Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
LASER ACUPUNCTURE SYSTEM COMPRISING A HEADREST AND A SUPPORT MEMBER FOR LASER TRANSMITTER HOUSINGS
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2021/058823
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a laser acupuncture system (100) comprising a base (102) intended to rest on a plane, a headrest (106) supported on the base (102), a hoop (104) mounted such that it moves rotatably about the base (102) above the headrest (106) around self-stabilising hinges (105), and at least one laser transmitter housing (150) comprising a pedestal (152) supported on the hoop (104), a rod (154) which has a first end rigidly connected to the pedestal (152) and a second end, and a laser transmitter (156) which is attached to the second end of the rod (154), the rod (154) being deformable and self-stabilising.

Inventors:
MOIGNE PASCAL (FR)
RENAULT JOËL (FR)
Application Number:
PCT/EP2020/077118
Publication Date:
April 01, 2021
Filing Date:
September 28, 2020
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
BE TA (FR)
International Classes:
A61N5/06
Foreign References:
DE19710797C11998-10-08
US20140316492A12014-10-23
EP1163887A12001-12-19
DE20309976U12003-09-04
Attorney, Agent or Firm:
LE GUEN MAILLET 728 (FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

E Système d’acupuncture laser (100) comportant :

- une base (102) destinée à reposer sur un plan,

- un repose-tête (106) maintenu à la base (102),

- un arceau (104) monté mobile en rotation sur la base (102) au-dessus du repose-tête (106) autour de charnières (105) auto-stables, et

- au moins un boîtier émetteur laser (150) comportant un socle (152) maintenu à l’arceau (104), une tige (154) qui présente une première extrémité solidaire du socle (152) et une deuxième extrémité, et un émetteur laser (156) qui est fixé à la deuxième extrémité de la tige (154), où la tige (154) est déformable et auto-stable.

2. Système d’acupuncture laser (100) selon la revendication 1, caractérisé en ce qu’il comporte deux charnières (105), où une charnière (105) est fixée entre chaque extrémité de l’arceau (104) et la base (102).

3. Système d’acupuncture laser (100) selon l'une des revendications 1 ou 2, caractérisé en ce que le repose-tête (106) est réglable en position par rapport à la base (102).

4. Système d’acupuncture laser (100) selon l'une des revendications 1 à 3, caractérisé en ce que le socle (152) est fixé de manière amovible à l’arceau (104).

5. Système d’acupuncture laser (100) selon la revendication 4, caractérisé en ce que le socle (152) présente une rainure (302) dans laquelle s’introduit l’arceau (104) et le socle (152) comporte des moyens de fixation qui assurent le maintien en position du socle (152) sur l’arceau (104) tout en autorisant le démontage du socle (152) de l’arceau (104).

6. Système d’acupuncture laser (100) selon la revendication 5, caractérisé en ce que la rainure (302) présente une forme de biseau qui se resserre vers le fond de la rainure (302).

7. Système d’acupuncture laser (100) selon l'une des revendications 1 à 6, caractérisé en ce qu’il comporte un coussin d’appui dorsal (112) maintenu à la base (102). 8. Système d’acupuncture laser (100) selon la revendication 7, caractérisé en ce que le coussin d’appui dorsal (112) est réglable en position par rapport à la base (102).

9. Système d’acupuncture laser (100) selon l'une des revendications 1 à 8, caractérisé en ce que chaque émetteur laser (156) est équipé d’une diode qui émet dans le visible et dont le faisceau lumineux est coaxial avec le faisceau laser émis par ledit émetteur laser (156).

10. Système d’acupuncture laser (100) selon l'une des revendications 1 à 9, caractérisé en ce que le repose-tête (106) prend la forme d’un U dont les branches sont destinées à venir sur les côtés de la tête du sujet et dont la base est destinée à être positionnée sous le cou du sujet.

Description:
DESCRIPTION

TITRE : SYSTEME D’ACUPUNCTURE LASER COMPORTANT UN REPOSE-TETE ET UN SUPPORT POUR DES BOITIERS EMETTEURS LASER

DOMAINE TECHNIQUE

La présente invention concerne un système d’acupuncture laser comportant un repose-tête et un support pour des boîtiers émetteurs laser.

ETAT DE LA TECHNIQUE ANTERIEURE

Il est connu d’utiliser l’acupuncture pour traiter certains problèmes. L’acupuncture peut être basée sur Tutilisation d’épingles qui sont plantées dans la peau du sujet, ou de faisceaux laser qui sont appliqués contre la peau du sujet.

Le faisceau laser est généralement embarqué dans un boîtier qui est tenu à la main par un praticien qui le maintient en face du point de la peau devant être soumis à ce faisceau laser. Bien qu’un tel boîtier donne de bons résultats, il est nécessaire de trouver une autre méthode pour pouvoir appliquer plusieurs faisceaux laser simultanément au même sujet.

EXPOSE DE L'INVENTION

Un objet de la présente invention est de proposer un système d’acupuncture laser comportant un repose-tête et un support pour des boîtiers émetteurs laser, où le système permet d’éclairer simultanément plusieurs points de la peau du sujet sans que le praticien ait besoin de maintenir les boîtiers émetteurs laser en position.

A cet effet, est proposé un système d’acupuncture laser comportant une base destinée à reposer sur un plan, un repose-tête maintenu à la base, un arceau monté mobile en rotation sur la base au-dessus du repose-tête autour de charnières auto-stables, et au moins un boîtier émetteur laser comportant un socle maintenu à l’arceau, une tige qui présente une première extrémité solidaire du socle et une deuxième extrémité, et un émetteur laser qui est fixé à la deuxième extrémité de la tige, où la tige déformable et auto-stable.

Un tel système permet de s’affranchir de la tenue des boîtiers émetteurs laser par le praticien. Avantageusement, le système d’acupuncture laser comporte deux charnières, où une charnière est fixée entre chaque extrémité de l’arceau et la base.

Avantageusement, le repose-tête est réglable en position par rapport à la base. Avantageusement, le socle est fixé de manière amovible à l’arceau.

Avantageusement, le socle présente une rainure dans laquelle s’introduit l’arceau et le socle comporte des moyens de fixation qui assurent le maintien en position du socle sur l’arceau tout en autorisant le démontage du socle de l’arceau.

Avantageusement, la rainure présente une forme de biseau qui se resserre vers le fond de la rainure.

Avantageusement, le système d’acupuncture laser comporte un coussin d’appui dorsal maintenu à la base.

Avantageusement, le coussin d’appui dorsal est réglable en position par rapport à la base. Avantageusement, chaque émetteur laser est équipé d’une diode qui émet dans le visible et dont le faisceau lumineux est coaxial avec le faisceau laser émis par ledit émetteur laser. Avantageusement, le repose-tête prend la forme d’un U dont les branches sont destinées à venir sur les côtés de la tête du sujet et dont la base est destinée à être positionnée sous le cou du sujet.

BREVE DESCRIPTION DES DESSINS

Les caractéristiques de l'invention mentionnées ci-dessus, ainsi que d'autres, apparaîtront plus clairement à la lecture de la description suivante d'au moins un exemple de réalisation, ladite description étant faite en relation avec les dessins joints, parmi lesquels :

[Fig. 1] est une vue en perspective d’un système d’acupuncture laser selon l’invention,

[Fig. 2] est une vue en perspective du système d’acupuncture laser de la Fig. 1 dans une autre position, et

[Fig. 3] est une vue en perspective d’un boîtier émetteur laser.

EXPOSE DETAILLE DE MODES DE REALISATION

La Fig. 1 et la Fig. 2 montrent un système d’acupuncture laser 100 comportant une base 102 et un repose-tête 106.

Le système d’acupuncture laser 100 comporte également un arceau 104 qui est monté mobile en rotation sur la base 102 au-dessus du repose-tête 106 autour de deux charnières 105.

Chaque charnière 105 est auto-stable, c'est-à-dire qu’elle ne bouge pas tant qu’une personne n’agit pas sur l’arceau 104. Il peut s’agir par exemple de charnières 105 qui sont suffisamment serrées. La base 102 est destinée à reposer sur un plan et le sujet à traiter est allongé sur la base 102 et pose sa tête sur le repose-tête 106.

L’arceau 104 peut être librement positionné au-dessus du repose-tête 106 et donc de la tête du sujet, c'est-à-dire qu’il peut prendre différentes positions au-dessus de la tête du sujet. Dans le mode de réalisation de l’invention présenté ici, l’arceau 104 est mobile jusqu’à une position allongée (Fig. 1) qui permet de rendre le système d’acupuncture laser 100 plat pour faciliter le rangement et la mise en place de la tête du sujet sur le repose-tête 106.

Sur la Fig. 2, le repose-tête 106 n’est pas représenté pour laisser voir plus clairement les charnières 105. Une charnière 105 est fixée entre chaque extrémité de l’arceau 104 et la base 102.

Le repose-tête 106 est ainsi maintenu à la base 102 entre les deux extrémités de l’arceau 104.

Le système d’acupuncture laser 100 comporte également au moins un boîtier émetteur laser 150 qui est également montré en Fig. 3.

Le boîtier émetteur laser 150 comporte un socle 152 qui est maintenu à l’arceau 104, une tige 154 qui présente une première extrémité solidaire du socle 152 et une deuxième extrémité, et un émetteur laser 156 qui est fixé à la deuxième extrémité de la tige 154. L’émetteur laser 156 est par exemple une diode laser qui émet un faisceau laser.

La tige 154 est souple et déformable et également auto-stable, c'est-à-dire que lorsqu’une forme lui est donnée, elle reste en position tant qu’une autre position ne lui est pas imposée, comme cela est représenté en Fig. 3.

La tige 154 est par exemple une tige articulée métallique, par exemple, en aluminium.

Ainsi lorsqu’un sujet place sa tête sur le repose-tête 106, l’arceau 104 est positionné avec les boîtiers émetteurs laser 150, et chaque tige 154 est réglée pour pointer le faisceau laser émis par son émetteur laser 156 à l’endroit approprié sur la tête. Il n’est alors plus nécessaire de tenir les boîtiers émetteurs laser 150.

Chaque socle 152 contient les éléments nécessaires au fonctionnement de l'émetteur laser 156 comme par exemple une source d’énergie électrique comme une batterie, un moyen d’activation comme un interrupteur.

Il est également possible de commander à distance les émetteurs laser 156 des différents boîtiers émetteur lasers 150. A cette fin, le système d’acupuncture laser 100 comporte une unité de contrôle 160 qui peut être programmée par un praticien pour allumer/éteindre séquentiellement certains émetteurs laser 156. L’unité de contrôle 160 peut être un ordinateur équipé d’un logiciel approprié. L’unité de contrôle 160 peut également envoyer la puissance et le temps de traitement de chaque émetteur laser 156. L’unité de contrôle 160 peut également recevoir des informations de chaque émetteur laser 156, par exemple des informations montrant le bon fonctionnement dudit émetteur laser 156.

Chaque émetteur laser 156 peut être équipé d’une diode qui émet dans le visible et dont le faisceau lumineux est coaxial avec le faisceau laser émis par ledit émetteur laser 156 afin de faciliter le positionnement dudit émetteur laser 156.

A cette fin, la liaison entre l’unité de contrôle 160 et chaque boîtier émetteur laser 150 peut être filaire, mais elle est préférentiellement sans fil par exemple à travers la technologie Bluetooth®, Wifi® ou autre. Le socle 152 et l’unité de contrôle 160 contiennent alors chacun un émetteur/récepteur radio pour communiquer l’un avec l’autre.

Le repose-tête 106 est avantageusement réglable en position par rapport à la base 102 pour faciliter l’adaptation de sa position par rapport à la base 102 en fonction du sujet à traiter. Selon un mode de réalisation particulier, la base 102 est métallique et le repose-tête 106 est équipé d’aimants qui coopèrent avec la base 102 pour assurer une fixation réglable du repose-tête 106 et il est alors possible de changer le repose-tête 106 en fonction du sujet à traiter.

Pour faciliter l’accès à l’arrière de la tête du sujet, le repose-tête 106 prend la forme d’un U dont les branches viennent sur les côtés de la tête du sujet pour la maintenir et dont la base est positionnée sous le cou du sujet pour le maintenir, en laissant ainsi libre la partie arrière de la tête.

Dans le mode de réalisation de l’invention, le socle 152 est fixé de manière amovible à l’arceau 104. Ici, le socle 152 présente une rainure 302 dans laquelle s’introduit l’arceau 104. Le socle 152 comporte des moyens de fixation qui assurent le maintien en position du socle 152 sur l’arceau 104 tout en autorisant le démontage du socle 152 de l’arceau 104. La rainure 302 assure une meilleure stabilité du socle 152.

Les moyens de fixation prennent par exemple la forme de vis de serrage ou d’aimants qui coopèrent avec le matériau métallique de l’arceau 104.

En outre, avantageusement, la rainure 302 présente une forme de biseau qui se resserre vers le fond de la rainure 302 afin de pincer l’arceau 104.

Dans le mode de réalisation de l’invention présenté sur les Figs. 1 et 2, la base 102 comporte une extension 110 qui s’étend au-delà du repose-tête 106, c'est-à-dire au-delà de la tête du sujet par rapport à son corps. L’extension 110 est configurée pour recevoir des boîtiers émetteurs laser 150.

Pour assurer un positionnement agréable du sujet, le système d’acupuncture laser 100 comporte également un coussin d’appui dorsal 112 qui est maintenu à la base 102 et avantageusement il est réglable en position par rapport à la base 102. Comme pour le repose-tête 106, il peut être équipé d’aimants qui coopèrent avec la base 102 pour assurer une fixation réglable.

Dans le mode de réalisation de l’invention présenté sur les Figs. 1 et 2, l’arceau 104 est circulaire, mais il peut prendre une autre forme par exemple rectangulaire ou ovale.