moyens de stockage locaux (14, 24) via l’appareil électronique déporté (30).

[Revendication 7] Système selon la revendication 6, dans lequel l’interface utilisateur (13, 23, 33) comprend un écran disposé sur l’appareil électronique déporté (30) pour la sélection par l’utilisateur d’au moins un geste culinaire ou d’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine, et comprend un moyen de confirmation disposé sur la plaque de cuisson (10) ou sur l’ustensile de cuisson (20) pour permettre à l'utilisateur de générer la deuxième information de confirmation de sélection de l’au moins un geste culinaire ou de l’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine à partir de l’ensemble de cuisson comprenant la plaque de cuisson (10) et l’ustensile de cuisson (20).

[Revendication 8] Système selon la revendication 7, dans lequel si l’unité de commande (15, 25) n’a pas reçu la première et la deuxième information, alors l’unité de commande (15, 25) est agencée pour interdire la transmission à l’unité de contrôle (11 ) de la plaque de cuisson (10) d’une instruction ou d’une série d’instructions de consignes de température ou de puissance stockées dans les moyens de stockage locaux (14, 24) et en provenance du module de communication (22) de l’ustensile de cuisson (20) ou du module de communication (12) de la plaque de cuisson (10).

[Revendication 9] Système selon l’une des revendications 6 à 8, dans lequel l’ensemble de cuisson comprend des capteurs de grandeurs physiques, le module de communication (12) de la plaque de cuisson (10) et/ou de l’ustensile de cuisson (20), étant agencé pour réaliser un retour d’informations à l’appareil électronique déporté (30) sur des mesures réalisées par ces capteurs sur ces grandeurs physiques.

[Revendication 10] Système selon l’une des revendications 1 à 9, la plaque de cuisson (10) comprenant une pluralité de foyers de cuisson à induction (A, B, C), dans lequel l’unité de commande (15, 25) est agencée pour transférer à l’unité de contrôle (11 ) de la plaque de cuisson (10) une séquence d’excitation des foyers de cuisson à induction (A, B, C) de la plaque de cuisson (10) jusqu’à ce que le module de localisation détecte la présence de l'ustensile de cuisson (20) et détermine sur quel foyer de cuisson à induction (A, B, C) est disposé l’ustensile de cuisson (20).

[Revendication 11 ] Système selon la revendication 10, dans lequel l’ustensile de cuisson (20) comprend un dispositif de mesure d’un champ magnétique et des moyens d’alimentation autonomes pour alimenter en énergie ledit dispositif de mesure du champ magnétique et le module de communication (22) de l’ustensile de cuisson (20), le module de localisation étant agencé pour recevoir du dispositif de mesure d’un champ magnétique un signal de confirmation de la présence ou de l’absence d’un champ magnétique pouvant être généré par le foyer de cuisson à induction (A, B, C) déterminé sur lequel est disposé l’ustensile de cuisson (20).

[Revendication 12] Système selon l’une des revendications 1 à 11 , la plaque de cuisson (10) comprenant une pluralité de foyers de cuisson à induction (A, B, C), dans lequel le module de localisation comprend un organe de sélection disposé sur l’interface utilisateur (13, 23, 33) pour permettre à l’utilisateur de déclarer le foyer de cuisson à induction (A, B, C) sur lequel est disposé l’ustensile de cuisson (20) pour former l’ensemble de cuisson et permettre au module de localisation de générer la première information.

[Revendication 13] Système selon la revendication 12, dans lequel l’interface utilisateur (13, 23, 33) sur laquelle est disposée l’organe de sélection se trouve sur la plaque de cuisson (10) ou l’ustensile de cuisson (20) formant l’ensemble de cuisson et la deuxième information de confirmation est reçue par l’unité de commande (15, 25) si l’utilisateur sélectionne sur l’interface utilisateur (13, 23, 33) un geste culinaire ou au moins une étape d’au moins une recette de cuisine.

[Revendication 14] Système selon l’une des revendications 1 à 13, dans lequel après que l’unité de commande (15, 25) ait reçu la deuxième information de confirmation de l’au moins un geste culinaire ou de l’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine, l’unité de commande (15, 25) est agencée pour transmettre à l’unité de contrôle (11 ) de la plaque de cuisson (10) une commande d’excitation d’un foyer de cuisson à induction (A, B, C) selon une consigne de température ou puissance prédéterminée jusqu’à ce que l’unité de commande (15, 25) reçoive la première information envoyée depuis le module de localisation et attestant que l’ustensile de cuisson (20) est disposé sur le foyer de cuisson à induction (A, B, C) alors déterminé, ou jusqu’à la fin d’une durée prédéterminée à l’issue de laquelle le module de localisation n’a pas détecté la présence d’un ustensile de cuisson (20) sur ledit foyer de cuisson à induction (A, B, C) déterminé,

dans le cas d’une détection de l’ustensile de cuisson (20) sur le foyer de cuisson à induction (A, B, C) déterminé alors l’unité de commande (15, 25) étant agencée pour transmettre à l’unité de contrôle (11 ) une instruction de consigne de température ou de puissance stockée dans les moyens de stockage locaux (14, 24) pour la réalisation du geste culinaire ou de la série d’instructions de consigne de température ou de puissance stockée dans les moyens de stockage locaux (14, 24) pour la réalisation d’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine. [Revendication 15] Procédé de cuisson mis en œuvre par le système de l'une des revendications précédentes, comprenant les étapes consistant à :

- stocker dans les moyens de stockage locaux (14, 24) une instruction de consigne de température ou de puissance d’au moins un geste culinaire et/ou une série d'instructions de consignes de température ou de puissance étalées dans le temps d’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine ,

- générer une première information de localisation de la présence de l'ustensile de cuisson (20) sur un foyer de cuisson à induction (A, B, C) déterminé,

- une fois la première information générée alors générer une deuxième information de confirmation de la sélection d'au moins un geste culinaire ou d'au moins une étape d’au moins une recette de cuisine,

- transmettre à l’unité de contrôle (11 ) de la plaque de cuisson (10) via l’unité de commande (15, 25) :

• une instruction de consigne de température ou de puissance stockée dans les moyens de stockage locaux (14, 24) pour la réalisation d'un geste culinaire, ou

• une série d’instructions de consigne de température ou de puissance stockée dans les moyens de stockage locaux (14, 24) pour la réalisation d'au moins une étape d’au moins une recette de cuisine,

ladite instruction ou série d’instructions étant transmise à l’unité de contrôle (11 ) en vue de leur exécution par le foyer de cuisson à induction (A, B, C) déterminé uniquement après avoir reçu la première information de formation de

l’ensemble de cuisson puis la deuxième information de confirmation de l’au moins un geste culinaire ou de l’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine.

Description:
SYSTEME DE CUISSON COMPRENANT UN FOYER DE CUISSON A

INDUCTION

[0001 ] [La présente invention concerne les appareils de cuisson par induction, et en particulier un système de cuisson comprenant une plaque de cuisson avec au moins un foyer de cuisson à induction et au moins un ustensile adapté pour être chauffé par le foyer de cuisson à induction.

[0002] Le document FR3015210A1 décrit un ustensile de cuisson comprenant une unité de traitement du signal relié à un dispositif de mesure d'un champ magnétique et à un module de communication bidirectionnel sans fil pour former un système de cuisson avec une plaque de cuisson en établissant une connexion avec cette dernière.

[0003] Cependant, l'usage de ce système de cuisson peut présenter des inconvénients, en particulier si un pilotage de la cuisson est proposé. En effet, dans un tel cas de figure, il peut être important de prévoir une sécurité adéquate pour l'utilisateur et l'équipement, afin d'éviter tout risque de fonctionnement à vide ou inadapté.

[0004] L'invention permet de remédier à ces inconvénients et a pour but de proposer tout d'abord un système de cuisson qui garantit la sécurité d'utilisation du système de cuisson composé d'un ustensile de cuisson et d'une plaque de cuisson à induction communiquant entre eux.

[0005] A cet effet, un premier aspect de l'invention concerne un système de cuisson comprenant :

- une plaque de cuisson comprenant au moins un foyer de cuisson à induction, une unité de contrôle agencée pour appliquer des consignes de température ou de puissance à l’au moins un foyer de cuisson à induction, et un module de communication apte à échanger des informations avec un module de communication d’un ustensile de cuisson,

- un ustensile de cuisson, apte à recevoir des aliments, à être chauffé par un parmi l’au moins un foyer de cuisson à induction, et comprenant le module de communication apte à échanger des informations avec le module de communication de la plaque de cuisson, - une interface utilisateur agencée pour permettre à l’utilisateur de sélectionner au moins un geste culinaire ou au moins une étape d’au moins une recette de cuisine,

- un module de localisation apte à être connecté au module de communication de la plaque de cuisson et/ou au module de communication de l’ustensile de cuisson et agencé pour localiser la présence de l'ustensile de cuisson sur ledit au moins un foyer de cuisson à induction alors déterminé,

- des moyens de stockage locaux connectés au module de communication de la plaque de cuisson et/ou au module de communication de l’ustensile de cuisson, agencés sur l'ustensile de cuisson et/ou la plaque de cuisson, et agencés pour stocker :

• au moins un geste culinaire d’au moins une recette de cuisine, l’au moins un geste culinaire comprenant une instruction de consigne de température ou de puissance, et/ou

• au moins une étape d’au moins une recette de cuisine, ladite au moins une étape comprenant une série d'instructions de consignes de température ou de puissance étalées dans le temps,

- une unité de commande apte à être connectée à l’unité de contrôle de la plaque de cuisson, et au module de communication de la plaque de cuisson ou de l’ustensile de cuisson et agencée :

• pour recevoir une première information envoyée depuis le module de localisation, selon laquelle l’ustensile de cuisson est disposé sur le foyer de cuisson à induction déterminé de sorte à former un ensemble de cuisson prêt à exécuter au moins un geste culinaire ou au moins une étape d’une recette de cuisine,

• pour recevoir une deuxième information de confirmation de l’au moins un geste culinaire ou de l’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine, dans lequel l'unité de commande est agencée pour transmettre à l’unité de contrôle de la plaque de cuisson :

• une instruction de consigne de température ou de puissance stockée dans les moyens de stockage locaux pour la réalisation d’un geste culinaire, ou • une série d’instructions de consigne de température ou de puissance stockée dans les moyens de stockage locaux pour la réalisation d’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine,

ladite instruction ou série d’instructions étant transmise à l’unité de contrôle en vue de leur exécution par le foyer de cuisson à induction déterminé uniquement après avoir reçu la première information de formation de l’ensemble de cuisson puis la deuxième information de confirmation de l’au moins un geste culinaire ou de l’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine .

[0006] Bien que l’utilisateur ait pu sélectionner par avance une recette, l’utilisateur devra confirmer cette sélection une fois l’ensemble ustensile de cuisson et foyer de cuisson à induction formé. La deuxième information de confirmation est donc subséquente à la première information de de formation de l’ensemble de cuisson.

[0007] Selon la mise en œuvre ci-dessus, l'unité de commande (incluse dans la plaque de cuisson ou l'ustensile de cuisson) est prévue pour ne donner des instructions de cuisson à l'unité de contrôle que sous certaines conditions, afin de prévenir et empêcher une utilisation inadaptée ou à vide. En particulier, il est nécessaire de valider qu'un ustensile de cuisson est bien posé sur le foyer de cuisson à induction (formant ainsi un ensemble ou système de cuisson), et il faut aussi recevoir l'information qu'un geste culinaire ou une étape de recette a bien été sélectionné et confirmé par l'utilisateur. Alors seulement l'unité de commande peut lancer la cuisson de manière autonome. Un tel système garantit qu'il y a bien un ustensile en place sur le foyer de cuisson à induction qui reçoit les consignes de cuisson, et qu'un geste particulier a bien été confirmé par l'utilisateur, si bien que la sécurité de l'utilisateur et des appareils est garantie.

[0008] Selon une mise en œuvre :

- le module de localisation, après avoir envoyé la première information, est agencé pour scruter régulièrement si l’ustensile de cuisson est toujours disposé sur le foyer de cuisson à induction déterminé,

- l'unité de commande est agencée pour suspendre ou stopper l’application par l’unité de contrôle des consignes de température ou de puissance sur le foyer de cuisson à induction déterminé si le module de localisation détecte que l’ustensile de cuisson n’est plus disposé sur le foyer de cuisson à induction déterminé.

[0009] De telles vérifications répétées garantissent que le système est toujours conforme à la configuration initiale et donc adapté au geste ou à la recette en cours initialement confirmée.

[0010] Selon une mise en œuvre, l'ustensile de cuisson comprend au moins une partie de l’interface utilisateur et la deuxième information de confirmation est reçue par l’unité de commande si l’utilisateur sélectionne sur l’interface utilisateur de l'ustensile de cuisson un geste culinaire ou au moins une étape d’au moins une recette de cuisine. En d'autres termes, si la sélection du geste culinaire ou de la recette culinaire est effectuée en local sur l’ensemble de cuisson, c’est-à-dire sur la plaque de cuisson ou l'ustensile de cuisson, alors cela vaut pour une confirmation.

[0011 ] Selon une mise en œuvre, l'ustensile de cuisson comprend l'unité de commande.

[0012] Selon une mise en œuvre, l'ustensile de cuisson comprend au moins une partie des moyens de stockage locaux.

[0013] Selon une mise en œuvre, le module de communication de l’ustensile de cuisson et/ou le module de communication de la plaque de cuisson sont aptes à communiquer avec un appareil électronique déporté, lui-même apte à communiquer avec des moyens de stockage distants, tout ou partie du contenu des moyens de stockage distants étant apte à être envoyés vers les moyens de stockage locaux via l’appareil électronique déporté.

[0014] L'utilisateur peut alors bénéficier de la faculté de télécharger depuis un serveur distant (par internet par exemple) des recettes ou gestes culinaires particuliers, pour ensuite les envoyer depuis un téléphone portable tel qu’un téléphone intelligent (un smartphone en langue anglaise), un assistant connecté (tel qu'une enceinte connectée) ou une tablette vers les moyens de stockage locaux. [0015] Selon une mise en œuvre, l’interface utilisateur comprend un écran disposé sur l’appareil électronique déporté pour la sélection par l’utilisateur d’au moins un geste culinaire ou d’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine, et comprend un moyen de confirmation disposé sur la plaque de cuisson ou sur l’ustensile de cuisson pour permettre à l'utilisateur de générer la deuxième information de confirmation de sélection de l’au moins un geste culinaire ou de l’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine à partir de l’ensemble de cuisson comprenant la plaque de cuisson et l’ustensile de cuisson. Selon un autre mode de mise en œuvre, l’interface utilisateur comprend un microphone disposé sur l’appareil électronique déporté pour la sélection par l’utilisateur d’au moins un geste culinaire ou d’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine.

[0016] Dans ce cas, l'utilisateur choisit un geste culinaire ou une recette sur son téléphone portable (ou sa tablette), et confirme dans un deuxième temps sur le moyen de confirmation cette sélection. Le moyen de confirmation est donc local (il fait partie de la plaque de cuisson ou de l'ustensile de cuisson), ce qui garantit la présence de l'utilisateur à proximité immédiate de la plaque de cuisson lors de la confirmation.

[0017] Selon une mise en œuvre, si l’unité de commande n’a pas reçu la première et la deuxième information, alors l’unité de commande est agencée pour interdire la transmission à l’unité de contrôle de la plaque de cuisson d’une instruction ou d’une série d’instructions de consignes de température ou de puissance stockées dans les moyens de stockage locaux et en provenance du module de communication de l’ustensile de cuisson ou du module de communication de la plaque de cuisson.

[0018] En d'autres termes, le système verrouille la communication vers l'unité de contrôle tant que les deux conditions (formation de l'ensemble de cuisson et confirmation du geste culinaire ou de la recette) ne sont pas validées.

[0019] Selon une mise en œuvre, l’ensemble de cuisson comprend des capteurs de grandeurs physiques, et le module de communication de la plaque de cuisson et/ou de l’ustensile de cuisson, est agencé pour réaliser un retour d’informations à l’appareil électronique déporté sur des mesures réalisées par ces capteurs sur ces grandeurs physiques.

[0020] Selon la mise en oeuvre ci-dessus, l'utilisateur bénéficie d'un retour d'informations sur la cuisson en cours, comme par exemple une température, ou un temps écoulé de cuisson, ou une fin de cuisson.

[0021 ] Selon une mise en oeuvre, la plaque de cuisson comprend une pluralité de foyers de cuisson à induction, l’unité de commande est agencée pour transférer à l’unité de contrôle de la plaque de cuisson une séquence d’excitation des foyers de cuisson à induction de la plaque de cuisson jusqu’à ce que le module de localisation détecte la présence de l'ustensile de cuisson et détermine sur quel foyer de cuisson à induction est disposé l’ustensile de cuisson.

[0022] Selon la mise en oeuvre ci-dessus, la séquence d'excitation permet de déterminer de manière fiable le foyer de cuisson à induction qui reçoit l'ustensile de cuisson.

[0023] Selon une mise en oeuvre, l’ustensile de cuisson comprend un dispositif de mesure d’un champ magnétique et des moyens d’alimentation autonomes pour alimenter en énergie ledit dispositif de mesure du champ magnétique et le module de communication de l’ustensile de cuisson, le module de localisation étant agencé pour recevoir du dispositif de mesure d’un champ magnétique un signal de confirmation de la présence ou de l’absence d’un champ magnétique pouvant être généré par le foyer de cuisson à induction déterminé sur lequel est disposé l’ustensile de cuisson.

[0024] Selon la mise en oeuvre ci-dessus, la détermination est renforcée, car elle implique une détection de l'excitation au niveau de l'ustensile de cuisson.

[0025] Selon une mise en oeuvre, la plaque de cuisson comprend une pluralité de foyers de cuisson à induction, le module de localisation comprend un organe de sélection disposé sur l’interface utilisateur pour permettre à l’utilisateur de déclarer le foyer de cuisson à induction sur lequel est disposé l’ustensile de cuisson pour former l’ensemble de cuisson et permettre au module de localisation de générer la première information. [0026] Selon une mise en œuvre, l’interface utilisateur sur laquelle est disposée l’organe de sélection se trouve sur la plaque de cuisson ou l’ustensile de cuisson formant l’ensemble de cuisson et la deuxième information de confirmation est reçue par l’unité de commande si l’utilisateur sélectionne sur l’interface utilisateur un geste culinaire ou au moins une étape d’au moins une recette de cuisine.

[0027] Selon la mise en œuvre ci-dessus, la confirmation est reçue en local, c’est-à-dire soit par la plaque de cuisson ou l'ustensile de cuisson. En d'autres termes, si la sélection du geste culinaire ou de la recette culinaire est effectuée en local sur l'ustensile de cuisson ou sur la plaque de cuisson, alors cela vaut pour confirmation.

[0028] Selon une mise en œuvre, après que l’unité de commande ait reçu la deuxième information de confirmation de l’au moins un geste culinaire ou de l’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine, l’unité de commande est agencée pour transmettre à l’unité de contrôle de la plaque de cuisson une commande d’excitation d’un foyer de cuisson à induction selon une consigne de température ou de puissance prédéterminée jusqu’à ce que l’unité de commande reçoive la première information envoyée depuis le module de localisation et attestant que l’ustensile de cuisson est disposé sur le foyer de cuisson à induction alors déterminé, ou jusqu’à la fin d’une durée prédéterminée à l’issue de laquelle le module de localisation n’a pas détecté la présence d’un ustensile de cuisson sur ledit foyer de cuisson à induction déterminé,

dans le cas d’une détection de l’ustensile de cuisson sur le foyer de cuisson à induction déterminé alors l’unité de commande est agencée pour transmettre à l’unité de contrôle une instruction de consigne de température ou de puissance stockée dans les moyens de stockage locaux pour la réalisation du geste culinaire ou de la série d’instructions de consigne de température ou de puissance stockée dans les moyens de stockage locaux pour la réalisation d’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine.

[0029] La détermination du foyer de cuisson à induction recevant l'ustensile de cuisson est lancée de manière automatique selon la mise en œuvre ci-dessus, une fois que le système reçoit la confirmation de l’au moins un geste culinaire ou de l’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine. Cela simplifie l'utilisation du système de cuisson.

[0030] Un deuxième aspect de l'invention concerne un procédé de cuisson mis en oeuvre par le système du premier aspect de l'invention, comprenant les étapes consistant à :

- stocker dans les moyens de stockage locaux une instruction de consigne de température ou de puissance d’au moins un geste culinaire et/ou une série d'instructions de consignes de température ou de puissance étalées dans le temps d’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine,

- générer une première information de localisation de la présence de l'ustensile de cuisson sur un foyer de cuisson à induction déterminé,

- une fois la première information générée alors générer une deuxième information de confirmation de la sélection d’au moins un geste culinaire ou d’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine,

- transmettre à l’unité de contrôle de la plaque de cuisson via l’unité de commande :

• une instruction de consigne de température ou de puissance stockée dans les moyens de stockage locaux pour la réalisation d'un geste culinaire, ou

• une série d’instructions de consigne de température ou de puissance stockée dans les moyens de stockage locaux pour la réalisation d’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine,

ladite instruction ou série d’instructions étant transmise à l’unité de contrôle en vue de leur exécution par le foyer de cuisson à induction déterminé uniquement après avoir reçu la première information de formation de l’ensemble de cuisson puis la deuxième information de confirmation de l’au moins un geste culinaire ou de l’au moins une étape d’au moins une recette de cuisine.

[0031 ] Les caractéristiques techniques et mises en oeuvre de l'invention décrites ci-dessus peuvent être dissociées les unes des autres et/ou combinées entre elles, tant qu'il n'y a pas d'incompatibilités techniques. [0032] Les dessins annexés illustrent des exemples non limitatifs de l'invention :

[0033] La figure 1 représente les éléments principaux d'un système de cuisson selon l'invention, à savoir une plaque de cuisson, un ustensile de cuisson, et un appareil électronique déporté ;

[0034] La figure 2 représente un premier exemple de système de cuisson de la figure 1 avec l'ustensile de cuisson disposé sur un foyer de cuisson à induction de la plaque de cuisson, lors d'une première phase d'utilisation ;

[0035] La figure 3 représente le premier exemple de système de cuisson de la figure 2 avec l'ustensile de cuisson disposé sur un foyer de cuisson à induction de la plaque de cuisson, lors d'une deuxième phase d'utilisation ;

[0036] La figure 4 représente le premier exemple de système de cuisson de la figure 2 avec l'ustensile de cuisson disposé sur un foyer de cuisson à induction de la plaque de cuisson, lors d'une troisième phase d'utilisation ;

[0037] La figure 5 représente le premier exemple de système de cuisson de la figure 2 avec l'ustensile de cuisson disposé sur un foyer de cuisson à induction de la plaque de cuisson, lors d'une quatrième phase d'utilisation ;

[0038] La figure 6 représente un deuxième exemple de système de cuisson de la figure 1 avec l'ustensile de cuisson disposé sur un foyer de cuisson à induction de la plaque de cuisson;

[0039] La figure 7 représente les étapes d'une utilisation nominale du système de cuisson selon l'invention ;

[0040] Dans la présente demande, un geste culinaire fait allusion à une action imposée à un ustensile de cuisson contenant ou appelé à contenir des aliments à préparer. Par exemple, on peut considérer que le chauffage jusqu'à ébullition d'eau contenue dans une casserole est un geste culinaire. Le foyer de cuisson à induction pendant ce geste culinaire doit fournir une quantité de chaleur continue dans le temps. A cet effet, le foyer de cuisson à induction reçoit une consigne de puissance à délivrer ou une consigne de température à atteindre.

[0041 ] Dans la présente demande, un foyer de cuisson est une zone de la table de cuisson destinée au chauffage d’au moins un ustensile de cuisson. Un foyer de cuisson à induction peut donc être constitué d’un ou de plusieurs inducteur(s) constituant un foyer de cuisson destiné à chauffer un ustensile de cuisson.

[0042] Dans la présente demande, une étape de recette culinaire, ou une recette culinaire, fait allusion à une série d'actions imposées à un ustensile de cuisson contenant ou appelé à contenir des aliments à préparer. Par exemple, on peut considérer que le chauffage jusqu'à ébullition d'eau contenue dans une casserole, puis le maintien à une ébullition moyenne pendant un temps déterminé pour cuire des pâtes et ensuite l'arrêt de la chauffe à la fin de ce temps prédéterminé est une recette culinaire. Le foyer de cuisson à induction pendant cette recette culinaire doit notamment fournir une quantité de chaleur variable dans le temps. A cet effet, le foyer de cuisson à induction reçoit successivement une ou plusieurs consignes de puissance à délivrer ou une ou plusieurs consignes de température à atteindre.

[0043] En référence aux dessins, la figure 1 représente un système de cuisson selon l'invention, comprenant notamment une plaque de cuisson 10, un ustensile de cuisson 20, et un appareil électronique déporté 30.

[0044] D'une manière générale, la plaque de cuisson 10 peut comprendre :

- au moins un foyer de cuisson par induction, et ici, trois foyers de cuisson à induction A, B et C sont prévus,

- une unité de contrôle 11 agencée pour appliquer des consignes de température ou de puissance aux foyers de cuisson à induction A, B ou C,

- un module de communication 12 apte à échanger des informations avec un module de communication 22 de l'ustensile de cuisson 20,

- une interface utilisateur 13 agencée pour permettre à l’utilisateur de sélectionner au moins un geste culinaire ou au moins une étape d’au moins une recette de cuisine,

- des moyens de stockage locaux 14 connectés au module de communication 12 de la plaque de cuisson 10 et/ou au module de communication 22 de l’ustensile de cuisson 20, agencés sur l'ustensile de cuisson 20 et/ou la plaque de cuisson 10, et agencés pour stocker : • au moins un geste culinaire d’au moins une recette de cuisine, l’au moins un geste culinaire comprenant une instruction de consigne de température ou de puissance, et/ou

• au moins une étape d’au moins une recette de cuisine, ladite au moins une étape comprenant une série d'instructions de consignes de température ou de puissance étalées dans le temps,

- une unité de commande 15 apte à être connectée à l’unité de contrôle 11 de la plaque de cuisson 10 (ou plaque à induction), et au module de communication 12 de la plaque de cuisson 10 ou indirectement au module de communication 22 de l’ustensile de cuisson 20.

[0045] Quant à l'ustensile de cuisson 20, celui-ci peut comprendre :

- le module de communication 22 apte à échanger des informations avec le module de communication 12 de la plaque de cuisson 10,

- une interface utilisateur 23 agencée pour permettre à l’utilisateur de sélectionner au moins un geste culinaire ou au moins une étape d’au moins une recette de cuisine,

- des moyens de stockage locaux 24 connectés au module de communication 12 de la plaque de cuisson 10 et/ou au module de communication 22 de l’ustensile de cuisson 20, agencés sur l'ustensile de cuisson ou la plaque de cuisson, et agencés pour stocker :

• au moins un geste culinaire d’au moins une recette de cuisine, l’au moins un geste culinaire comprenant une instruction de consigne de température ou de puissance, et/ou

• au moins une étape d’au moins une recette de cuisine, ladite au moins une étape comprenant une série d'instructions de consignes de température ou de puissance étalées dans le temps,

- une unité de commande 25 apte à être connectée à l’unité de contrôle 11 de la plaque de cuisson 10, par l’intermédiaire du module de communication 22 de l'ustensile et par le module de communication 12 de la plaque de cuisson 10. [0046] Ainsi, l’unité de commande 15, 25 est disposée soit dans la plaque de cuisson 10, soit dans l’ustensile de cuisson 20.

[0047] L'ustensile de cuisson 20 peut aussi comprendre un capteur 26, qui peut détecter un champ magnétique et/ou une température, et relié au module de communication 22 de l’ustensile de cuisson 20. On peut aussi prévoir une batterie ou des piles pour alimenter les dispositifs électriques prévus dans l’ustensile de cuisson 20 ou un système capable de récupérer de l’énergie et de la transformer en énergie électrique.

[0048] L'appareil électronique déporté 30 est ici un téléphone portable, mais il peut s'agir d’un assistant connecté, d'une tablette ou même d'un ordinateur portable ou tout type de terminal présentant une interface homme-machine et moyen de connexion au système. En tout état de cause, l'appareil électronique déporté 30 peut comprendre :

- des moyens de communication pour établir une connexion avec le module de communication 22 de l'ustensile de cuisson 20 ou avec le module de communication 12 de la plaque de cuisson 10, ou avec un serveur distant,

- une interface utilisateur 33 agencée pour permettre à l’utilisateur de sélectionner au moins un geste culinaire ou au moins une étape d’au moins une recette de cuisine,

- éventuellement une unité de mémoire pour stocker des données.

[0049] Le système peut aussi comprendre par exemple au moins un serveur distant, accessible via un réseau comme internet.

[0050] A tout le moins, au moins l'un de la plaque de cuisson 10 ou de l'ustensile de cuisson 20 comprend l'un des éléments ci-dessous :

- une interface utilisateur 13 ou 23 agencée pour permettre à l’utilisateur de sélectionner au moins un geste culinaire ou au moins une étape d’au moins une recette de cuisine,

- des moyens de stockage locaux 14 ou 24 connectés au module de communication 12 de la plaque de cuisson 10 et/ou au module de communication 22 de l’ustensile de cuisson 20, agencés pour stocker : • au moins un geste culinaire d’au moins une recette de cuisine, l’au moins un geste culinaire comprenant une instruction de consigne de température ou de puissance, et/ou

• au moins une étape d’au moins une recette de cuisine, ladite au moins une étape comprenant une série d'instructions de consignes de température ou de puissance étalées dans le temps,

- une unité de commande 15 ou 25 apte à être connectée à l’unité de contrôle 11 de la plaque de cuisson 10, et au module de communication 22 de l'ustensile de cuisson 20 ou au module de communication 12 de la plaque de cuisson 10.

[0051 ] Comme expliqué ci-dessous, un aspect de l'invention est de proposer un système de cuisson sécurisé qui permet de piloter la chauffe de l'ustensile de cuisson 20 posé sur un foyer de cuisson à induction A, B ou C de la plaque de cuisson 10. Comme vu ci-dessus, l'unité de commande et les moyens de stockage locaux sont sur la plaque de cuisson 10 ou sur l'ustensile de cuisson 20. En conséquence, les consignes de puissance ou de température qui correspondent au geste culinaire ou à la recette culinaire sont envoyées à l'unité de contrôle 11 de la plaque de cuisson 10 depuis la plaque de cuisson 10 ou l'ustensile de cuisson 20. Enfin, l'interface utilisateur qui reçoit la confirmation de la sélection du geste culinaire ou de la recette culinaire choisi est également sur la plaque de cuisson 10 ou sur l'ustensile de cuisson 20 : l'utilisateur est donc à proximité immédiate de l'ensemble de cuisson, et voit la configuration du système avant de donner la confirmation de lancement de la cuisson.

[0052] Dans le détail, la figure 2 représente un premier exemple de système de cuisson avec l'ustensile de cuisson 20 disposé sur un foyer de cuisson à induction A de la plaque de cuisson 10, lors d'une première phase d'utilisation.

[0053] Selon la mise en oeuvre de la figure 2, l'ustensile de cuisson 20 comprend l'interface utilisateur 23, l'unité de commande 25 et les moyens de stockage locaux 24, la plaque de cuisson 10 étant dépourvue de ces éléments.

[0054] Dans une première phase, l'utilisateur a donc disposé l'ustensile de cuisson 20 sur le foyer de cuisson à induction A de la plaque de cuisson 10 et a lancé l'établissement des connexions entre les appareils. On peut prévoir par exemple des connexions basées sur le protocole de communication Bluetooth, mais d'autres protocoles peuvent être utilisés.

[0055] En particulier, le module de communication 22 de l'ustensile de cuisson 20 effectue un appairage avec le module de communication de 12 de la plaque de cuisson 10, et aussi avec l'appareil électronique déporté 30. Le module de communication 12 de la plaque de cuisson 10 peut aussi effectuer un appairage avec l'appareil électronique déporté 30.

[0056] Il est également prévu de localiser le foyer de cuisson à induction qui reçoit l'ustensile de cuisson 20. A cet effet, plusieurs actions sont possibles. On peut par exemple prévoir sur l'interface utilisateur 33 de l'appareil électronique déporté 30 de permettre à l'utilisateur de désigner le foyer de cuisson à induction A, B ou C sur lequel est disposé l'ustensile de cuisson. On peut aussi prévoir d'utiliser le capteur 26 de l'ustensile de cuisson pour détecter une excitation magnétique produite par le foyer de cuisson à induction A, ou une élévation de température suite à également une excitation de test émise par le foyer de cuisson à induction A. A la suite de cette reconnaissance, l'unité de commande enregistre que c'est le foyer de cuisson à induction A qui reçoit l'ustensile de cuisson 20. L'ensemble de cuisson est formé par le foyer de cuisson à induction A déterminé, et l'ustensile de cuisson 20.

[0057] Une fois l'appairage effectué et comme le montre la figure 3, l'utilisateur dans une deuxième phase, depuis l'appareil électronique déporté 30, peut envoyer un geste culinaire ou une recette à exécuter automatiquement à l'ustensile de cuisson 20, qui va stocker les instructions dans les moyens de stockages locaux 24.

[0058] Enfin, à la fin de cette deuxième phase, l'utilisateur peut confirmer sur l'interface utilisateur 23 de l'ustensile de cuisson 20 la sélection du geste culinaire ou de la recette culinaire à exécuter. On peut prévoir par exemple un bouton de confirmation.

[0059] Ensuite, et comme le montre la figure 4, le système de cuisson dans une troisième phase a reçu l’information que l'ustensile de cuisson 20 forme avec le foyer de cuisson à induction A déterminé un ensemble de cuisson, si bien que l'unité de commande 25 de l'ustensile de cuisson 20 peut envoyer à l'unité de contrôle 11 les instructions et consignes de température et/ou de puissance pour mener à bien l'exécution sélectionnée par l'utilisateur. Dans cette troisième phase, il est à noter que l'appareil électronique déporté 30 n'envoie pas de données à la plaque de cuisson 10, et en particulier, aucune données/consigne/instruction n'est envoyée depuis l'appareil électronique déporté 30 vers l'unité de contrôle 11 de la plaque de cuisson 10, comme le montre la flèche barrée de la figure 4.

[0060] Autrement dit, le pilotage de la cuisson se fait exclusivement à partir de l'unité de commande 25, qui est embarquée dans l'ustensile de cuisson 20, lui- même posé sur le foyer de cuisson à induction A. Ce pilotage n'étant lancé que si l'unité de commande 25 reçoit :

- une première information pour savoir quel foyer de cuisson à induction reçoit un ustensile de cuisson, puis

- une deuxième information de confirmation du geste culinaire ou de la recette à exécuter, depuis une interface utilisateur locale, garantissant que l'utilisateur a pu voir que tout était en ordre au moment de la confirmation ,

la cuisson est sécurisée, puisque le lancement de la cuisson est fait avec un foyer de cuisson à induction identifié, et avec un geste culinaire ou une recette que l'utilisateur a confirmé après avoir vu le système de ses yeux. De plus, l'unité de commande 25, via les connexions établies, est le seul organe (local donc) à pouvoir piloter la cuisson de manière autonome.

[0061 ] Au cours de la cuisson, lors d'une quatrième phase, on peut toutefois prévoir de faire un rapport d'exécution. À cet effet, l'unité de commande 25 peut par exemple compter un temps de cuisson, recevoir une information relative à la température de l'ustensile de cuisson 20 via le capteur 26, et envoyer un compte rendu à l'appareil électronique déporté 30 de l'utilisateur, comme le montre la figure 5. Dans cette quatrième phase, il est encore à noter que l'appareil électronique déporté 30 n'envoie pas de données à la plaque de cuisson 10, et en particulier, aucune données/consigne/instruction n'est envoyée depuis l'appareil électronique déporté 30 vers l'unité de contrôle 11 de la plaque de cuisson 10, comme le montre la flèche barrée de la figure 5. [0062] La figure 6 représente un deuxième exemple de système de cuisson avec l'ustensile de cuisson 20 toujours disposé sur un foyer de cuisson à induction A de la plaque de cuisson 10, lors d'une première phase d'utilisation.

[0063] Selon la mise en œuvre de la figure 6, la plaque de cuisson 10 comprend l'interface utilisateur 13, l'unité de commande 15 et les moyens de stockage locaux 14, l'ustensile de cuisson 20 étant dépourvu de ces éléments.

[0064] Le schéma de fonctionnement est le même que pour le système de cuisson décrit dans les figures 2 à 5 et ne sera donc pas répété. On notera cependant que dans ce mode de réalisation, l'utilisateur peut confirmer sur l'interface utilisateur 13 de la table de cuisson 10 la sélection du geste culinaire ou de la recette culinaire à exécuter. On peut prévoir par exemple un bouton de confirmation. En d’autres termes, la plaque de cuisson comprend au moins une partie de l’interface utilisateur et la deuxième information de confirmation est reçue par l’unité de commande 15 si l’utilisateur sélectionne sur l’interface utilisateur 13 un geste culinaire ou au moins une étape d’au moins une recette de cuisine.

[0065] Par ailleurs, à titre d'alternatives des exemples ci-dessus, on peut tout à fait envisager d'implanter à la fois dans la plaque de cuisson 10 et dans l'ustensile de cuisson 20 une unité de commande et/ou des moyens de stockage locaux.

[0066] La figure 7 résume les étapes mises en œuvre lors de l'utilisation du système de cuisson, aussi bien pour le premier exemple des figures 2 à 5 que pour le deuxième exemple de la figure 6.

[0067] En début d'utilisation, deux séries d'étapes sont mises en œuvre. D'une part, les étapes E1 à E4 sont relatives aux communications échangées entre les éléments du système de cuisson, avant le lancement de la cuisson, et d'autre part, les étapes EΊ et E'2 sont relatives à la formation d'un ensemble de cuisson (détermination du foyer de cuisson à induction recevant l'ustensile de cuisson).

[0068] Dans le détail, l'étape E1 correspond à établir une connexion entre l'appareil électronique déporté 30 (un téléphone portable dans les modes de réalisation illustrés précédemment) et le module de communication 12 de la plaque de cuisson 10, et le module de communication 22 de l'ustensile de cuisson 20.

[0069] Comme vu ci-dessus, on peut envisager un appairage des appareils / modules de communication selon le protocole de communication Bluetooth®, mais on peut également envisager d'autres modes de communications (communication de champs proche dit "NFC", communication sans fil à ondes radio dit "WIFI", communication sans fil à ondes lumineuses dit "LIFI"... )

[0070] L'étape E2 correspond ensuite à charger depuis l'appareil électronique déporté 30 vers les moyens de stockage locaux 14 de la plaque de cuisson 10, et/ou les moyens de stockage locaux 24 de l'ustensile de cuisson 20 :

• au moins un geste culinaire d’au moins une recette de cuisine, l’au moins un geste culinaire comprenant une instruction de consigne de température ou de puissance et/ou

• au moins une étape d’au moins une recette de cuisine, ladite au moins une étape comprenant une série d'instructions de consignes de température ou de puissance étalées dans le temps.

[0071 ] L'étape E3 correspond à sélectionner sur l'interface utilisateur 13 de la plaque de cuisson 10 et/ou l'interface utilisateur 23 de l'ustensile de cuisson 20 et/ou l'interface utilisateur 33 de l'appareil électronique déporté 30 le geste culinaire, ou l'étape de la recette à exécuter.

[0072] L'étape E4 correspond à confirmer en local sur l'interface utilisateur 13 de la plaque de cuisson 10 et/ou l'interface utilisateur 23 de l'ustensile de cuisson 20 le geste culinaire, ou l'étape de la recette à exécuter. Autrement dit, cette confirmation ne peut être donnée depuis l'appareil électronique déporté 30.

[0073] L'étape EΊ correspond à établir une connexion entre le module de communication 12 de la plaque de cuisson 10 et le module de communication 22 de l'ustensile de cuisson 20. Cette étape EΊ peut être incluse dans l'étape E1 ci-dessus.

[0074] L'étape E'2 correspond à déterminer sur quel foyer de cuisson à induction (A, B ou C) est posé l'ustensile de cuisson 20. A cet effet, il peut être prévu de laisser l'utilisateur désigner le foyer de cuisson à induction sur une des interfaces utilisateurs, ou alors lancer une excitation du foyer de cuisson à induction qui sera détectée et confirmée par le capteur 26 de l'ustensile de cuisson 20, ou un autre dispositif de détection de la plaque de cuisson 10 par exemple. Cette étape E'2 peut être lancée de manière positive par l'utilisateur, ou automatiquement (et relancée périodiquement), par exemple à la suite de l'étape E1 de la première série d'étapes, une fois qu'une connexion avec l'ustensile de cuisson est établie.

[0075] L'étape E5 correspond à la réception par l'unité de commande 15 de la plaque de cuisson 10 ou l'unité de commande 25 de l'ustensile de cuisson 20 de :

i- l'information que l'ustensile de cuisson 20 est bien sur le foyer de cuisson à induction déterminé,

ii- la confirmation du geste culinaire ou de l'étape de recette culinaire à exécuter.

[0076] A partir de la réception de ces deux informations, l'unité de commande 15 de la plaque de cuisson 10 ou l'unité de commande 25 de l'ustensile de cuisson 20 peut envoyer à l'unité de contrôle 11 les consignes de puissance et/ou de température qui correspondent au geste culinaire ou à la partie de recette culinaire.

[0077] L'étape E6 de cuisson peut avoir lieu en toute sécurité. L'ustensile de cuisson 20 et la plaque de cuisson 10 forment une sorte de circuit fermé, et la cuisson est pilotée par l'unité de commande qui suit le geste culinaire ou la recette sélectionnée, et peut toutefois ajuster les consignes en fonction par exemple d'un retour d'information du capteur 26 de l'ustensile de cuisson 20. On peut envisager de faire des rapports ou compte rendus intermédiaires vers l'appareil électronique déporté 30, avant la fin de la cuisson, qui correspond à l'étape E7.

[0078] Il peut être envisagé de relancer périodiquement l'étape E'2 pour vérifier que l'ustensile de cuisson est toujours sur le foyer de cuisson à induction A, même au cours de l'étape E6.

[0079] Également, au cours de l'utilisation, et après l'étape E5 de réception :

- de la confirmation du geste culinaire ou de la recette culinaire, et/ou - de la confirmation que l'ustensile de cuisson 20 est bien sur le foyer de cuisson à induction déterminé,

il peut arriver que l'utilisateur décide de changer d'ustensile, de geste culinaire, de recette culinaire, de foyer de cuisson à induction, ou d'interrompre la cuisson... Soit cette intention est passée à l'unité de commande via une interface utilisateur, soit l'unité de commande détecte par exemple une rupture de l'ensemble de cuisson (foyer de cuisson à induction - ustensile de cuisson). D'une manière générale, après réception de l'intention de changement / arrêt de la part de l'utilisateur, ou après détection de la rupture de l'ensemble de cuisson table-ustensile, l'unité de commande va interrompre l'envoi des consignes vers l'unité de contrôle 11 , et peut attendre de recevoir à nouveau :

- une confirmation du geste culinaire ou de la recette culinaire,

- une confirmation que l'ustensile de cuisson 20 est bien sur le foyer de cuisson à induction déterminé,

avant de relancer un envoi de consignes vers l'unité de contrôle 11.

[0080] Les mises en œuvre décrites ci-dessus ne sont nullement limitatives de l'invention. En particulier, on peut prévoir que la plaque de cuisson 10 comprenne, en plus du foyer de cuisson par induction, des foyers de cuisson qui ne sont pas à induction, que l'ustensile de cuisson 20 ou la plaque de cuisson 10 ait des fonctionnalités supplémentaires (envoi d'informations directement à l'appareil électronique déporté 30, connexion directe à un réseau internet... ). On peut bien entendu envisager l'utilisation simultanée de plusieurs foyers de cuisson à induction, chacun recevant un ustensile de cuisson 20, de sorte que plusieurs ensembles de cuisson sont gérés simultanément ou séquentiellement.