Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
FACE MASK DISTRIBUTOR
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2005/082205
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a face mask distributor. The masks (M) are piled up in a hangable flexible pocket which is provided with a bottom output (10). The mask pile is retained in the pocket by inclined weld seams (8, 8') in such a way that the lower mask of the pile is forcedly removable by a temporal deformation thereof through a free space between the weld seams.

Inventors:
MARGERIT PASCAL (FR)
DE ZAIACOMO OLIVIER (FR)
BARGEOT PHILIPPE (FR)
GAUTIER JOEL (FR)
Application Number:
PCT/FR2005/000417
Publication Date:
September 09, 2005
Filing Date:
February 23, 2005
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
BACOU DALLOZ PLAINTEL (FR)
MARGERIT PASCAL (FR)
DE ZAIACOMO OLIVIER (FR)
BARGEOT PHILIPPE (FR)
GAUTIER JOEL (FR)
International Classes:
A47F1/08; A61B19/02; A61B19/08; B65D83/00; (IPC1-7): A47F1/08; B65D83/00
Foreign References:
US4550856A1985-11-05
US2340090A1944-01-25
FR2706864A11994-12-30
US2804236A1957-08-27
Attorney, Agent or Firm:
Martin, Jean-jacques (20 rue de Chazelles, Paris Cedex 17, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS
1. Distributeur pour distribuer des masques faciaux M empilés avec leurs collerettes (2) tournées vers le haut, ces masques étant déformables transversalement et conformés pour présenter un fond (3) et, à l'opposé de ce fond, une ouverture large bordée par une collerette (2), et apte à s'appliquer sur le visage par la collerette en couvrant la bouche et le nez, et entre le fond et la collerette une paroi latérale filtrante (2) sans raideur, ce distributeur étant du type à suspendre, à sortie par le bas, apte à contenir à coulisse une pile verticale (P) des masques faciaux dans une chambre séparée de cette sortie par une zone où la section droite de la chambre est rétrécie afin d'arrter le masque inférieur de la pile, tout en permettant d'extraire à force ce masque par la section rétrécie, ce distributeur étant caractérisé en ce qu'il est essentiellement constitué par une gaine tubulaire allongée, déformable et non extensible, en film mince thermosoudable, qui forme deux parois (F, F') en visàvis solidarisées par leurs bords longitudinaux AB, CD et maintenues localement écartées l'une de l'autre en formant une poche par la pile des masques contenue dans la gaine, les deux parois étant soudées l'une à l'autre sous la pile par deux soudures obliques (8, 8') en visàvis qui partent des bords longitudinaux des deux parois en réduisant progressivement la section droite de la gaine jusqu'à une section rétrécie en sorte que le masque inférieur de la pile soit retenu entre les soudures obliques par contact latéral avec la gaine et que le fond de ce masque soit en saillie sous la section rétrécie, et la gaine présentant en dessous de la section rétrécie une sortie de gaine (10) située au dessous du fond du masque inférieur, et fermée au moins provisoirement par une fermeture (7', 9).
2. Distributeur selon la revendication 1 dans lequel ladite gaine est fermée au dessus de la pile par soudage transversal (7) des deux parois l'un contre l'autre.
3. Distributeur selon la revendication 2 dont les deux parois constituent au dessus du soudage transversal (7) un logement plat (11) apte à contenir une plaquette de rigidification (14).
4. Distributeur selon la revendication 3 dont ledit logement plat et la plaquette comportent des perforations (15) qui permettent d'accrocher le distributeur à un support.
5. Distributeur selon l'une des revendications 1 à 4 et qui contient entre la pile des masques et l'une des parois (F, F') une plaquette de rigidification (10).
6. Distributeur selon l'une des revendications 1 à 5 dont les deux parois (F, F') sont fixés l'une à l'autre par des soudures longitudinales (6, 6').
7. Distributeur selon l'une des revendications 1 à 6, dont la gaine est scellée inférieurement par une soudure transversale (7') à déchirer pour la mise en service du distributeur.
8. Distributeur selon l'une des revendications 1 à 5, et dont la gaine est fermée inférieurement par une fermeture (9) à glissière.
9. Distributeur selon l'une des revendications 1 à 8 dont ledit film est transparent.
10. Distributeur selon la revendication 9 dont ledit film est en polyéthylène. ll. Distributeur selon l'une des revendications 1 à 10 dont les masques sont constituées par une coquille à double paroi (1, 1') en non tissé qui emprisonne un média filtrant.
Description:
Distributeur de masques faciaux L'invention concerne un distributeur à suspendre, à sortie par le bas, apte à contenir à coulisse une pile verticale de masques faciaux dans une chambre séparée de cette sortie par une zone où la section droite de la chambre est rétrécie afin d'arrter le masque inférieur de la pile, tout en permettant d'extraire à force ce masque par la section rétrécie.

La publication US 2 804 236 décrit un distributeur conçu pour la distribution de gobelets.

Il est constitué d'un film étirable et la section droite rétrécie est délimitée par deux soudures verticales opposées qui arrtent le gobelet inférieur par sa collerette et qui peuvent s'écarter pour permettre le passage à'force du gobelet dont la rigidité est suffisante pour provoquer l'étirement de la section rétrécie.

La publication US 2 340 090 décrit un autre distributeur de gobelets constitué par un sac flexible dont la sortie est rétrécie et pourvue d'un élastique de façon à serrer élastiquement et latéralement le dernier gobelet qui est partiellement en saillie à l'extérieur du distributeur, l'extraction du gobelet se faisant en tirant la partie en saillie du gobelet, ce qui force l'élastique à s'étirer.

La publication FR 2 706 864 décrit un distributeur en panneau de matière souple dont l'orifice de sortie coopère avec un élastique pour s'agrandir quand cela est nécessaire.

Ce distributeur n'est pas conçu pour contenir une pile d'objets mais des sacs serrés les uns contre les autres.

La présente invention concerne un distributeur conçu pour distribuer des masques faciaux relativement mous qui ne présentent pas une rigidité transversale comparable à celle des gobelets et qui ne pourraient tre retenus par leur collerette ni passer à force au travers d'une section élastique.

Ces masques sont par exemple des coquilles à paroi latérale filtrante, conformées pour présenter une base qui détermine éventuellement une ouverture munie d'une soupape d'expiration et pour présenter à l'opposé de cette base une ouverture large bordée par une collerette et apte à s'appliquer sur le visage en couvrant la bouche et le nez, et entre la base et la collerette une paroi latérale sans raideur, l'ensemble du masque étant facilement déformable sous l'effet d'une sollicitation latérale et apte à reprendre sa forme au repos.

La publication US 4 550 856 décrit un distributeur de masques constitué par une boite parallélépipédique préformée en carton, ouvrante à sa base, laquelle est pourvue d'une structure rapportée qui détermine une section de passage rétrécie où le dernier masque de la pile est arrté par une lèvre horizontale de la structure qui a sensiblement la conformation transversale du masque et qui laisse passer à l'extérieur du distributeur la majeure partie du masque.

Un tel distributeur est beaucoup plus coûteux à fabriquer que les distributeurs non rigides fabriqués en film, et la nécessité de fabriquer séparément la structure qui fournira la zone rétrécie et de rapporter cette structure dans le distributeur est aussi génératrice d'un surcoût élevé.

De plus, le fait qu'en service le masque prt à tre extrait soit en attente en majeure partie en saillie à l'extérieur du distributeur est défavorable pour l'hygiène, notamment dans l'environnement d'un atelier.

La présente invention a pour but de fournir un distributeur de masques faciaux peu coûteux à fabriquer, sans structure rapportée, sans élastique, où le masque inférieur de la pile reste contenu dans le distributeur en attente d'tre extrait.

Le distributeur selon l'invention pour distribuer des masques faciaux à paroi latérale filtrante empilés avec leurs collerettes tournées vers le haut, ces masques étant déformables transversalement et conformés pour présenter un fond et, à l'opposé de ce fond, une ouverture large bordée par une collerette, et apte à s'appliquer sur le visage par la collerette en couvrant la bouche et le nez, et entre le fond et la collerette une paroi latérale filtrante sans raideur, ce distributeur étant du type à suspendre, à sortie par le bas, apte à contenir à coulisse une pile verticale des masques faciaux dans une chambre séparée de cette sortie par une zone où la section droite de la chambre est rétrécie afin d'arrter le masque inférieur de la pile, tout en permettant d'extraire à force ce masque par la section rétrécie, ce distributeur étant caractérisé en ce qu'il est essentiellement constitué par une gaine tubulaire allongée déformable et non extensible, en film mince thermosoudable, qui forme deux parois en vis-à-vis solidarisées par leurs bords longitudinaux et maintenues localement écartées l'une de l'autre par la pile des masques contenue dans la gaine, les deux parois étant soudées l'une à l'autre sous la pile par deux soudures obliques en vis-à-vis qui partent des bords longitudinaux des deux parois en réduisant progressivement la section droite de la gaine jusqu'à une section rétrécie en sorte que le masque inférieur de la pile soit retenu entre les soudures obliques par contact latéral avec la gaine et que le fond de ce masque soit en saillie sous la section rétrécie, et la gaine présentant en dessous de la section rétrécie une sortie de gaine située au dessous du fond du masque inférieur, et fermée au moins provisoirement par une fermeture.

La sortie de la gaine peut tre fermée par une ligne de soudure qui est éliminée pour la mise en service du distributeur. Elle peut aussi tre fermée par une fermeture ouvrant à la demande, par exemple une fermeture à curseur, ou à boucles coopérantes, ou à contacts adhésifs.

On décrira ci-après un exemple de réalisation d'un distributeur selon l'invention, en référence aux figures du dessin joint sur lequel : la figure 1 représente les phases successives de la mise en place d'un masque (M) sur un visage ; la figure 2 est un schéma en plan d'un distributeur selon l'invention vidé et mis à plat ; la figure 3 est un schéma en plan analogue à celui de la figure 2 où le distributeur contient des plaquettes de renfort ; la figure 4 est un schéma partiel, en plan, analogue à celui de la figure 2 où le distributeur contient une pile de masques ; la figure 5 est une vue en perspective du distributeur rempli mais sans plaquette de renfort dans la poche, et la figure 6 est une coupe transversale de la poche du distributeur.

La figure 1 représente les phases successives de la mise en place d'un masque (M) qui est successivement pris en main (figure 1A), présenté au visage (figure 1B), appliqué de façon à couvrir la bouche et le nez (figure 1C) et maintenu en place par des brides élastiques (figure 1D), de façon en soi connue.

Le masque a la forme générale d'une coquille filtrante sans raideur constituée d'une double paroi (1, 1') en non tissé (de polyester par exemple) qui emprisonne un média filtrant, par exemple en polypropylène, qui présente une collerette d'ouverture (2), un fond (3) éventuellement muni d'une soupape d'expiration (4), et des brides latérales (5).

Le distributeur est une gaine allongée à paroi mince en film transparent, par exemple en polyéthylène, d'une épaisseur de 30 à 200 micromètres, de préférence voisine de 40 micromètres mais qui pourrait approcher les 150 micromètres si désiré.

La gaine lorsqu'elle est vide et aplatie forme deux parois rectangulaires qui sont solidaires le long de leurs bords longitudinaux AB, CD et qui sont encore solidarisées par différentes soudures.

Les deux parois (F, F') peuvent provenir d'une mme nappe pliée sur elle-mme de façon à constituer les deux parois qui sont ensuite solidarisées localement par soudage, ou peuvent provenir de deux nappes appliquées l'une sur l'autre et soudées le long de leurs bords.

Outre leurs soudures longitudinales (6, 6') le long des bords AB et CD, les deux parois sont soudées par une soudure transversale (7) et deux soudures obliques (8, 8') qui déterminent entre elles et entre les soudures (6, 6') une poche T apte à contenir une pile de masques et éventuellement une plaquette de renfort.

Les soudures obliques (8, 8') s'étendent par exemple sur une hauteur de 50 millimètres.

La figure 2 est une vue en plan de l'une des parois.

Cette paroi (F), de forme générale rectangulaire est solidarisée de l'autre paroi (non visible sur la figure) contre laquelle elle est appliquée, par les soudures longitudinales (6, 6'), par une soudure supérieure transversale et continue (7), par de courtes soudures obliques (8, 8') qui réduisent localement la section de la gaine sous la pile des masques (non représentée sur la figure 2), et par une soudure transversale inférieure (7') qui scelle la gaine à distance des soudures obliques.

Les deux parois sont écartées l'une de l'autre, entre les soudures longitudinales et les soudures transversales, par la pile des masques (comme on le voit sur les figures 5 et 6). De fait la soudure (7) n'est réalisée qu'après introduction de la pile entre les deux parois.

L'autre soudure transversale (7') est réalisée à tout moment approprié pour sceller inférieurement la gaine ; cette dernière soudure est apte à tre découpée pour la mise en service du distributeur. Une fermeture à curseur (9) est éventuellement réalisée entre la soudure (7') et les soudures obliques (8, 8') pour que la sortie (10) de la poche soit maintenue fermée à la demande après suppression de la soudure (7').

Avantageusement, comme on le voit sur la figure 3, une plaquette de renfort (10), par exemple un carton, est glissée dans la poche T pour rigidifier la poche qui par nature est relativement souple et déformable. Sur cette plaquette peuvent tre imprimés des pictogrammes et toutes indications utiles ou publicitaires.

En partie supérieure, au dessus du soudage transversal (7), les deux parois de la gaine forment au dessus de la poche un logement plat (11) délimité par des lignes de soudage (12,13), qui peut recevoir une plaquette (14) de rigidification (figure 3). La plaquette et les parois de la gaine sont perforées (15) pour permettre la suspension du distributeur.

La figure 4 est limitée à la région de la gaine ou se trouve la pile (P) de masques (M). On y voit les lignes de soudage (6, 6', 7,8, 8') et une fermeture à curseur (9) (éventuelle) de la sortie (10) de la poche (T).

Lorsque la sortie de la poche est à l'état ouvert, le masque inférieur de la pile peut tre extrait par une traction manuelle.

L'invention n'est pas limitée à cet exemple de réalisation.