Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
KIT FOR PRODUCING A BRUSH FOR AN APPLICATOR OF COSMETIC PRODUCTS
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2020/120846
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a kit (110) for producing a brush of an applicator for liquid or paste-type cosmetic products on keratin fibres, comprising an assembling sleeve (2) and a set (10) of applicator segments, the applicator segments (11, 12, 13, 14, 15) having an assembly end arranged to be received, during assembly, by said assembling sleeve.

Inventors:
DE BARDONNECHE ERIC (FR)
Application Number:
PCT/FR2018/053170
Publication Date:
June 18, 2020
Filing Date:
December 10, 2018
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
SOC IND DE MATIERES PLASTIQUES (FR)
International Classes:
A46B9/02; A45D40/26; A46D1/00
Domestic Patent References:
WO2017021620A12017-02-09
WO2016135423A12016-09-01
Foreign References:
Other References:
None
Attorney, Agent or Firm:
BRANDON IP (FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Kit d’élaboration (110) d’une brosse d’un applicateur de produits cosmétiques liquides ou pâteux sur des fibres kératiniques comportant un manchon d’assemblage (2) et un ensemble (10) de secteurs-applicateurs, les secteurs- applicateurs (11 ,12,13,14,15,16,17,18,19,101 ,102) comportant une extrémité d’assemblage (5) agencée de sorte à être reçue, lors d’un assemblage, par le manchon d’assemblage.

2. Kit d’élaboration selon la revendication 1 , caractérisé en ce qu’une partie des secteurs-applicateurs comprend une rangée de picots (3, 3a, 3b, 31 ) s’étendant en saillie depuis une âme (4) du secteur-applicateur.

3. Kit d’élaboration selon la revendication 1 , caractérisé en ce qu’une partie des secteurs-applicateurs comprend une rangée de picots s’étendant en saillie depuis une arche (42,46) s’étendant en regard d’une âme (4) du secteur- applicateur.

4. Kit d’élaboration selon la revendication 2 ou 3, caractérisé en ce qu’une partie (31 ) des picots de la rangée de picots comporte un crochet (32).

5. Kit d’élaboration selon l’une des revendications 1 à 4, caractérisé en ce que chaque secteur-applicateur comporte une âme (4) présentant deux faces latérales (401 ,402) orientées radialement, les deux faces latérales formant un angle ( ).

6. Kit d’élaboration selon la revendication 5, caractérisé en ce que l’angle est compris entre 7.5° et 180°.

7. Modèle de brosse (1 ,1 b) d’un applicateur de produits cosmétiques liquides ou pâteux sur des fibres kératiniques réalisé à partir d’un kit d’élaboration selon l’une des revendications 1 à 6, comportant le manchon d’assemblage (2) et une série (100,100b) de secteurs-applicateurs assemblés issue de l’ensemble de secteurs-applicateurs et agencée de sorte à ce que tous les secteurs applicateurs assemblés forment un cercle complet en section.

5

Description:
KIT D’ÉLABORATION D’UNE BROSSE POUR APPLICATEUR DE PRODUITS

COSMÉTIQUES

DOMAINE TECHNIQUE DE L’INVENTION

[0001] L’invention concerne un kit d’élaboration d’une brosse pour un applicateur de produits cosmétiques ou thérapeutiques fluides ou pâteux, notamment du mascara.

ETAT DE LA TECHNIQUE ANTERIEURE

[0002] Actuellement, l’élaboration d’un applicateur moulé par injection plastique, et destiné, par exemple à l’application de mascara, impose de nombreuses étapes depuis une conception jusqu’à une production industrielle : une étape de conception virtuelle de l’applicateur (Conception Assistée par Ordinateur ou CAO), une étape de modification et mise au point du design (CAO), une étape de réalisation de maquettes en résines « dures » pour visualiser l’enveloppe extérieure de l’applicateur (impression tridimensionnelle), une étape de réalisation de maquettes fonctionnelles en impression tridimensionnelle, moule silicone et coulage de copies appelées maquettes fonctionnelles en résine souples.

[0003] Ce processus est assez long, onéreux et la résine des maquettes fonctionnelles ou des pièces imprimées en trois dimensions ne sont pas compatibles avec la formule de maquillage qui sera utilisée. L’utilisateur devra valider un effet de maquillage avec une résine qui ne sera pas la même que celle moulée ensuite dans le moule ou la technique de production. Cela entraîne un risque important d’écart entre les deux effets, testé et final, de maquillage.

[0004] Un autre moyen pour obtenir un applicateur de cosmétique est de réaliser tout de suite une empreinte prototype (appelée moule pilote) mais le délai de réalisation est long, et le coût est important tout en ayant un risque à l’issue des premiers moulages de ne pas atteindre l’effet de maquillage recherché.

[0005] Il est aussi à noter que les applicateurs réalisés en fibres assemblées sur une âme métallique sont beaucoup plus faciles et rapides à mettre au point : la machine de production peut être configurée pour produire un nouveau design d’applicateurs en quelques heures.

EXPOSE DE L’INVENTION

[0006] Un but de l’invention est de fournir un kit d’élaboration d’une brosse d’un applicateur de produits cosmétiques qui soit simple à utiliser pour concevoir rapidement et à moindre frais une nouvelle brosse pour l’application de produits cosmétiques en utilisant un même polymère que celui qui sera utilisé pour la production en grande série,

[0007]A cette fin, il est prévu, selon l’invention, un kit d’élaboration d’une brosse d’un applicateur de produits cosmétiques liquides ou pâteux sur des fibres kératiniques comportant un manchon d’assemblage et un ensemble de secteurs- applicateurs, les secteurs-applicateurs comportant une extrémité d’assemblage agencée de sorte à être reçue, lors d’un assemblage, par le manchon d’assemblage.

[0008] Avantageusement, mais facultativement, le kit d’élaboration selon l’invention présente au moins l’une des caractéristiques techniques suivantes :

- une partie des secteurs-applicateurs comprend une rangée de picots s’étendant en saillie depuis une âme du secteur-applicateur ;

- une partie des secteurs-applicateurs comprend une rangée de picots s’étendant en saillie depuis une arche s’étendant en regard d’une âme du secteur-applicateur ;

- une partie des picots de la rangée de picots comporte un crochet ;

- chaque secteur-applicateur comporte une âme présentant deux faces latérales orientée radialement, les deux faces latérales formant un angle ; et,

- l’angle est compris entre 7.5° et 180°. [0009] Il est aussi prévu, selon l’invention, un modèle de brosse d’un applicateur de produits cosmétiques liquides ou pâteux sur des fibres kératiniques réalisé à partir du kit d’élaboration selon l’invention présentant au moins l’une des caractéristiques techniques précédentes, comportant le manchon d’assemblage et une série de secteurs-applicateurs assemblés issue de l’ensemble de secteurs- applicateurs et agencée de sorte à ce que tous les secteurs-applicateurs assemblés forment un cercle complet en section.

BREVE DESCRIPTION DES FIGURES

[0010] D’autres caractéristiques et avantages de l’invention ressortiront à la lecture de la description qui suit d’un mode de réalisation de l’invention. Aux dessins annexés :

- la figure 1 est une vue tridimensionnelle d’un modèle de brosse d’un applicateur de produits cosmétiques réalisé à partir d’un kit d’élaboration selon l’invention ;

- la figure 2 est une vue tridimensionnelle illustrant différents éléments du kit d’élaboration selon l’invention ;

- la figure 3 est une vue de côté de deux secteurs-applicateurs du kit d’élaboration selon l’invention ;

- la figure 4 est une vue de face et une vue tridimensionnelle des deux secteurs-applicateurs de la figure 3 assemblés l’un avec l’autre ;

- les figures 5a à 5g sont des vues de côté de différents secteurs- applicateurs du kit d’élaboration selon l’invention ;

- les figures 6a à 6c sont des vues de côtés de deux secteurs-applicateurs supplémentaires du kit d’élaboration selon l’invention ; et,

- la figure 7 est une vue tridimensionnelle d’un autre modèle de brosse d’un applicateur de produits cosmétiques réalisé à partir d’un kit d‘élaboration selon l’invention.

[0011] Pour plus de clarté, les éléments identiques ou similaires sont repérés par des signes de référence identiques sur l’ensemble des figures. DESCRIPTION DETAILLEE D’UN MODE DE REALISATION

[0012] En référence à la figure 1 , nous allons brièvement décrire un modèle de brosse 1 selon l’invention réalisé à partir d’un kit d’élaboration 110 selon l’invention qui sera décrit plus en détails par la suite. Le modèle de brosse 1 selon l’invention est destiné à représenter, à une échelle agrandie, une brosse d’un applicateur de produits fluides ou pâteux sur des fibres kératiniques. Les produits peuvent être cosmétiques ou thérapeutiques. Par exemple, l’échelle agrandie peut être l’échelle 7. Le modèle de brosse 1 selon l’invention comporte un manchon d’assemblage 2 dans lequel est assemblée une série 100 de secteurs- applicateurs assemblés ensemble de sorte à former la brosse désirée à l’échelle agrandie. Ici, tous les secteurs applicateurs assemblés de la série 100 de secteurs-applicateurs forment un cercle complet en section. En figure 7, est illustré un autre modèle de brosse 1 b selon l’invention réalisé à partir du kit d’élaboration 110 selon l’invention. Ici, le modèle de brosse 1 b comporte une autre série 100b de secteurs-applicateurs assemblés ensemble dans le manchon d’assemblage, de sorte à former la brosse désirée à l’échelle agrandie.

[0013] Il est à noter que le modèle de brosse 1 illustré la figure 1 est purement illustratif. Une multitude de modèles peuvent être ainsi réalisés à partir d’un kit d’élaboration 110 selon l’invention.

[0014] En référence maintenant à la figure 2, nous allons décrire un kit d’élaboration 110 selon l’invention, destiné à l’élaboration d’une brosse pour un applicateur de produits fluides ou pâteux sur des fibres kératiniques. Le kit d’élaboration 110 selon l’invention comporte le manchon d’assemblage 2 et un ensemble 10 de secteurs-applicateurs 11 -19, 101 ,102. Le manchon d’assemblage 2 est, ici, une tige cylindrique comportant à une extrémité un évidement 21 , lui aussi cylindrique et coaxial à la tige formant le manchon d’assemblage 2. L’évidement 21 est agencé de sorte à recevoir, lors d’un assemblage, une partie des secteurs-applicateurs de la série 100 de secteurs-applicateurs assemblés issue de l’ensemble 10 de secteurs-applicateurs du kit d’élaboration 110 selon l’invention. D’autres formes peuvent être prévues pour le manchon d’assemblage 2. [0015] En référence aux figures 3 à 6, nous allons décrire plus en détails des secteurs-applicateurs de l’ensemble 10 de secteurs-applicateurs du kit d’élaboration 110 selon l’invention. Les secteurs-applicateurs 11 -19,101 ,102, ici illustrés comportent en commun une âme 4 s’étendant longitudinalement depuis une extrémité d’assemblage 5. L’âme 4 est délimitée latéralement par une première 401 et une deuxième 402 faces latérales adjacentes l’une de l’autre et formant un angle entre elles. L’angle est compris entre 7.5°et 180°, par exemple. L’extrémité d’assemblage 5 est destinée à être reçue dans l’évidement 21 du manchon d’assemblage 2 du kit d’élaboration 110 selon l’invention. L’extrémité d’assemblage 5 présente sur au moins l’une 402 des faces latérales 401 ,402 un premier moyen de repérage 51 ,45, ici une couleur ou un motif, permettant d’indiquer une compatibilité du secteur-applicateur considéré avec un secteur-applicateur adjacent du même type dont l’autre 401 des faces latérales 401 ,402 vient en appui sur la une 402 des faces latérales 401 ,402 du secteur- applicateur considéré, lors d’un assemblage. D’autre part, un deuxième moyen de repérage 41 ,44,45 est prévu, positionné à côté du premier moyen de repérage. Le deuxième moyen de repérage 41 ,44,45, ici une couleur ou un motif, permettant d’indiquer une compatibilité du secteur-applicateur considéré avec un secteur- applicateur d’un autre type adjacent dont l’autre 401 des faces latérales 401 ,402 vient en appui sur la une 402 des faces latérales 401 ,402 du secteur-applicateur considéré, lors d’un assemblage. En variante de réalisation, les premier et deuxième moyens de repérage 45 sont identiques et dès lors fusionnés l’un avec l’autre (figure 5e) : cela indique une seule possibilité de montage. Dans une autre variante de réalisation, le deuxième moyen de repérage 44 est un marquage, ici « ALL », indiquant une compatibilité du secteur-applicateur considéré avec tout type de secteur-applicateur adjacent : il n’y a donc pas de premier moyen de réparage (figure 5f). De plus, certains types de secteurs-applicateurs ne présentent aucun moyen de repérage.

[0016] Les secteurs-applicateurs 11 -19,101 ,102 sont classés par type de secteurs- applicateurs. Ce classement est visualisé par exemple par une couleur associée à un type de secteurs-applicateurs donné et colorant le secteur-applicateur du type donné. [0017]Aux figures 3, 4 et 5b, est illustré un premier type de secteurs-applicateurs 14,16. Les secteurs-applicateurs 14 et 16 présentent une âme 4 symétrique en miroir l’un de l’autre par rapport à leurs faces latérales 402 qui sont destinées à venir en appui l’une contre l’autre lors d’un montage illustré à la figure 4. Les secteurs-applicateurs 14,16 comportent chacun une série de picots 3 s’étendant en saillie depuis une face supérieure de l’âme 4, face supérieure qui est adjacente, à la fois, aux première 401 et deuxième 402 faces latérales. Un pas sépare deux picots 3 adjacents. Ici, la pointe des picots 3 d’un secteur-applicateur 14,16 dessine une silhouette extérieure de type ballon de rugby.

[0018] A la figure 5a, le secteur-applicateur 17 est similaire aux secteurs- applicateurs 14,16 précédemment décrits, si ce n’est que la pointe des picots 3 dessine une silhouette extérieure de type cacahuète.

[0019] La figure 5c illustre un secteur-applicateur 18 similaire au secteur- applicateur 14 précédemment décrit, si ce n’est que le pas entre deux picots 3 adjacents est plus fin de sorte à réaliser un autre type de résultat de maquillage.

[0020] La figure 5d illustre un secteur-applicateur 19 dont la série de picots 31 s’étendant en saillie depuis la face supérieure de l’âme comporte un crochet 32 s’étendant en saillie latéralement du picot 31.

[0021] En figure 5e, est illustré un secteur-applicateur 12 comportant une arche 42 s’étendant en regard de l’âme 4 et à distance de celle-ci de sorte à former un réservoir 43 entre l’arche 42 et l’âme 4. Ici, l’arche 42 est une grande arche qui s’étend sur une grande majorité d’une longueur longitudinale de l’âme 4 : l’arche 42 est fixée à l’âme 4 en une première extrémité proximale au voisinage de l’extrémité d’assemblage 5 et en une deuxième extrémité distale au voisinage d’une extrémité de l’âme 4 opposée à l’extrémité d’assemblage 5.

[0022] La figure 5f illustre un secteur-applicateur 15 comportant une arche 46 s’étendant en regard de l’âme 4 et à distance de celle-ci de sorte à former un réservoir 43 entre l’arche 46 et l’âme 4. Ici, l’arche 46 est une petite arche qui s’étend sur une portion d’une longueur longitudinale de l’âme 4, au niveau de l’extrémité opposée à l’extrémité d’assemblage 5. [0023] En figure 5g est illustré un secteur-applicateur 11 ne comportant qu’une âme 4 et une extrémité d’assemblage 5. Le secteur-applicateur 11 ne comporte pas de picots et sert d’intercalaire entre deux secteurs-applicateurs adjacents d’autres types.

[0024] En figure 6a est illustré un secteur-applicateur 101 comportant une série de picots 3a séparés d’un pas entre deux picots 3a adjacents et dont les pointes dessinent une silhouette extérieure sensiblement de type conique. En figure 6b est illustré un secteur-applicateur 102 comportant une série de picots 3b séparés d’un pas entre deux picots 3b adjacents, identique au pas précédent du secteur- applicateur 101 , et dont les pointes dessinent une silhouette extérieure sensiblement de type conique inversé. Ainsi lorsque les deux secteurs- applicateurs 101 et 102 sont assemblés l’un avec l’autre, comme illustré à la figure 6c, la conjugaison des deux silhouettes, conique et conique inversée, forme une silhouette globale de type cacahouète.

[0025] Les différents types de secteurs-applicateurs qui viennent d’être décrits en forment une liste non exhaustive. D’autres formes et agencements de secteurs- applicateurs peuvent être dans l’ensemble 10 de secteurs-applicateurs du kit d’élaboration 110 selon l’invention. En particulier, un secteur-applicateur peut comprendre plus d’une rangée de picots.

[0026] Un tel kit d’élaboration 110 selon l’invention s’utilise à la manière d’un jeu de construction à base de briques connue en soi. Il est simple d’utilisation pour permettre une conception modulaire d’un modèle d’une brosse 1 ,1 b pour un applicateur de produits fluides ou pâteux sur des fibres kératiniques. Ainsi, il est possible de monter en quelques gestes simples le modèle de brosse 1 ,1 b qui est réaliste, bien qu’à une échelle élargie, et qui montre la forme et l’agencement de la brosse finale qui est alors unique à la personne ayant assemblé le modèle de brosse 1 ,1 b à partir du kit d’élaboration 110 selon l’invention. A partir de ce modèle de brosse 1 ,1 b, il est possible de réaliser la brosse finale à l’échelle 1 soit par moulage par injection, par addition de matière comme l’impression tridimensionnelle ou la stéréolithographie, d’une grande variété de matières et de dureté possibles. Cela s’effectue en « copiant » le modèle de brosse 1 ,1 b élaborée à partir du kit d’élaboration 110 selon l’invention.

[0027] Dans le domaine du maquillage, le kit d’élaboration 110 selon l’invention permet, de manière simple et ludique, de créer en quelques heures une multitude de modèles de brosse répondant à toutes les revendications de maquillages recherchées par les utilisatrices. En effet, deux étapes sont suffisantes pour obtenir un nouvel applicateur ayant une brosse au design unique :

- Utilisation du kit d’élaboration 110 selon l’invention pour créer un modèle de brosse pour un applicateur dont la taille a été augmentée avec un facteur d’échelle permettant à la fois la manipulation des éléments (secteurs applicateurs et manchon d’assemblage) du kit d’élaboration 110 selon l’invention et une bonne visualisation du design recherché. Puis,

- Un équivalent du modèle de brosse ainsi construit avec le kit d’élaboration 110 selon l’invention est, par exemple, moulé immédiatement au moyen d’une empreinte de production : La brosse de l’applicateur est ainsi obtenue, ici, par moulage en utilisant une grande variété de polymères permettant un ajustement optimal de ces caractéristiques tout en confirmant la bonne compatibilité avec le produit actif de maquillage si nécessaire.

[0028] Ainsi, l’utilisation d’un kit d’élaboration 110 selon l’invention permet de s’affranchir de l’élaboration d’un moule prototype par exemple, ce qui permet, en plus du gain de temps, un gain de coûts de production.

[0029] Bien entendu, il est possible d’apporter à l’invention de nombreuses modifications sans pour autant sortir du cadre de celle-ci.