Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
DEVICE FOR WINDING UP AND UNWINDING A PLURALITY OF REELS OF STRIPS
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2019/186003
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a device (1) for winding up or unwinding a plurality of reels (2), each reel (2) being formed by a wound strip. According to the invention, the device comprises a bar (3) comprising a shaft (4) about which a plurality of sections (5) are mounted in a manner spaced apart from one another, each section (5) being intended to support a reel (2), the sections (5) are mounted so as to be free to rotate in one and the same direction in order for it to be possible to unwind the reels (2) one by one, and are able to be driven in rotation by the shaft (4) in an opposite direction in order for it to be possible to simultaneously wind up all of the strips on the reels (2).

Inventors:
LASSALLE LUC (FR)
PAULET GUILLAUME (FR)
MONTUSCLAT CHRISTIAN (FR)
Application Number:
PCT/FR2019/050451
Publication Date:
October 03, 2019
Filing Date:
February 27, 2019
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
SPOOLEX (FR)
International Classes:
B65H75/30; B65H49/32; B65H54/40; B65H75/44
Foreign References:
US6435450B12002-08-20
US20030141399A12003-07-31
EP1236669A12002-09-04
Other References:
None
Attorney, Agent or Firm:
SEMAOUNE, Idriss et al. (FR)
Download PDF:
Claims:
RE VENDIC ATION S

1. Dispositif (1) permettant l’enroulage ou le déroulage d’une pluralité de galettes (2), chaque galette (2) étant formée par l’enroulage d’une bandelette, caractérisé en ce qu’il comprend une barre (3) comprenant un arbre (4) autour duquel sont montés une pluralité de tronçons (5), espacés les uns des autres, chaque tronçon (5) étant destiné à supporter une galette (2), les tronçons (5) sont montés libres en rotation dans un même sens pour pouvoir dérouler les galettes (2) une par une, et entrainables en rotation par l’arbre (4) dans un sens opposé pour pouvoir enrouler simultanément l’ensemble des bandeletes autour des galettes (2).

2. Dispositif (1) selon la revendication 1, caractérisé en ce que chaque tronçon (5) est composé d’au moins un manchon (7) monté autour d’une roue libre (6) fixée autour de l’arbre (4).

3. Dispositif (1) selon la revendication 1, caractérisé en ce que la barre (3) comprend des flasques (8) permettant d’espacer les tronçons (5) entre eux.

4. Dispositif (1) selon la revendication 3, caractérisé en ce que chaque flasque (8) est monté autour d’un roulement à billes (9) ou d’une roue libre fixée autour de l’arbre (4).

5. Dispositif (1) selon la revendication 1, caractérisé en ce qu’il comprend des moyens de support (10) de la barre (3) en position horizontale.

6. Dispositif (1) selon la revendication 5, caractérisé en ce que les moyens de support (10) comprennent des moyens de freinage (13) de la rotation de l’arbre (4) dans le sens où il entraîne les tronçons (5).

7. Dispositif (1) selon la revendication 5, caractérisé en ce que les moyens de support (10) comprennent des palettes (14), positionnées au-dessous de chaque tronçon (5) de la barre (3), chaque palette (14) étant assujettie à des moyens de levage pour venir se plaquer contre la galette (2) correspondante, pour bloquer la rotation des galettes (2) qui ne sont pas en cours de déroulage.

8. Dispositif (1) selon la revendication 5, caractérisé en ce que les moyens de support (10) se présentent sous la forme d’un chariot (11) supportant l’arbre (4) de la barre (3) par ses extrémités.

9. Dispositif (1) selon la revendication 8, caractérisé en ce que le chariot (11) est motorisé et déplaçable automatiquement.

Description:
DISPOSITIF PERMETTANT L’ENROULAGE ET LE DEROULAGE D’UNE PLURALITÉ DE

GALETTES DE BANDELETTES

DOMAINE TECHNIQUE

L’invention se rattache au secteur technique de l’enroulage ou du déroulage de produits souples, sous la forme de bandelettes, réalisées par exemple à partir de matériaux textiles, ou de matériaux caoutchouteux, notamment à base de gomme utilisée pour la fabrication d’un pneumatique par exemple.

Plus précisément, l’invention concerne l’enroulage ou le déroulage en continu de bandelettes pour former des galettes, par exemple à partir d’une nappe extraite en continu d’une extrudeuse, découpée dans sa largeur. À la différence de l’enroulage d’une nappe qui prend la forme d’une bobine, l’enroulage de bandelettes prend la forme de galettes, du fait de la faible largeur des bandelettes enroulées.

Par « gomme », on entend une pâte à base de caoutchouc, utilisée dans la fabrication d’un pneumatique. Cette pâte à base de caoutchouc peut intégrer un élément de renfort, tel que du tissu, de la corde, ou du câble, ou tout autre composant ou éléments structurels.

ART ANTERIEUR

Dans l’état actuel de la technique, il est connu de fabriquer une nappe de gomme par l’intermédiaire d’une extrudeuse. En sortie de l’extrudeuse, la nappe est généralement acheminée par l’intermédiaire de rouleaux de transitique et de refroidissement vers un premier module au niveau duquel la nappe refroidie est déposée sur un film support, appelé « liner », en matière plastique ou textile, puis est ensuite enroulée en bobine d’environ 1600 mm de largeur, par exemple.

En pratique, lorsque la bobine de gomme est terminée, la nappe est coupée transversalement et la bobine est déchargée puis évacuée vers d’autres machines pour des opérations de déroulage de la bobine, de découpe de la nappe en bandelettes, et d’enroulage des bandelettes en galettes.

Plus précisément, il est communément utilisé une machine de refendage, communément appelée découpeuse large, pour découper la bobine de 1600 mm en bandelettes de 180 mm par exemple. Ensuite, ces bandelettes sont à nouveau refendues, par exemple en bandelettes de 10 mm par l’intermédiaire d’une machine communément appelée découpeuse étroite.

Le procédé mentionné ci-avant consiste à découper une bobine de 1600 mm en huit galettes de 180 mm par exemple, le reste étant des lisières qui sont retraitées, et d’enrouler ces huit bandelettes en galettes autour d’une même barre d’enroulage et de stockage, sous la forme d’une barre expansible.

Les huit galettes sont ensuite extraites de la barre expansible, et transportées manuellement, une par une, sur une autre barre expansible installée sur le dérouleur de la découpeuse étroite.

Ces différentes opérations obligent à fournir plusieurs types de barres, et l’utilisation de mandrins intermédiaires en carton ou en plastique ou en métal, notamment pour le transport des galettes une par une, et obligent également un nombre important de manipulations de barres et de produits, avec les risques que cela comporte, tels que des risques d’accidents d’un opérateur, ou de détérioration des galettes en cas de chute au cours du transport.

Les inconvénients précités sont d’autant plus exacerbés du fait que l’opérateur doit manipuler des galettes de 100 mm à 300 mm d’un poids d’environ 50 kg à 150 kg, et cela environ toutes les 3 à 5 minutes.

EXPOSE DE L’INVENTION

L’un des buts de l’invention est donc de remédier aux problèmes précités, et de fournir un dispositif permettant l’enroulage et le déroulage d’une pluralité de galettes, tout en permettant de supprimer la manipulation intermédiaire des bobines entre une découpeuse large et une découpeuse étroite, permettant également de s’affranchir de rutilisation de mandrins intermédiaires, et de la manipulation des barres de déroulage et d’enroulage.

Pour résoudre les problèmes précités, il a été conçu et mis au point un dispositif remarquable en ce qu’il comprend une barre comprenant un arbre autour duquel sont montés une pluralité de tronçons, espacés les uns des autres, et chacun destiné à supporter une galette. Les tronçons sont montés libres en rotation dans un même sens pour pouvoir dérouler les galettes une par une, et entrainables en rotation par l’arbre dans un sens opposé pour pouvoir enrouler simultanément l’ensemble des bandelettes autour des galettes.

De ce qui précède, le dispositif selon l’invention peut être utilisé successivement sur une découpeuse large pour l’enroulement d’une première largeur de bandelettes autour d’une barre, et ensuite sur une découpeuse étroite pour le déroulage des galettes en vue de leur découpe selon une largeur plus étroite, pour enroulage sur une autre barre. L’invention permet ainsi de n’avoir aucune galette de produit à manipuler entre la découpeuse large et la découpeuse étroite, garantissant ainsi l’intégrité du produit. Ceci permet également de gagner du temps, de supprimer les risques pour les opérateurs, et d’éviter une consommation de mandrins en carton ou en plastique ou en métal.

Selon une forme de réalisation particulière, chaque tronçon est composé d’au moins un manchon monté autour d’une roue libre fixée autour de l’arbre.

Selon une autre caractéristique, la barre comprend des flasques permettant d’espacer les tronçons entre eux, avec de préférence chaque flasque monté autour d’un roulement à billes ou d’une roue libre fixée autour de l’arbre.

Avantageusement, le dispositif comprend des moyens de support de la barre en position horizontale. De préférence, les moyens de support comprennent des moyens de freinage, par exemple pneumatique, de la rotation de l’arbre dans le sens où il entraîne les tronçons, c’est-à-dire dans le sens du déroulage des galettes, pour régler la tension des bandelettes lors du déroulage.

Selon une forme de réalisation particulière, les moyens de support comprennent des palettes, positionnées au-dessous de chaque tronçon de la barre, chaque palette étant assujettie à des moyens de levage pour venir se plaquer contre la galette correspondante, pour bloquer la rotation des galettes qui ne sont pas en cours de déroulage des galettes.

Par exemple, les moyens de support se présentent sous la forme d’un chariot supportant l’arbre de la barre par ses extrémités.

Avantageusement, le chariot est motorisé et, de préférence, déplaçable automatiquement, notamment entre la découpeuse large et la découpeuse étroite.

DESCRIPTION SOMMAIRE DES FIGURES

D’autres avantages et caractéristiques ressortiront mieux de la description qui va suivre, donnée à titre d’exemple non limitatif, de la barre selon l’invention, à partir des dessins annexés dans lesquels :

- la figure 1 est une représentation schématique illustrant en perspective le dispositif selon l’invention, avec une barre et un chariot support ;

- la figure 2 est une représentation schématique de la barre du dispositif selon l’invention, utilisée sur une découpeuse large ;

- la figure 3 est une représentation schématique du dispositif selon l’invention, utilisée sur une découpeuse étroite ;

- la figure 4 est une représentation schématique illustrant la barre du dispositif selon l’invention, seule avec quatre galettes ; - la figure 5 est une représentation schématique de la barre du dispositif selon l’invention, représentée en coupe longitudinale.

DESCRIPTION DETAILLEE DE L’INVENTION

En référence aux figures 1 à 5, l’invention concerne un dispositif (1) permettant l’enroulage d’une pluralité de bandelettes autour d’une barre, en vue de former une pluralité de galettes (2). Le dispositif (1) permet ensuite de dérouler, une à une, les galettes (2), en utilisant le même dispositif (1).

L’invention trouve notamment une application avantageuse dans un procédé de découpe d’une nappe en une pluralité de bandeletes et d’enroulage desdites bandeletes en galettes (2), avec une opération ultérieure consistant à dérouler chacune des bandelettes pour, par exemple, les redécouper en une pluralité de bandelettes plus fines.

L’invention permet de pouvoir effectuer ces deux opérations successives, sans changer la barre autour de laquelle sont enroulées les galettes (2).

Pour ce faire et en référence aux figures 4 et 5, le dispositif (1) selon l’invention comprend une barre (3) comprenant un arbre (4) autour duquel sont montés une pluralité de tronçons (5), espacés les uns des autres, et chacun destinés à supporter une galette.

Les tronçons (5) sont montés libres en rotation dans un même sens pour pouvoir dérouler les galettes (2) une par une, et sont entraînables en rotation par l’arbre (4) dans un sens opposé au sens du déroulage, pour pouvoir enrouler simultanément l’ensemble des bandelettes autour des galettes (2).

Pour ce faire, et selon une forme de réalisation particulière, chaque tronçon (5) est composé d’une roue libre (6) fixée autour de l’arbre (4), et autour de laquelle est emmanché un manchon (7). Sur la forme de réalisation illustrée à la figure 5, deux manchons (7) adjacents sont montés autour d’une roue libre (6) pour former un tronçon (5). De cette manière, le manchon (7) peut recevoir une galette, en enroulant notamment une bandelette autour dudit manchon (7). Du fait de la présence des roues libres (6), les manchons (7), et par conséquent les galettes (2), sont alors libres en rotation dans un sens, et entraînables en rotation dans l’autre sens, par la rotation de l’arbre (4). Ces roues libres (6) peuvent être réalisées de toute manière connue, et se présentent par exemple sous la forme de roues libres (6) à cliquet ou bien de roues libres (6) à rouleaux.

Pour espacer les différents tronçons (5) les uns des autres, des flasques (8) sont disposés entre les tronçons (5). Ces flasques (8) sont montés libres en rotation autour de roulements à billes (9) ou de roues libres fixées autour de l’arbre (4). De cette manière, la rotation des tronçons (5) est libre, et n’est pas gênée par la présence des flasques (8), ni par la présence des autres tronçons (5) adjacents. Ces flasques (8) permettent un débordement de la bandelette pendant l’enroulement sur un tronçon (5) sans risquer de s’enrouler autour du tronçon (5) adjacent.

De ce qui précède et en référence à la figure 2, la barre (3) du dispositif (1) selon l’invention peut être utilisée en sortie d’une machine de découpe de bandeletes à partir d’une nappe pour recevoir en enroulement chacune des bandelettes, et de manière simultanée, pour former une pluralité de galettes (2) autour de ladite barre (3). Pour ce faire, l’arbre (4) de la barre (3) est entraîné en rotation de sorte à entraîner simultanément tous les tronçons (5) en rotation, et dans le même sens, pour enrouler les différentes bandelettes et former les galettes (2).

Une fois l’opération terminée, et en référence à la figure 3, la barre (3), avec les différentes galettes (2), peut-être déplacée et positionnée au niveau d’une machine de déroulage, en vue du découpage de chaque galette en une pluralité de bandelettes de largeur plus fine. La barre (3) du dispositif (1) selon l’invention permet alors de pouvoir dérouler, une par une, chaque galette (2) en entraînant en rotation de manière individuelle une galette en tirant sur la bandelette dans un sens opposé à celui ayant permis d’enrouler la bandelette.

L’avantage du dispositif (1) selon l’invention est alors de pouvoir garder la même barre (3) pour pouvoir effectuer l’opération d’enroulage et l’opération de déroulage. Selon une forme de réalisation préférée, le dispositif (1) selon l’invention comprend des moyens de support (10) de la barre (3) en position horizontale, pour l’enroulage simultané des galettes (2), ou le déroulage des galettes (2) une à une, lorsque les galettes (2) sont reçues autour des tronçons (5).

Ces moyens de support (10) sont indépendants de ceux des machines sur lesquelles la barre (3) peut être montée, et permettent de supporter l’arbre (4) de la barre (3) au niveau de chacune de ses extrémités.

En référence aux figures 1 et 3, les moyens de support (10) se présentent par exemple sous la forme d’un chariot (11) supportant l’arbre (4) de la barre (3), et de préférence motorisé pour pouvoir se déplacer automatiquement entre la machine (figure 2) ayant permis de réaliser l’enroulage des bandelettes, et la machine (figure 3) permettant de dérouler lesdites galettes (2). Le déplacement du chariot peut être guidé par un rail (12).

L’opération de déroulage des galettes (2) consiste notamment à tirer sur une bandelette, dans un sens opposé à celui ayant permis d’enrouler la bandelette, pour réaliser le déroulage en tant que tel. De préférence, le chariot (11) comprend des moyens de freinage (13), par exemple pneumatiques, de la rotation de l’arbre (4) dans le sens du déroulage des galettes (2). Ceci permet de freiner l’arbre (4) pendant le déroulage des galettes (2).

En pratique, les moyens de freinage (13) peuvent être positionnés au niveau d’une extrémité de l’arbre (4), et peuvent être motorisés pour opposer un couple résistant, avec une force contrôlée pour régler la tension des bandelettes.

Avantageusement, étant donné que les galettes (2) sont déroulées une à une, le chariot (11) comprend des palettes (14), positionnées au-dessous de chaque tronçon (5) de la barre (3), et chacune assujettie à des moyens de levage (non représentés).

Les moyens de levage, de tous types appropriés, par exemple pneumatiques, permettent de venir plaquer les palettes (14) contre les galettes (2) correspondantes pour bloquer la rotation des galettes (2) qui ne sont pas en cours de déroulage. Cette fonction est autorisée du fait de la présence des roues libres (6).

En cours de déroulage d’une galette (2), le tronçon (5) correspondant permet donc la transmission du couple depuis l’élément moteur ou frein (13) alors que les autres tronçons sont maintenus fixes autour de l’axe du fait de la présence des roues libres (6) et des palettes (14).

Il ressort de ce qui précède que le dispositif (1) selon l’invention permet d’éviter l’utilisation de plusieurs barres (3) de réception des galettes (2), et donc d’éviter de devoir retirer une à une les galettes (2) pour les positionner sur une nouvelle barre (3), en évitant tous les risques que cela comporte, tels que des risques de blessures d’un opérateur ou de détérioration d’une galette (2). Le dispositif (1) selon l’invention permet un gain de temps entre les différentes machines de découpage, et donc un gain de productivité, et permet également de s’affranchir de toutes pièces intermédiaires comme par exemple des mandrins en carton utilisés pour le transport des galettes (2).