Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
HOLDER FOR THE FILLING OF A FOOD PRODUCT AND METHOD AND DEVICE FOR PREPARING A FOOD PRODUCT
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2020/012078
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a holder (10, 11) for food filling (45), which is made from plastic and comprises: a wall (16) for receiving the filling, extending along a first plane (18); two walls (19) for retaining the filling, which are inclined (21) relative to the first plane and which border two first opposing edges (16b) of the receiving wall respectively; means (15, 30 to 32, 38 to 40, 43) for reversibly connecting the filling holder to a pivoting holder (13), maintaining the filling holder on the pivoting holder when the pivoting holder is inclined; two reinforcing walls (24, 26) inclined relative to the first plane, which border two second opposing edges (16a) of the receiving wall respectively; and four angled walls (51 to 54), each angled wall extending from one retaining wall (19) and one reinforcing wall (24, 26) and connecting same.

Inventors:
ASSIUS YANNICK (FR)
Application Number:
PCT/FR2019/000110
Publication Date:
January 16, 2020
Filing Date:
July 04, 2019
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
OR EQUIP (FR)
International Classes:
A21C15/00; A23P20/20
Foreign References:
US20120152797A12012-06-21
EP1172304A12002-01-16
US20140272036A12014-09-18
FR3016769A12015-07-31
Attorney, Agent or Firm:
PAUL HERARD CONSEIL (FR)
Download PDF:
Claims:
Revendications

[Revendication 1] Support (10) de garniture (45) alimentaire comportant :

- une paroi (16) de réception de la garniture qui s’étend le long d’un premier plan

(18);

- au moins deux parois (19) de retenue de la garniture qui sont inclinées (21) par rapport au premier plan et qui bordent respectivement deux premiers bords (16b) opposés de la paroi de réception;

- des moyens (15, 30 à 32, 38 à 40, 43) de liaison réversible du support de garniture avec un support pivotant (13), servant à maintenir le support de garniture sur le support pivotant lorsque le support pivotant est incliné ;

caractérisé en ce qu’il est réalisé en matière plastique ou en carton et comporte :

- au moins deux parois (24, 26) de renfort qui sont inclinées par rapport au premier plan, qui bordent respectivement deux seconds bords (16a) opposés de la paroi de réception ; et

- au moins quatre parois d’angle (51 à 54), chaque paroi d’angle reliant et prolongeant une paroi (19) de retenue et une paroi (24, 26) de renfort.

[Revendication 2] Support selon la revendication 1 dans lequel les moyens de

liaison réversible du support de garniture avec un support pivotant comportent une ou plusieurs cavité(s) (30, 31) de réception d’un ou plusieurs organe(s) mâle(s) de liaison (38 à 40) solidaire(s) du support pivotant (13), ou un ou plusieurs organe(s) (32) mâle(s) de liaison avec des organes complémentaires solidaire(s) du support pivotant (13).

[Revendication 3] Support selon la revendication 1 ou 2 qui comporte deux parois (23, 25) longitudinales de renfort qui sont inclinées par rapport aux parois (19) de retenue, qui bordent respectivement les parois de retenue et sont reliées aux parois (51 à 54) d’angle.

[Revendication 4] Support selon les revendications 2 et 3 dans lequel les parois (23, 25) longitudinales de renfort délimitent, avec les parois (19) de retenue et le cas échéant les parois (51 à 54) d’angle, deux cavités (30, 31) de réception d’organes de liaison (38 à 40) solidaires du support pivotant (13).

[Revendication 5] Support selon l’une quelconque des revendications 1 à 4 dans lequel l’épaisseur des parois (16, 19, 23 à 26, 51 à 54) est inférieure à un millimètre, en particulier située dans une plage allant de 200 ou 300 pm jusqu’à 700 ou 800 pm.

[Revendication 6] Support selon l’une quelconque des revendications 3 à 5 dans lequel les parois (23 à 26, 51 à 54) de renfort et d’angle ceinturent le support de garniture, s’étendant sensiblement continûment tout autour de la paroi (16) de réception et des parois (19) de retenue.

[Revendication 7] Support selon l’une quelconque des revendications 3 à 6 dans lequel certaines au moins des parois (23 à 26, 51 à 54) de renfort et d’angle s’étendent, en partie au moins, sous la face inférieure (33) de la paroi de réception (16).

[Revendication 8] Support selon l’une quelconque des revendications 3 à 7 dans lequel certaines au moins des parois (23 à 26, 51 à 54) de renfort et d’angle présentent un bord (27, 28) libre qui s’étend le long d’un second plan (29) parallèle au premier plan (18).

[Revendication 9] Support (10) de garniture (45) alimentaire comportant :

- une paroi (16) de réception de la garniture qui s’étend le long d’un premier plan (18);

- au moins deux parois (19) de retenue de la garniture qui sont inclinées (21) par rapport au premier plan et qui bordent respectivement deux premiers bords (16b) opposés de la paroi de réception;

- des moyens (15, 30 à 32, 38 à 40, 43) de liaison réversible du support de garniture avec un support pivotant (13), servant à maintenir le support de garniture sur le support pivotant lorsque le support pivotant est incliné ;

en particulier un support selon l’une quelconque des revendications 1 à 8, caractérisé en ce qu’il est réalisé en matière plastique ou en carton et comporte des moyens (34, 35) de collecte et d’évacuation d’un (semi)liquide s’échappant de la garniture, y compris lorsque le support (10) est horizontal.

[Revendication 10] Support selon la revendication 9 dans lequel les moyens de

collecte et d’évacuation comportent une ou plusieurs dépression(s) (34, 35) formée(s) dans la paroi de réception (16) ou les parois de retenue (19), et le cas échant dans les parois (23 à 26) de renfort. [Revendication il] Support selon la revendication 10 dans lequel la (les)

dépression(s) (34) présente(nt) un contour ouvert, en particulier de forme allongée, une dépression pouvant former une rainure débouchant hors du support, à deux extrémités opposées du support.

[Revendication 12] Support selon l’une quelconque des revendications 9 à 11 qui présente une forme allongée selon un axe longitudinal (36), qui comporte deux parois (19) de retenue qui s’étendent parallèlement à l’axe longitudinal, et dans lequel les moyens de collecte et d’évacuation comportent une (ou plusieurs) rainure(s) (34) formée(s) dans la paroi de réception (16, 17) et/ou dans les parois de retenue (19, 20), et qui s’étend(ent) parallèlement à l’axe longitudinal.

[Revendication 13] Support selon l’une quelconque des revendications 1 à 12 dans lequel la matière plastique est essentiellement constituée de poly(téréphtalate d'éthylène) amorphe ou d’un biopolymère tel que l’acide polylactique.

[Revendication 14] Procédé de fabrication d’un support selon l’une quelconque des revendications 1 à 13 dans lequel on fabrique le support par thermoformage ou par injection.

[Revendication 15] Procédé de préparation d’un produit alimentaire comportant une garniture (45), caractérisé en ce que :

- on dispose la garniture sur un support, en particulier sur un support (10) selon l’une quelconque des revendications 1 à 13;

- on collecte des composés liquides ou semi liquides s’écoulant de la garniture, par des moyens (34, 35) de collecte tels que des rainures intégré(e)s au support;

- on transfère la garniture du support garni jusque sur une préparation

alimentaire, en inclinant suffisamment le support garni pour provoquer le glissement de la garniture sur le - et hors du - support ; et

- on évacue et/ou on retient une partie au moins des composés liquides ou semi liquides collectés sur le support.

[Revendication 16] Procédé de préparation d’un produit alimentaire comportant une garniture (45), en particulier un procédé selon la revendication 15, caractérisé en ce que :

- on dispose la garniture sur un support, en particulier sur un support (10) selon l’une quelconque des revendications 1 à 13; - on conditionne le support garni dans une enceinte étanche contenant un ou plusieurs gaz formant une atmosphère protectrice, en particulier un mélange d’azote et de dioxyde de carbone;

- on transfère, à la demande, la garniture du support garni jusque sur une préparation alimentaire, en inclinant suffisamment le support garni pour provoquer le glissement de la garniture sur le - et hors du - support.

[Revendication 17] Procédé selon la revendication 15 ou 16 dans lequel on conserve le support garni le cas échéant conditionné sous atmosphère protectrice, dans une enceinte réfrigérée.

[Revendication 18] Dispositif (12) de préparation d’un produit alimentaire

comportant une garniture, qui comporte un ou plusieurs support(s) (10) de garniture selon l’une quelconque des revendications 1 à 13, un support (13) pivotant selon un axe horizontal (37), et des moyens (15, 30, 31, 38 à 40, 43) de liaison réversible du support de garniture et du support pivotant qui assurent le maintien du support (10) de garniture sur le support (13) pivotant lorsque ce dernier est incliné par rapport à un plan horizontal.

[Revendication 19] Dispositif selon la revendication 18 dans lequel les moyens de liaison réversible comportent des premiers organes (30 à 32) de liaison solidaires du - en particulier intégrés au - support (10) de garniture, et des seconds organes (38 à 40) de liaison solidaires du - en particulier intégrés au - support pivotant, la liaison réversible étant obtenue par emboîtement mutuel des premiers et seconds organes de liaison, en particulier par emboîtement forcé des seconds organes (38 à 40) de liaison dans ladite (lesdites) cavité(s) (30, 31) de réception du support (10) de garniture.

[Revendication 20] Dispositif selon la revendication 19 dans lequel les seconds

organes (38 à 40) de liaison sont intégrés à un dispositif (42) d’adaptation séparable du support (13) pivotant et pouvant être lié au support (13) pivotant de façon réversible, en particulier par magnétisme.

[Revendication 21] Dispositif (12) de préparation de produits alimentaires

comportant une garniture, en particulier un dispositif selon l’une quelconque des revendications 18 à 20, le dispositif (12) de préparation comportant un support (10) de garniture, un support (13) articulé selon un axe d’articulation (37) horizontal, et un dispositif (42) d’adaptation qui comporte des moyens (43) de liaison magnétique réversible complémentaires de moyens (15) de liaison magnétique réversible équipant le support (13, 14) pivotant, ainsi que des seconds organes (38 à 40) de liaison réversible complémentaires de premiers organes (30 à 32) de liaison réversible équipant le support (10, 11) de garniture, de sorte que le dispositif d’adaptation (42) peut être interposé entre le support (13) pivotant et le support (10) de garniture de façon à assurer une liaison réversible entre le support (13) pivotant équipé de moyens de liaison magnétique et le support (10) de garniture équipé de moyens de liaison mécanique.

[Revendication 22] Dispositif selon la revendication 20 ou 21 dans lequel le support pivotant comporte des aimants (15) , et le dispositif (42) d’adaptation comporte une plaque ou lame (43) d’un matériau magnétique apte à être placée au contact du support pivotant pour être soutenue et maintenue solidaire de ce support par la force d’attraction magnétique exercée par les aimants, notamment lorsque le support pivotant est incliné à la verticale.

[Revendication 23] Dispositif selon l’une quelconque des revendications 20 à 22 dans lequel la désolidarisation du support (10) de garniture et du dispositif (42) d’adaptation peut être obtenue en exerçant un premier effort de désolidarisation sur le support de garniture, tandis que la désolidarisation du dispositif (42) d’adaptation et du support (13) pivotant peut être obtenue en exerçant un second effort de désolidarisation sur le dispositif d’adaptation, la valeur du premier effort de désolidarisation étant inférieure à la valeur du second effort de

désolidarisation.

[Revendication 24] Dispositif selon l’une quelconque des revendications 18 à 23 dans lequel le support (13) pivotant est monté pivotant par rapport à un socle (44) faisant partie du dispositif (12).

Description:
Description

SUPPORT DE GARNITURE D'UN PRODUIT ALIMENTAIRE ET PROCEDE ET

DISPOSITIF DE PREPARATION D'UN PRODUIT ALIMENTAIRE

[1] DOMAINE TECHNIQUE

[2] La présente invention est relative à un support de garniture d’un produit alimentaire et à un procédé et à un dispositif pour préparer un tel produit.

[3] L’invention s’applique en particulier à la préparation à la demande de sandwichs, wraps, crêpes, ou salades comportant une garniture préparée à l’avance et conservée au froid.

[4] ETAT DE LA TECHNIQUE

[5] L’invention s’applique notamment aux sandwichs et salades comportant une garniture alimentaire comportant un assortiment d’aliments d’origine végétale ou animale, généralement « solides », qui sont empilés et/ou juxtaposés, et le cas échéant additionnés d’une préparation liquide ou semi liquide telle qu’une sauce.

[6] FR2659942 (COFIAL) décrit un emballage pour une garniture de sandwich qui comporte une plaquette profilée en forme de V et réalisée en polypropylène injecté, un film recouvrant la face intérieure de la plaquette et un second film fixé aux bords longitudinaux de la plaquette et délimitant, avec le premier film, un volume de réception de la garniture. Une extrémité arrière de la plaquette comporte un rebord transversal servant d’appui pour l’extraction de l’emballage. Pour la préparation d’un sandwich, l’emballage contenant la garniture est engagé dans un morceau de pain placé sur un support pivotant, puis l’emballage est extrait du pain et la garniture est retenue dans le pain par une molette plaquant le film contre la plaquette.

[7] FR2675036 (LAFFARGUE) décrit un dispositif pour préparer à l’avance des garnitures pour sandwich qui comporte un support recevant les ingrédients de la garniture, et une poignée permettant de le saisir pour l’introduire, avec la garniture qu’il supporte, entre deux tranches de pain. Le support est longé de rebords servant à maintenir les ingrédients sur le support, et peut être rigidifié par des nervures. La poignée sert aussi à soustraire le support du sandwich tout en exerçant une pression sur la garniture par l’intermédiaire du pain. Un ruban plié est interposé entre le support et les ingrédients pour éviter leur adhérence sur le support.

[8] Ces procédés et dispositifs provoquent un écrasement de la garniture et ne permettent pas de préserver l’aspect visuel de la garniture. Par ailleurs, ces supports de garniture ne sont pas adaptés pour être garnis, portés, et/ou déplacés à la main par un opérateur.

[9] EP2104429 (OR EQUIP) décrit un procédé de préparation d’un sandwich dans lequel on pose un support chargé d’une garniture sur un support basculant (pivotant) selon un axe horizontal, on engage les parties inférieure et supérieure d’un morceau de pain de part et d’autre du support basculant, et on transfère la garniture dans un espace à garnir du morceau de pain en faisant basculer les supports en direction de l’espace â garnir, jusqu’à obtenir une inclinaison du support de garniture propre à provoquer le glissement de la garniture hors du support de garniture, dans l’espace à garnir, tout en maintenant le support de garniture sur le support basculant par des moyens de maintien agissant par effet mécanique, pneumatique, ou magnétique.

[10] EP2104429 décrit également un support de garniture constitué par un profilé d’un matériau magnétique comportant une base plane de forme allongée prolongée par deux bords longitudinaux inclinés par rapport à la base, et dont la face supérieure est revêtue d’un matériau favorisant le glissement des ingrédients de la garniture.

[11] FR3016769 (OR EQUIP) décrit un procédé similaire pour la préparation de salades comportant une garniture disposée sur une préparation alimentaire, dans lequel on dispose la préparation alimentaire sur un second support que l’on déplace au cours du glissement de la garniture de façon à répartir la garniture sur la préparation alimentaire.

[12] EXPOSÉ DE L'INVENTION

[13] Un inconvénient des dispositifs de préparation de sandwichs ou salades comportant un support pivotant équipé de moyens de retenue d’un support de garniture par effet magnétique est qu’ils nécessitent l’emploi d’un matériau magnétique pour réaliser le support de garniture. L’utilisation du support pivotant est ainsi limitée à certains supports de garniture. [14] Un objectif de l’invention est de proposer un dispositif de préparation de produits alimentaires tels que sandwichs ou salades, comportant un support pivotant équipé de moyens magnétiques de retenue d’un support de garniture qui n’est pas réalisé dans un matériau magnétique.

[15] Un objectif de l’invention est de proposer un dispositif de préparation de produits alimentaires comportant un support pivotant équipé de moyens magnétiques, mécaniques, ou pneumatiques de retenue d’un support de garniture, qui puisse être utilisé avec des supports de garniture ne comportant pas de moyens de liaison réversible complémentaires des moyens de liaison équipant le support pivotant.

[16] Un objectif de l’invention est de proposer un support de garniture et un procédé de préparation de produits alimentaires à partir d’une garniture déposée à l’avance sur le support de garniture, qui permette d’améliorer la préservation des qualités esthétiques et organoleptiques de la garniture, et/ou d’améliorer la conservation de la garniture.

[17] Un objectif de l’invention est de proposer un procédé et un dispositif de préparation de produits alimentaires comportant un support pivotant, qui soi(en)t amélioré(s) et/ou qui remédie(nt), en partie au moins, aux lacunes ou inconvénients des procédés et dispositifs connus de préparation de sandwichs ou salades.

[18] Un objectif de l’invention est de proposer un support de garniture de produits alimentaires réalisé en matière plastique ou en carton, qui soit adapté pour être garni manuellement, et qui facilite le port et le déplacement du support garni, par une seule main d’un opérateur.

[19] Un objectif de l’invention est de proposer un support de garniture de produits alimentaires, qui soit amélioré et/ou qui remédie, en partie au moins, aux lacunes ou inconvénients des supports connus de garniture de sandwichs ou salades.

[20] Un objectif de l’invention est de proposer un support de garniture léger, robuste, et peu coûteux.

[21] Un objectif de l’invention est de proposer un procédé de fabrication d’un support de garniture de produits alimentaires qui soit amélioré et/ou qui remédie, en partie au moins, aux lacunes ou inconvénients des procédés connus de fabrication de supports de garniture de produits alimentaires.

[22] Selon un aspect de l’invention, il est proposé un support de garniture

alimentaire, qui est réalisé en matière plastique ou en carton, et qui comporte :

- une paroi de réception (et/ou d’appui) de la garniture qui s’étend le long d’un premier plan et qui peut être plane ou incurvée ;

- (au moins) deux parois (longitudinales) de retenue de la garniture qui sont inclinées par rapport au premier plan (selon un angle d’inclinaison obtus) et qui bordent (et/ou prolongent vers le haut) respectivement deux premiers bords (longitudinaux) opposés de la paroi de réception;

- des moyens de liaison réversible (temporaire) du support de garniture avec un support pivotant, servant à maintenir le support de garniture sur le support pivotant lorsque le support pivotant est incliné ;

- (au moins) deux parois (transversales) de renfort qui sont inclinées par rapport au premier plan, qui bordent (et/ou prolongent) respectivement deux seconds bords opposés de la paroi de réception ; et

- (au moins) quatre liaisons d’angle, chaque liaison d’angle reliant une paroi de retenue et une paroi de renfort, en particulier au moins quatre parois d’angle, chaque paroi d’angle reliant et prolongeant (bordant) une paroi de retenue et une paroi de renfort.

[23] Les moyens de liaison réversible du support de garniture avec un support pivotant comportent de préférence une ou plusieurs cavité(s) de réception d’un organe (d’organes) de liaison solidaire(s) du support pivotant.

[24] De préférence, le support de garniture comporte (au moins) deux parois longitudinales de renfort qui sont inclinées par rapport aux parois de retenue, qui bordent (et/ou prolongent) respectivement les parois de retenue, et qui sont reliées aux parois d’angle.

[25] Dans ce cas, les parois longitudinales de renfort peuvent délimiter avec les parois de retenue et le cas échéant les parois d’angle, (au moins) deux cavités de réception d’organes de liaison solidaires du support pivotant.

[26] Les parois de renfort et les parois ou liaisons d’angle augmentent la résistance du support de garniture à une déformation résultant d’un pincement du support par un opérateur saisissant le support par les parois de retenue, entre les doigts d’une de ses mains, ce qui permet de réaliser un support de garniture dont les parois sont minces, en particulier des parois dont l’épaisseur est uniforme

(identique).

[27] De préférence, l’épaisseur des parois du support de garniture est inférieure à un millimètre, en particulier située dans une plage allant de 200 ou 300 pm (micron) environ jusqu’à 700 ou 800 pm environ.

[28] L’invention permet de fabriquer, de préférence par moulage, un support de garniture qui présente une résistance mécanique suffisante pour supporter une garniture dont la masse peut par exemple être située dans une plage allant de 100 gramme environ à 200 gramme environ, et pour être pris en main et manipulé sans déformations excessives.

[29] En particulier, le support de garniture peut être fabriqué par thermoformage ou par injection, notamment dans une matière plastique constituée (essentiellement) de poly(téréphtalate d'éthylène) amorphe ou d’un biopolymère tel que l’acide polylactique.

[30] De préférence, certaines au moins des parois transversales et/ou

longitudinales de renfort, et/ou des parois d’angle s’étendent, en partie au moins, au niveau de la face inférieure de la paroi de réception ou sous cette face, et peuvent présenter un bord (inférieur) libre qui s’étend le long d’un second plan parallèle au premier plan.

[31] Le support de garniture ainsi peut reposer de façon stable sur un support, en particulier sur le support pivotant, par l’intermédiaire de la face inférieure de la paroi de réception ou par l’intermédiaire des bords libres des parois de renfort ou d’angle lorsque le second plan s’étend sous la face inférieure de la paroi de réception. La paroi de réception de garniture s’étend alors au dessus du plan de pose du support de garniture, ce qui augmente la visibilité de la garniture.

[32] De préférence, les parois d’angle et de renfort longitudinales et transversales ceinturent le support de garniture, c.-à-d. s’étend(end) sensiblement continûment tout autour de la paroi de réception et des parois de retenue. [33] Selon un autre aspect de l’invention, le support de garniture comporte des moyens de collecte et d’évacuation d’un (semi)liquide - tel que de l’eau ou une sauce - s’échappant (s’écoulant) de la garniture reposant sur le support de garniture, y compris lorsque la paroi de réception de garniture - et/ou le premier plan - est horizontal(e).

[34] Cela permet de réduire la quantité de liquide introduite dans le sandwich ou la salade lorsque la garniture est extraite du support de garniture et transférée dans le sandwich ou la salade ; cela favorise également la conservation de la garniture.

[35] Ces moyens de collecte peuvent comporter une ou plusieurs dépression(s) formée(s) dans - ou par - la paroi de réception, les parois de renfort, et/ou les parois de retenue.

[36] Une dépression au moins peut présenter un contour ouvert, en particulier de forme allongée ; une dépression au moins peut former une rainure débouchant hors du support, à deux extrémités opposées du support, de façon à permettre l’évacuation du (semi)liquide collecté, hors du support.

[37] Ces dépressions peuvent en outre contribuer à rigidifier le support de garniture, facilitant ainsi la manipulation du support de garniture chargé d’une garniture.

[38] Ces dépressions peuvent également contribuer à réduire l’adhérence des ingrédients de la garniture sur les parois du support de garniture, facilitant ainsi le transfert de la garniture hors du support de garniture, par glissement de la garniture sur le - et hors du - support lorsque celui-ci est incliné.

[39] Notamment lorsque le support de garniture ne comporte pas cette (ces) dépression(s), la collecte du (semi-)liquide peut être assurée par la paroi de réception de garniture, et l’évacuation du (semi-)liquide peut être assurée par au moins un bord de la paroi de réception de garniture, en particulier par un bord transversal d’extrémité de la paroi de réception de garniture, ce(s) bord(s) n’étant pas surélevé(s) par rapport à cette paroi, et de préférence par la (les) parois transversale(s) prolongeant ce(s) bord(s) vers le bas (c.à.d. sous le plan de la paroi de réception de garniture). [40] Selon un mode de réalisation, le support de garniture présente une forme allongée selon un axe longitudinal (qui est parallèle aux premier et second plans), et les parois de retenue s’étendent parallèlement à l’axe longitudinal. Dans ce cas notamment, les moyens de collecte de liquide peuvent comporter une (ou plusieurs) rainure(s) formée(s) dans la paroi de réception et/ou dans les parois de retenue, qui peu(ven)t s’étendre parallèlement à l’axe longitudinal.

[41] Selon un autre aspect de l’invention, il est proposé un procédé de préparation d’un produit alimentaire comportant une garniture, dans lequel :

- on dispose la garniture sur un support, en particulier sur un support de garniture tel que décrit dans la présente demande ;

- on collecte des composés liquides ou semi liquides (pâteux) s’écoulant de la garniture, par des moyens de collecte tels que des rainures intégré(e)s au support;

- on transfère la garniture depuis le support garni jusque sur une préparation alimentaire, en inclinant suffisamment le support garni pour provoquer le glissement de la garniture sur le - et hors du - support ; et

- on évacue et/ou on retient une partie au moins des composés liquides ou semi liquides collectés sur le support, de façon à éviter ou limiter leur écoulement sur la préparation alimentaire.

[42] L’invention permet d’obtenir un produit alimentaire plus agréable à observer et à consommer, plus facile à conserver, et/ou plus goûteux.

[43] Selon un mode de réalisation, on conditionne le support garni (portant la garniture) dans une enceinte étanche contenant un ou plusieurs gaz formant une atmosphère protectrice, en particulier un mélange d’azote et de dioxyde de carbone.

[44] Le support garni, le cas échéant conditionné sous vide ou sous atmosphère protectrice, peut être conservé dans une enceinte réfrigérée.

[45] Selon un autre aspect de l’invention, il est proposé un dispositif de préparation d’un produit alimentaire comportant une garniture, qui comporte un ou plusieurs support(s) de garniture tel(s) que décrit(s) dans la présente demande, un support pivotant (rotatif) selon un axe horizontal, et des moyens de liaison réversible du support de garniture et du support pivotant qui assurent le maintien du support de garniture sur le support pivotant lorsque ce dernier est incliné par rapport à un plan horizontal, notamment lorsque le support pivotant est sensiblement vertical.

[46] Les moyens de liaison réversible peuvent comporter des premiers organes de liaison solidaires du - en particulier intégrés au - support de garniture, et des seconds organes de liaison solidaires du - en particulier intégrés au - support pivotant, la liaison réversible étant obtenue par emboîtement mutuel des premiers et seconds organes de liaison, en particulier par emboîtement forcé des seconds organes de liaison dans ladite (lesdites) cavité(s) de réception du support de garniture.

[47] Les seconds organes de liaison peuvent être intégrés à un dispositif d’adaptation séparable du support pivotant et pouvant être lié à ce support de façon réversible (amovible), notamment par magnétisme.

[48] Selon un autre aspect de l’invention, il est proposé un dispositif de préparation d’un produit alimentaire comportant une garniture, le dispositif de préparation comportant un support de garniture, un support articulé (pivotant) selon un axe d’articulation (de rotation) horizontal, et un dispositif d’adaptation qui comporte des moyens de liaison magnétique réversible complémentaires de moyens de liaison magnétique réversible équipant le support pivotant, ainsi que lesdits seconds organes de liaison réversible complémentaires desdits premiers organes de liaison réversible équipant le support de garniture.

[49] Ce dispositif d’adaptation peut alors être interposé entre le support pivotant et le support de garniture de façon à assurer une liaison réversible entre le support pivotant équipé de moyens de liaison magnétique et le support de garniture équipé de moyens de liaison mécanique (par emboîtement).

[50] Selon un mode de réalisation, le support pivotant comporte des aimants tels que décrits dans EP2104429, et le dispositif d’adaptation comporte une plaque ou lame d’un matériau magnétique apte à être placée au contact du support pivotant pour être soutenue et maintenue solidaire de ce support par la force d’attraction magnétique exercée par les aimants, notamment lorsque le support pivotant est incliné à la verticale.

[51] De préférence, la désolidarisation du support de garniture et du dispositif d’adaptation peut être obtenue en exerçant un premier effort de désolidarisation (par extraction ou déboîtement) sur le support de garniture, tandis que la désolidarisation du dispositif d’adaptation et du support pivotant peut être obtenue en exerçant un second effort de désolidarisation (par traction et/ou coulissement) sur le dispositif d’adaptation, la valeur (ou module) du premier effort de désolidarisation étant inférieure à la valeur (ou module) du second effort de désolidarisation, de façon à permettre de séparer le support de garniture du dispositif d’adaptation sans séparer le dispositif d’adaptation du support pivotant.

[52] D’autres aspects, caractéristiques, et avantages de l’invention apparaissent dans la description suivante qui se réfère aux figures annexées et illustre, sans aucun caractère limitatif, des modes de réalisation de l’invention.

[53] BREVE DESCRIPTION DES FIGURES

[54] [Fig.i] est une vue en perspective schématique d’un support de garniture.

[55] [Fig.2] est une vue en coupe transversale selon II-II du support illustré figure 1.

[56] [Fig.3] est une vue en coupe longitudinale selon III-III du support illustré figure 1.

[57] [Fig.4] est une vue en coupe transversale d’une variante du support illustré figures 1 à 3.

[58] [Fig.5] est une vue en perspective schématique d’un dispositif d’adaptation de moyens de liaison réversible.

[59] [Fig.6] est une vue en coupe transversale schématique d’un support de garniture solidarisé temporairement à un support pivotant par un dispositif d’adaptation similaire à celui illustré figure 5.

[60] [Fig.7] est une vue en plan schématique du support illustré figure 1.

[61] DESCRIPTION DETAILLEE DE L'INVENTION

[62] Sauf indication explicite ou implicite contraire, des éléments ou organes - structurellement ou fonctionnellement - identiques ou similaires sont désignés par des repères identiques sur les différentes figures.

[63] Par référence aux figures 1 à 3 et 6 notamment, le support 10 sert à stocker temporairement une garniture 45 alimentaire agencée pour être déposée, à la demande, sur une préparation alimentaire telle qu’un tronçon ouvert d’une baguette de pain afin de former un sandwich ; la garniture 45 peut également être déposée sur une préparation végétale contenue dans un conteneur pour former une salade garnie.

[64] A cet effet, le support 10 portant la garniture est déposé sur un support 13 pivotant d’un dispositif 12 de préparation de sandwichs ou de salades. Le support 13 peut comporter une plaque plane, par exemple de forme rectangulaire, agencée et dimensionner pour supporter le support 10.

[65] Dans le mode de réalisation illustré figure 6, le support 13 est monté pivotant selon un axe horizontal 37, par rapport à un socle 44 faisant partie du dispositif 12.

[66] L’axe 37 s’étend à proximité et le long d’un bord 13a du support 13, sensiblement dans le plan du support 13 (et perpendiculairement à la figure 6), et le support 10 est maintenu sur le support 13 à proximité et le long du bord 13a et de l’axe 37.

[67] Comme illustré par la flèche 46, le support 13 peut ainsi être incliné par un opérateur saisissant le support 13 par son bord opposé au bord 13a, pour passer de la configuration d’attente illustrée figure 6 dans laquelle le support 13 s’étend horizontalement et est en appui sur une butée 50 solidaire du socle 44, jusqu’à une configuration d’évacuation de la garniture 45 par glissement hors du support 10, dans laquelle le support 13 et le support 10 s’étendent le long d’un plan 55 incliné par rapport à l’horizontale.

[68] Pour permettre la fixation temporaire du support 10 garni au support 13 pivotant, puis la séparation du support 10 du support 13 après transfert de la garniture sur la préparation alimentaire, le dispositif 12 comporte des moyens ou organes de liaison réversible du support de garniture avec le support pivotant, par exemple comme décrits plus loin.

[69] Le support 10 illustré figures 1 à 3 et 7 comporte une paroi 16 de réception de la garniture, de forme sensiblement rectangulaire, qui s’étend le long d’un premier plan 18, et sur laquelle peut être déposée la garniture 45 comme illustré figure 6. [70] Le support 10 comporte deux parois 19 de retenue de la garniture qui s’étendent respectivement le long de deux plans tels que celui repéré 22, sont inclinées par rapport au premier plan 18 selon un angle 21 obtus d’inclinaison, et s’étendent le long des deux bords longitudinaux opposés 16b de la paroi 16.

[71] Le support 10 et chacune des parois 16, 19 présentent une forme allongée selon un axe longitudinal 36.

[72] Les parois latérales 19 servent à retenir la garniture sur la paroi centrale 16 tant que le support n’est pas incliné suffisamment pour provoquer le glissement de la garniture et son échappement hors du support par franchissement de l’une des deux parois latérales 19.

[73] Le support 10 comporte en outre quatre parois 23 à 26 de renfort : deux parois 23, 25 longitudinales sensiblement planes s’étendent respectivement le long des deux parois 19 de retenue qu’elles prolongent vers le bas du support, et deux parois 24, 26 transversales s’étendent respectivement le long des deux bords 16a transversaux d’extrémité de la paroi 16 qu’elles prolongent également vers le bas du support.

[74] Les quatre parois 23 à 26 de renfort sont raccordées deux à deux par quatre parois d’angle 51 à 54 (figure 7 notamment) incurvées formant des parois de raccordement des parois 23 à 26, qui sont saillantes vers l’extérieur du support et de forme arrondie, par exemple en forme de calotte cylindrique ou tronconique.

[75] Les parois 23 à 26 de renfort sont également raccordées aux parois 16, 19 qu’elles prolongent et bordent, par quatre autres congés de raccordement dont le rayon de courbure est inférieur au rayon de courbure des parois d’angle 51 à 54.

[76] Comme illustré figure 1 à 3 et 7, l’extrémité inférieure - ou bord libre - 27 des parois 23 à 26 de renfort fait saillie vers l’extérieur du support 10, s’étend continûment le long d’un contour rectangulaire dont les angles sont arrondis, et s’étend dans un plan 29 parallèle au plan 18 de la surface 19.

[77] On peut observer figures 2 et 3 que le second plan 29 s’étend sous la face inférieure 33 de la paroi de réception 16 de la garniture 45. [78] Chacune des parois 16, 19, 23, et 25 présente une forme allongée le long de l’axe longitudinal 36, tandis que les parois 24, 26 de renfort transversal s’étendent transversalement (par référence à l’axe 36).

[79] Comme illustré figures 1 à 3 et 6, les deux parois 19 de retenue et les deux parois longitudinales 23, 25 de renfort délimitent, avec les parois d’angle, deux cavités 30, 31 longitudinales dans lesquelles peuvent être emboîtés en force des organes mâles de liaison solidaires du support pivotant 13, pour assurer une liaison réversible du support 10 et du support pivotant 13.

[80] Comme illustré figure 1 à 3 et 7, la paroi 16 de réception est creusée d’une rainure 34 longitudinale servant à collecter des compositions liquides ou pâteuses provenant de la garniture reposant sur le support 10, à évacuer une partie au moins de ces compositions liquides ou pâteuses hors du support par ses deux extrémités longitudinales 34a lorsque le support 10 et la paroi 16 sont horizontaux, et le cas échéant à retenir les compositions liquides ou pâteuses non évacuées, lorsque le support est incliné par une rotation (cf. flèche 46 figure 6) d’axe parallèle à son axe longitudinal 36.

[81] Dans le mode de réalisation illustré figure 4, plusieurs dépressions 35 de collecte, d’évacuation, et le cas échéant de retenue de liquide, par exemple en forme de rainures longitudinales similaires à la rainure 34, sont prévues dans la paroi de réception 16 et dans les deux parois 19 de retenue bordant et prolongeant la paroi 16.

[82] Dans ce mode de réalisation, les parois 16, 19 peuvent par exemple épouser la forme d’une calotte cylindrique de section circulaire et dont l’axe 60 est parallèle à l’axe longitudinal 36 du support.

[83] Dans ce mode de réalisation, les bords inférieurs des parois de renfort et/ou d’angle comportent des saillies 32 par exemple en forme d’ergots, plots, ou nervures, qui forment des organes mâles de liaison mécanique pouvant s’emboîter en force dans des organes femelles de forme complémentaire qui sont solidaires du support 13 pivotant, pour assurer le maintien du support 11 sur le support 13.

[84] Le dispositif 42 d’adaptation illustré figure 5 sert d’interface de liaison entre un support pivotant 13 tel que celui illustré figure 6, qui est pourvu d’aimants 15, et un support 10 de garniture pourvu des cavités 30, 31 de réception d’organes de liaison mécanique.

[85] A cet effet, le dispositif 42 d’adaptation comporte une plaque ou lame 43 d’un matériau magnétique, par exemple de l’acier inoxydable, apte à être placée au contact du support plan 13 pour être soutenue et maintenue solidaire de ce support par la force d’attraction magnétique exercée par les aimants 15 situés sous le support 13.

[86] La plaque 43 est pourvue de trois plis ou nervures 38 à 40 parallèles faisant saillie sur la face supérieure de la plaque, et dont la hauteur est voisine de (en particulier légèrement inférieure à) la profondeur des cavités 30, 31 du support 10.

[87] Les deux plis 38, 39 sont alignés et espacés du pli 40 d’une distance voisine de (en particulier légèrement supérieure à) celle séparant les parois latérales de renfort 23, 25 du support 10.

[88] Ainsi, les plis 38 à 40 forment des organes mâles de liaison du dispositif 42 et du support 10, par un emboîtement forcé des plis 38 à 40 dans les cavités 30, 31 du support 10, comme illustré schématiquement figure 6.

[89] Cet emboîtement peut provoquer une légère déformation sensiblement élastique du support 10, en particulier une déformation des parois latérales 23, 25 de renfort du support 10.

[90] Dans un mode de réalisation non représenté dans lequel le dispositif 12 de préparation ne comporte pas de dispositif 42 d’adaptation des moyens de maintien du support de garniture sur le support 13 pivotant, des organes de liaison mécanique réversible tels que les plis saillants 38 à 40 peuvent être intégrés au support 13 pivotant pour coopérer avec les cavités 30, 31 du support 10 afin de retenir le support 10 sur le support 13, notamment lorsque celui-ci est incliné.