Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
EXTRACTION OF AN ACTIVE INGREDIENT FROM THE ROSACEAE FAMILY (MALUS DOMESTICA) AND THE FORMULATION OF A NATURAL, ORGANIC, SATIATING, VEGAN-SOURCED ENERGY DRINK PRESERVED WITH FLAVANOIDS, A 100% NATURAL PRESERVATIVE; THE FORMULATION IS NAMED RAF82.
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2022/164397
Kind Code:
A1
Abstract:
The innovative and inventive combination of different organic and natural ingredients has enabled the development of a satiating energy formulation which is in the form of a juice and a milky juice, and which considerably enhances performance, boosts energy naturally and gives a feeling of satiety. The target categories are: - pupils and students (for mental concentration), - athletes (for physical activity), - people following a weight-loss diet (because the consumer feels full and does not need to eat for several hours), - young people celebrating (to have energy and to replace harmful beverages), - workers (a source of energy throughout their shift and for enhancing performance). This formula is intended for the food processing industry.

Inventors:
GHIDHAOUI, Abir (TN)
BAHRI, Rafik (TN)
Application Number:
PCT/TN2021/050004
Publication Date:
August 04, 2022
Filing Date:
February 24, 2021
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
GHIDHAOUI, Abir (TN)
BAHRI, Rafik (TN)
International Classes:
A23L33/105; A23L33/15; A23C9/152; A23C9/158; A23L2/04; A23L2/14
Download PDF:
Claims:
Revendications :

• Revendication 1 :

Procédé d'extraction d'un extrait de la plante Malus Domestica « MDRAF » pour l'utiliser ultérieurement dans la formulation de l'actif principal de la solution buvable. Le procédé d'extraction est comme suit :

1/ On a pris 1000 g des fruits de Malus Domestica.

2/ On coupe les 1000 g des fruits de Malus Domestica, fruit entière.

3/ On moudre les morceaux des fruits en utilisant un mixeur plongeant.

4/ On laisse le mix pour 12 heures à température ambiante.

5/ On filtre le mix à l'aide d'un filtre à pression ou à l'aide d'un voile fin (petite quantité) pour avoir seulement du liquide.

6/ Refaire la filtration.

7/ On ajoute du chlorure de sodium.

8/ On ajoute 3 ml de jus de citron.

9/ Bien mélanger le mix à l'aide d'un agitateur pendant 30 min

10/ On passe ce liquide sur un filtre de 20 microns.

11/ On récupère le pull down.

12/ Congélation de pull down à - 80 °C pendant 24 heures.

13/ Lyophilisation du pull down congelé.

14/ Le poudre obtenu est un actif qu'on a nommé « MDRAF ». • Revendication 2 :

Selon la revendication numéro 1, on a utilisé l'actif simple « MDRAF » pour formuler un actif composé nommé « RAF » :

L'actif : RAF

Dosage pour une quantité de 335 gramme de RAF.

• Revendication 3 :

Selon la revendication numéro 1, et en appuyant sur la revendication numéro 2, on va utiliser l'actif RAF pour la formulation finale RAF82 :

La composition de RAF82 :

(Dosage pour une quantité de 3000 ml de boisson).

• Revendication 4 :

Selon la revendication numéro 1, et en appuyant sur la revendication numéro 3, on va utiliser l'actif RAF pour la formulation finale RAF82 lacté :

La composition de RAF82 lacté :

(Dosage pour une quantité de 3000 ml de boisson lactée).

Description:
Extraction d'un principe actif à partir des rosacées (Malus Domestica) et la formulation d'une boisson énergisante, satiétique, naturelle, Bio, de sources végétaliennes et conservée avec des flavonoïdes, conservateur 100 % naturel, la formulation est de nom

RAF82

Domaine de l'invention :

Le domaine général de l'invention est : Biotechnologie agroalimentaire.

La présente invention concerne un procédé de solution buvable, sous forme de jus ou produit laitier constitué de principes actifs extraits à partir des plantes.

Arrière-plan de l'invention :

La consommation excessive de boissons énergisantes peut avoir des impacts néfastes voire très dangereux sur l'organisme humain.

Les boissons énergisantes sont de plus en plus commercialisées dans les grandes surfaces et les supermarchés. Reconnues pour leurs effets stimulants et dynamisants, ces boissons sont surtout consommées en grandes quantités lors des événements spéciaux, tels que la période des examens et les soirées festives.

Très populaire chez la gent masculine, un bon nombre de personnes, notamment les jeunes, ont l'habitude de consommer ce produit. Or, ces boissons qui contiennent de la caféine, du sucre et d'autres ingrédients ont un effet néfaste sur la santé mentale et physique.

Selon les médecins, ce sont les adolescents d'une tranche d'âge allant de 15 jusqu'à 25 ans qui apprécient le plus cette canette énergisante.

La boisson énergétique est un cocktail, qui contient de fortes doses des substances caféiniques tels que guarana, taurine, ginseng, et autres, qui peuvent sérieusement entraîner des troubles du rythme cardiaque. Aussi, il présente un autre grand danger qui réside dans la consommation régulière de cette boisson qui, à long terme, peut provoquer l'apparition du diabète et de l'ostéoporose (réduction pathologique de la masse osseuse).

Les boissons énergétiques sont déconseillées aux enfants de moins de 12 ans et aux femmes enceintes. On peut lire également qu'il est strictement interdit de consommer cette boisson avec ou directement avant ou directement après des boissons alcoolisées.

Les teneurs en taurine (0,4 gramme) et en caféine (32 milligrammes) sont également indiquées. «A ne pas dépasser une canette par jour», c'est ce qui est également recommandé sur le revers de la boîte.

Si la consommation excessive de ces canettes énergisantes peut avoir des impacts négatifs sur la santé physique, elle peut également avoir des effets néfastes sur la santé mentale, comme le précise le docteur Achache, spécialiste en psychologie, et entraîner un effet d'addiction. «Dans certaines de ces boissons, on trouve des produits addicogènes qui conduisent à l'addiction, une forme proche de la toxicomanie», précise encore le médecin. D'un autre côté, le psychiatre explique encore que l'excès de consommation de ces boissons est en rapport direct avec des troubles de conduite alimentaire.

Article publié par des médecins dans LA PRESSE MAGAZINE Juin 2019

En outre, Selon une récente étude faite par l'université de Waterloo, au Canada, publiée dans la revue de l'Association Médicale canadienne, CMAJ Open, et republié par passeport santé France en Janvier 2018, plus de la moitié des consommateurs souffrent des effets des boissons énergétiques, voire 59 % et pas moins de 55,4 %.

Cette nouvelle étude scientifique s'est intéressé aux méfaits des boissons énergisantes. Des chercheurs canadiens viennent d'illustrer le danger de ces substances en révélant que plus de la moitié des jeunes qui en consomment en ressentent les effets néfastes sur leur santé.

Palpitations cardiaques, nausées, voire même convulsions

Les jeunes qui consomment des boissons énergisantes sont très nombreux à ressentir les effets négatifs des ingrédients qu'elles contiennent. C'est le constat dressé par des chercheurs de l'université de Waterloo, au Canada, dans une récente étude publiée dans la revue de l'Association Médicale canadienne, CMAJ Open.

Les auteurs de cette étude affirment en effet que pas moins de 55,4 % des jeunes, amateurs de ces boissons, ressentiraient des effets néfastes sur leur organisme. La taurine, la caféine ou toute autre substance contenue dans tous ces breuvages sont responsables de ces effets, qui peuvent se traduire par divers symptômes.

Dans le détail, les jeunes qui ont été interrogés au cours de cette étude ont remarqué avoir ressenti des tremblements, des nausées, des palpitations cardiaques, voire même des convulsions pour certains. S'ils sont nombreux à ne pas avoir réagi à ces manifestations, plus de 3 % d'entre eux ont déclaré être allé voir un médecin à la suite d'une réaction anormale de leur organisme.

Et selon les recherches faites par Dr. Frédéric Maton au sein de l'institut de Recherche du Bien-être de la Médicine et du Sport santé - France, il y a trois catégories de consommateurs des boissons énergisantes :

Les jeunes festives :

C'est initialement le mode de consommation le plus fréquent, dès la commercialisation de ces boissons en 2008. Très prisée des adolescents, étudiants, la boisson a un réel succès en soirées et évènements. Victime d'un marketing explosif, les jeunes y voient une nouvelle boisson, originale, autour de laquelle traîne une polémique sur ses effets sur la santé et l'autorisation de vente. D'autant plus que le contexte festif encourage souvent à associer ces boissons à de l'alcool, malgré les mises en garde des fabricants. Le cocktail devient alors explosif, à l'origine de troubles comportementaux, de comportements dangereux. Une boisson « excitante » dans le cadre professionnel :

Les propriétés excitantes de ces boissons envahissent certains milieux professionnels, et séduisent également les hyper actifs, cadres du tertiaire, traders, chefs d'entreprise, à la recherche d'un produit pour faire face à leur vie surbookée, ou pour tout simplement finir leur journée. Ce sont les mêmes raisons rencontrées chez les chauffeurs routiers, désireux de vaincre la fatigue d'une conduite excessive.

En dehors du milieu professionnel, les propriétés excitantes vont progressivement séduire toutes personnes devant faire face à une tâche difficile.

Les lycéens et étudiants y trouveront un moyen de stimulation intellectuelle, une prolongation de leur état de veille pour travailler tard. Ces boissons vont accompagner les départs des vacanciers pour rouler toute la nuit. Ces boissons, nouvelles et bénéficiant d'une offre commerciale importante, prennent le pas sur d'autres compléments alimentaires ayant pour but de stimuler, de prolonger l'état de veille.

Les sportifs ; Une boisson « stimulante pour sportif » :

Les sportifs représentent une cible marketing importante. Ils seront eux-aussi victimes de la connotation « stimulante », déclinée en performance sportive, et mise en avant dans les messages publicitaires. Certains sportifs y recherchent une amélioration de performances, même si cela reste encore à démontrer. Cette attitude est une réelle conduite dopante !

D'autres sportifs chercheront une stimulation, une excitation, une combativité vis-à-vis de l'adversaire dans les disciplines d'équipe ou de combat, ce qui va à l'encontre du fair-play. L'excitation, la combativité recherchée par certains sportifs peut présenter une dangerosité dans les sports mécaniques.

En termes de chiffres, l'évolution du Chiffres d'Affaires des boissons énergisantes est + 16,3 %, à 247,4 Milliards € (+ 14,7 % volume) avec 11 % de taux de pénétration en 2019. Source : Nielsen, origine fabricants, CAM à P132019, HM

L'an dernier, tandis que les soft drinks dans leur ensemble décrochaient en volume de 3,4 % mais croissaient en valeur de 2 %, les boissons énergisantes progressaient respectivement de 14,7 % et de 16,3 % (Nielsen, origine fabricants, CAM à P13 2019, tous circuits). « Euromonitor prévoit une croissance du marché français de 45 % sur la période 2019-2024, en moyenne 8 % par an », se félicite Richard Boury, directeur commercial off premise de Red Bull France. En 2019, les regulars (classiques) ont représenté 81 % des volumes (+ 13 %), les flavors (aromatisés) pesant juste 16 % (+ 23 %).

L'offre de ces derniers s'est beaucoup développée. « Selon Nielsen, Monster Mango Loco a été en 2019 la première innovation des BSA en termes de rotations par produit, ce qui nous rend optimistes pour la suite », déclare Peggy -Demenet, directrice marques et innovations des marques franchisées de CCEP France. « Monster, dont l'essentiel de la croissance passe par la canette Original, a gagné 4,9 points de part de marché en volume et ne se situe plus qu'à 1,1 point du leader, que nous pensons dépasser cette année », ajoute-t-elle. À noter que si Monster propose une canette de 500 ml, le leader, Red Bull, reste fidèle à ses 250 ml. Aussi, en moyenne, la consommation 50,9 L de boissons énergisantes par habitant et par an en France, c'est-à-dire 1 boisson par 2 jours par habitant. Les ventes de ces produits ont augmenté de 4,4% en 5 ans (entre 2013 et 2018), pour atteindre un chiffre d'affaires de 223 millions d'euros.

Les statistiques en temps réel ont données que la consommation en France est de 702 boissons énergisante par minute et d'environ 3 millions de boite en mois de Janvier 2021.

ConsoGlobe Planétoscope

Description détaillée de l'invention :

L'invention est une boisson (Jus & Boisson lactée) énergisante, satiétique qui offre aux consommateurs une source d'énergie pour augmenter les performances, et une sensation de satiété et de gestion des calories, naturelle et Bio, sans caféine, sans taurine, sans guarana, sans ginseng, sans colorants, sans sucre ajouté et sans additifs protéiques.

Le principe actif de la boisson RAF82 est un principe composé nommé RAF, la base du composé RAF est l'actif extrait « MDRAF ».

Selon les expériences effectuées, l'actif extrait inventé « MDRAF » remplace le complexe caféine-taurine dans les boissons énergisantes déjà commercialisées (revendication 1).

En appuyant sur l'actif extrait inventé « MDRAF », on a composé le principe actif de la boisson « RAF » qui remplace, d'après les expériences faites, le composé caféine-taurine- guarana-ginseng existant dans les boissons énergisantes déjà commercialisées (revendication 2).

Et comme dernière étape, on arrive à la dernière formulation de « RAF82 » formulée à base de « RAF » et d'autres ingrédients, qui donne une énergie, augmente les performances et donne une sensation de satiété.

La formulation RAF82 est 100% naturel et biologique et n'a pas d'effet secondaire sur la santé humaine, et malgré son goût sucré, la boisson ne contient ni taurine, ni sucre ajouté, ni caféine et aussi valable pour tous les groupes d'âge.

Selon des résultats d'analyses faites dans un laboratoire des aliments accrédité, VERITAS France, ces résultats affirment que même les femmes enceintes sont autorisées de consommer cette boisson, aussi elle n'est pas interdite aux personnes souffrant de toute maladie chronique.

RAF82 peut être consommé avec toutes sortes de boissons, même avec les boissons alcooliques, et peut être consommé en toute quantité désirée. C'est un activant et vivifiant du travail du système circulatoire.

L'ingrédient actif innovant « RAF «utilisé dans RAF82 favorise une véritable énergie pour le corps, pas seulement une stimulation, et contrairement aux autres boissons énergisantes, Il ne contient pas de stimulants. Selon les essaies faites, aucun effet secondaire n'était détecté et les tests ont prouvé la sécurité totale du produit.

Tout d'abord, on a commencé de testé le composé innovant « MDRAF », qui est l'ingrédient principal du principe actif « RAF », contre le principe actif ordinaire des boissons énergisantes, la caféine-taurine. On a préparé des doses de « MDRAF » de quantités identiques aux celles de caféine-taurine existantes dans chaque boisson énergisante.

Selon les articles scientifiques publiés et les informations indiquées sur les boites de boisson énergisante, ci-après les quantités de caféine-taurine existantes dans chaque marque (on a choisi les marques les plus commercialisé en Afrique et dans le monde) :

Source : Institut de cardiologie de Montreal

Institut national de santé publique de Québec

Wikipédia

Red Bull Energy

On a fait la moyenne de teneur en caféine et en taurine de toutes les boissons

Pour faire les tests comparatifs, on a préparé 1500 boissons de 250 ml, chaque boisson est composée de 1263.67 mg de « MDRAF », arôme de citron et eau minérale.

La population testée est composée de 500 personnes qui sont habituées de consommer quotidiennement 1 boite de boisson énergisante de 250 ml.

Après un rythme régulier de prise de 295 ml de boisson énergisante (contient environ 96.83 mg de caféine et 1166.84 mg de taurine) pendant 30 jours, on a remplacé cette dose journalière par la dose de jus préparée à base de « MDRAF » en jour 31, jour 32 et jour 33.

En 34éme jour, on a fait un questionnaire pour la population testée, sur 2 effets ; l'effet de réveil et l'effet énergisant. Les réponses étaient comme la montre figure 1 :

Parmi les 500 personnes, il y en a 3 personnes qui ont remarqué que l'effet de « MDRAF » est inférieur à l'effet de caféine-taurine trouvés dans la boisson énergisante, c'est-à-dire, après la consommation de « MDRAF », ces 3 personnes ont senti une baisse d'énergie et de réveil à la moyenne ordinaire offerte par la boisson énergisante. 492 personnes qui ont trouvé que l'effet de « MDRAF » et l'effet de caféine-taurine sont identiques, et ils n'ont pas remarqué de différence, comme si ils ont poursuit la consommation de la boisson énergisante quotidienne. 5 personnes ont trouvé que l'effet de « MDRAF » est supérieur à l'effet de caféine-taurine existant dans la boisson énergisante, expliqué par une énergie supérieure à celle donnée quotidiennement par la boisson et un temps de réveil plus long.

D'après ces résultats, on a pu utiliser l'actif « MDRAF » pour remplacer le complexe caféine- taurine.

Sur le marché et selon les consommateurs, les boissons énergisantes, parmi des centaines des marques, les plus demandées et les plus réussies sont celles qui contiennent la guarana et le ginseng outre la caféine et la taurine, donc, 4 ingrédients forts ; caféine - taurine - guarana - ginseng.

En s'appuyant sur l'actif « MDRAF » comme un actif de remplacement du complexe caféine- taurine, on a développé un principe actif, qui sera le composant principal de la boisson énergisante « RAF82 », composé de « MDRAF » avec 12 autres composants naturels (revendication 2). Ce principe actif on l'a nommé « RAF ». Le rôle de ce principe actif est de remplacer l'ensemble caféine - taurine - guarana - ginseng.

Selon les articles scientifiques publiés et les informations indiquées sur les boites de boisson énergisante, on a révélé les quantités de guarana et de ginseng présentes dans les boissons énergisantes commercialisés. Ci-après les quantités de guarana et de ginseng existantes dans chaque marque (on a choisi les marques les plus commercialisé en Afrique et dans le monde) :

Source : Institut de cardiologie de Montreal

Institut national de santé publique de Québec

Wikipédia

Red Bull Energy

Monster Energy

Four Loko

On a fait la moyenne de teneur en guarana et en ginseng de toutes les boissons

Pour s'assurer de l'efficacité du principe actif « RAF » on a refait les tests comparatifs, on a préparé 1500 boissons de 250 ml, chaque boisson est composée de 567.5 mg de « RAF », arôme de citron et eau minérale. La population testée est composée de 500 personnes qui sont habituées de consommer quotidiennement 1 boite de boisson énergisante énergisantes, de celles qui contiennent le guarana et le ginseng, de 250 ml. Les 2 boissons énergisantes qui contiennent pratiquement la même quantité de guarana et de ginseng sont Redbull et Shark

Après un rythme régulier de prise de 220 ml de boisson énergisante (contient environ 355 mg de guarana et 212.5 mg de ginseng) pendant 30 jours, on a remplacé cette dose journalière par la dose de jus préparée à base de principe actif « RAF » en jour 31, jour 32 et jour 33.

En 34éme jour, on a fait un questionnaire pour la population testée, sur 2 effets ; l'effet de la concentration et l'effet de fatigue corporelle. Les réponses étaient comme la montre figure 2 :

Parmi les 500 personnes, il y en a 5 personnes qui ont remarqué que l'effet de « RAF » est inférieur à l'effet de guarana-ginseng trouvés dans la boisson énergisante, c'est-à-dire, après la consommation de « RAF », il y a 5 personnes parmi la population testée qui ont senti une baisse de concentration et un peu plus de fatigue corporelle par rapport à la moyenne ordinaire offerte par la boisson énergisante. 493 personnes qui ont trouvé que l'effet de « RAF » et l'effet de guarana-ginseng sont identiques, et ils n'ont pas remarqué de différence, comme si ils ont poursuit la consommation de la boisson énergisante quotidienne en ce qui concerne la présence mentale et une concentration et une détente corporelle. 2 personnes ont trouvé que l'effet de « RAF » est supérieur à l'effet de guarana- ginseng existant dans la boisson énergisante, expliqué par une présence mentale et une concentration et une détente corporelle et mentale supérieure à celle donnée quotidiennement par la boisson.

D'après ces résultats, on a pu utiliser « RAF » comme un principe actif de la boisson « RAF82 » pour remplacer le complexe caféine-taurine-guarana-ginseng.

La formulation « RAF82 » est basée sur le principe actif « RAF » avec d'autres composants naturels pour ajouter, outre que l'effet énergisant, une sensation de satiété. La formule finale du produit a été testée pour prouver une efficacité et une sécurité.

On a testé le jus RAF82 sur 4200 personnes devisées comme la montre figure 3 :

2200 hommes

2000 femmes

La population testée (4200 personnes) se répartie comme le montre figure 4a et figure 4b : On a programmé la consommation des boissons RAF82 selon catégorie comme suit :

On a fait un questionnaire, après 30 jours, pour la population testée, les réponses étaient comme la montre figure 5, 6, 7, 8, et 9 par catégorie.

On a refait le questionnaire, après 60 jours, pour la même population testée, les réponses étaient comme la montre figure 10, 11, 12, 13, et 14 par catégorie.

On a refait le questionnaire, après 90 jours, pour la même population testée, les réponses étaient comme la montre figure 15, 16, 17, 18, et 19 par catégorie.

On a refait le questionnaire, après 150 jours, pour la même population testée, les réponses étaient comme la montre figure 20, 21, 22, 23, et 24 par catégorie.

On a refait le questionnaire, après 180 jours, pour la même population testée, les réponses étaient comme la montre figure 25, 26, 27, 28, et 29 par catégorie.

A partir de la 60éme jour, les résultats étaient pratiquement stables pour toutes les catégories. Pour avoir une idée claire sur le degré de satisfaction des gens consommateurs de la boisson, on a fait la moyenne des notes. La moyenne par catégorie était comme la montre figure 30, 31, 32, 33, et 34.

Pour résumer le degré de satisfaction des gens testés, on a fait la moyenne de toutes les catégories, et c'est montré dans la figure 35.