Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
LUMINOUS DISPLAY PANEL
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2016/087631
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a luminous display panel (10) having a rectangular overall shape, having two opposite longitudinal edges (12, 14) and two opposite transverse edges (16, 18), said panel comprising: a first sheet (20) and a second sheet (22, 24) facing one another, luminous elements (56) situated at at least one of the two longitudinal edges, a space (26, 28) for insertion of a document (30) to be displayed, situated between said first and second sheets. The insertion space is open at at least a first transverse edge (16, 18) of the panel and a longitudinal edge (32) of the insertion space is formed by an insertion rail for the document to be displayed, a central part of said insertion rail being substantially parallel to a longitudinal edge (12, 14) of said panel.

Inventors:
CHAMPAGNE BENJAMIN (CN)
Application Number:
PCT/EP2015/078627
Publication Date:
June 09, 2016
Filing Date:
December 04, 2015
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
VITRINEMEDIA (FR)
International Classes:
G09F13/18; G09F7/18; G09F15/00; H01R25/14
Domestic Patent References:
WO2008032968A12008-03-20
WO2013178747A12013-12-05
Foreign References:
US4270290A1981-06-02
US4955153A1990-09-11
US5348485A1994-09-20
Attorney, Agent or Firm:
BLOT, Philippe et al. (FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1 .- Panneau (10, 1 10) d'affichage lumineux présentant une forme générale rectangulaire, comportant deux bords longitudinaux (12, 14) opposés et deux bords transversaux (16, 18) opposés, ledit panneau comprenant :

- une première plaque (20) et une deuxième plaque (22, 24) en vis-à-vis l'une de l'autre, lesdites première et deuxième plaques étant fixées l'une à l'autre (32, 34) au niveau d'au moins les deux bords longitudinaux,

- des éléments lumineux (56) situés au niveau d'au moins l'un des deux bords longitudinaux,

- un espace (26, 28) d'insertion d'un document (30) à afficher, ledit espace étant situé entre lesdites première et deuxième plaques,

le panneau étant caractérisé en ce que :

- l'espace d'insertion est ouvert au niveau d'au moins un premier bord transversal (16, 18) du panneau,

- un bord longitudinal de l'espace d'insertion est formé par un rail (42) d'insertion du document à afficher, une partie centrale (44) dudit rail d'insertion étant sensiblement parallèle à un bord longitudinal (12, 14) dudit panneau. 2.- Panneau d'affichage lumineux selon la revendication 1 , dans lequel une extrémité (46, 48) du rail d'insertion, adjacente au premier bord transversal (16, 18) du panneau, est inclinée par rapport à la partie centrale (44) dudit rail, de sorte à former une rampe d'insertion du document à afficher. 3.- Panneau d'affichage lumineux selon la revendication 2, dans lequel :

- l'espace d'insertion (26, 28) est ouvert au niveau de chacun des bords transversaux (16, 18) du panneau,

- le rail d'insertion comporte une rampe d'insertion (46, 48) adjacente à chacun desdits bords transversaux.

4.- Panneau d'affichage lumineux selon l'une des revendications 1 à 3, dans lequel l'une (22, 24) des première et deuxième plaques comporte une encoche (50) au niveau du premier bord transversal, ladite encoche étant de préférence située à distance sensiblement égale des bords longitudinaux.

5. - Panneau d'affichage lumineux selon l'une des revendications 1 à 4, comprenant un dispositif (40, 140) d'alimentation électrique des éléments lumineux (56).

6. - Panneau (10) d'affichage lumineux selon la revendication 5, dans lequel le dispositif (40) d'alimentation électrique comporte au moins une pince (60) fixée à chacun des deux bords longitudinaux (12, 14) du panneau, chaque pince étant apte à être assemblée à un câble (63) électriquement conducteur, chaque pince étant apte à relier électriquement ledit câble avec des éléments lumineux du panneau. 7.- Panneau (10) d'affichage lumineux selon la revendication 6, dans lequel les pinces (60) des deux bords longitudinaux (12, 14) sont électriquement reliées par une bande conductrice (66) disposée le long d'une plaque (20).

8.- Panneau (1 10) d'affichage lumineux selon la revendication 5, dans lequel le dispositif (140) d'alimentation électrique comporte au moins un clip (70) fixé à proximité de chacun des deux bords longitudinaux (12, 14) du panneau, chacun desdits clips étant apte à être assemblé à une même barre (74) électriquement conductrice, chaque clip étant apte à relier électriquement ladite barre avec des éléments lumineux du panneau.

9. - Ensemble d'affichage lumineux comprenant :

- au moins un câble (63) électriquement conducteur,

- au moins deux panneaux d'affichage lumineux (10) selon l'une des revendications 6 à 7, lesdits panneaux étant électriquement et mécaniquement assemblés par le au moins un câble (63),

- une alimentation électrique reliée à l'un des au moins deux panneaux.

10. - Ensemble d'affichage lumineux comprenant :

- au moins une barre (74) électriquement conductrice,

- au moins deux panneaux d'affichage lumineux (1 10) selon la revendication 8, lesdits panneaux étant électriquement et mécaniquement assemblés à ladite barre (74)

- une alimentation électrique reliée à ladite barre.

Description:
Panneau d'affichage lumineux

La présente invention concerne un panneau d'affichage lumineux, du type présentant une forme générale rectangulaire, comportant deux bords longitudinaux opposés et deux bords transversaux opposés, ledit panneau comprenant : une première plaque et une deuxième plaque en vis-à-vis l'une de l'autre, lesdites première et deuxième plaques étant fixées l'une à l'autre au niveau d'au moins les deux bords longitudinaux ; des éléments lumineux situés au niveau d'au moins l'un des deux bords longitudinaux ; et un espace d'insertion d'un document à afficher, ledit espace étant situé entre lesdites première et deuxième plaques. Un tel panneau d'affichage lumineux est notamment décrit dans le document WO2013/178747 au nom de la Demanderesse.

Les panneaux d'affichage lumineux connus présentent généralement une façade comprenant une zone d'affichage centrale transparente, entourée d'un cadre opaque. Le cadre opaque permet de dissimuler des éléments lumineux pour l'éclairage de la zone d'affichage, ainsi que des alimentations électriques pour lesdits éléments lumineux.

Afin d'insérer des documents à afficher dans la zone d'affichage du panneau, il est connu de fixer l'une à l'autre les première et deuxième plaques par des aimants, afin de pouvoir les assembler et les dissocier facilement.

Cependant, un tel dispositif nécessite tout de même une certaine manipulation du panneau, ce qui n'est pas pratique lorsque ledit panneau est assemblé à d'autres panneaux similaires.

La présente invention a notamment pour but de proposer un dispositif facilitant l'installation, le retrait ou le changement d'un document dans la zone d'affichage du panneau.

A cet effet, l'invention a pour objet un panneau d'affichage lumineux du type précité, dans lequel l'espace d'insertion est ouvert au niveau d'au moins un premier bord transversal du panneau et un bord longitudinal de l'espace d'insertion est formé par un rail d'insertion du document à afficher, une partie centrale dudit rail d'insertion étant sensiblement parallèle à un bord longitudinal dudit panneau.

Suivant d'autres aspects avantageux de l'invention, le panneau d'affichage lumineux comporte l'une ou plusieurs des caractéristiques suivantes, prises isolément ou suivant toutes les combinaisons techniques possibles :

- une extrémité du rail d'insertion, adjacente au premier bord transversal du panneau, est inclinée par rapport à la partie centrale dudit rail, de sorte à former une rampe d'insertion du document à afficher ; - l'espace d'insertion est ouvert au niveau de chacun des bords transversaux et le rail d'insertion comporte une rampe d'insertion adjacente à chacun desdits bords transversaux ;

- l'une des première et deuxième plaques comporte une encoche au niveau du premier bord transversal, ladite encoche étant de préférence située à distance sensiblement égale des bords longitudinaux ;

- le panneau comprend un dispositif d'alimentation électrique des éléments lumineux ;

- le dispositif d'alimentation électrique comporte au moins une pince fixée à chacun des deux bords longitudinaux du panneau, chaque pince étant apte à être assemblée à un câble électriquement conducteur, chaque pince étant apte à relier électriquement ledit câble avec des éléments lumineux du panneau ;

- les pinces des deux bords longitudinaux sont électriquement reliées par une bande conductrice disposée le long d'une plaque ;

- le dispositif d'alimentation électrique comporte au moins un clip fixé à proximité de chacun des deux bords longitudinaux du panneau, chacun desdits clips étant apte à être assemblé à une même barre électriquement conductrice, chaque clip étant apte à relier électriquement ladite barre avec des éléments lumineux du panneau.

L'invention se rapporte en outre à un ensemble d'affichage lumineux comprenant : au moins deux câbles électriquement conducteurs ; au moins deux panneaux d'affichage lumineux à pinces tels que décrits ci-dessus, lesdits panneaux étant électriquement et mécaniquement assemblés par les deux câbles ; et une alimentation électrique reliée à l'un des deux panneaux.

L'invention se rapporte en outre à un ensemble d'affichage lumineux comprenant : au moins deux barres électriquement conductrices ; au moins deux panneaux d'affichage lumineux à clips tels que décrits ci-dessus, lesdits panneaux étant électriquement et mécaniquement assemblés auxdites barres ; et une alimentation électrique reliée auxdites barres.

L'invention sera mieux comprise à la lecture de la description qui va suivre, donnée uniquement à titre d'exemple non limitatif et faite en se référant aux dessins sur lesquels :

- la figure 1 est une vue en perspective d'un panneau lumineux selon un premier mode de réalisation de l'invention ;

- la figure 2 est une vue latérale partielle du panneau de la figure 1 ;

- la figure 3 est une vue de détail, en coupe, du panneau de la figure 1 ;

- la figure 4 est une vue de détail, en écorché, du panneau de la figure 1 ; - les figures 5 et 6 sont des vues en perspective, selon des points de vue différents, d'un panneau lumineux selon un deuxième mode de réalisation de l'invention ;

- la figure 7 est une vue de détail, en écorché, du panneau des figures 5 et 6. Les figures 1 à 4 représentent un panneau lumineux 10 selon un premier mode de réalisation de l'invention. Les figures 5 à 7 représentent un panneau lumineux 1 10 selon un deuxième mode de réalisation de l'invention. Dans la description qui suit, les éléments communs aux panneaux 10, 1 10 sont désignés par les mêmes numéros de référence.

Comme visible aux figures 1 et 5, le panneau 10, 1 10 présente une forme générale rectangulaire. Le panneau 10, 1 10 comporte notamment deux bords longitudinaux 12, 14 opposés et deux bords transversaux 16, 18 opposés. Dans la suite de la description, on considère une base orthonormée (X, Y, Z), la direction X étant parallèle aux bords longitudinaux 12, 14 et la direction Z étant parallèle aux bords transversaux 16, 18. Dans la suite de la description, pour la compréhension des termes « haut », « bas », « inférieur » et « supérieur », on considère que la direction Z représente la verticale.

Comme visible notamment à la figure 2, le panneau 10, 1 10 comprend une plaque centrale 20 et deux plaques de façade 22, 24. Les plaques 20, 22, 24 sont sensiblement situées dans des plans (X, Z) et sont superposées selon la direction Y. La plaque centrale 20 est située entre les plaques de façade 22, 24. A titre d'exemple, la plaque centrale 20 a une épaisseur d'environ 4 mm et les plaques de façade 22, 24 ont une épaisseur d'environ 2 mm, les épaisseurs étant mesurées selon Y.

La plaque centrale 20 et une première plaque de façade 22, dite plaque avant, sont réalisées en un matériau transparent ou translucide, préférentiellement le polyméthacrylate de méthyle (PMMA).

Selon le premier mode de réalisation constitué par le panneau 10, les plaques adjacentes 22, 20 et 20, 24 sont respectivement séparées par des lames d'air 26, 28 disposées selon des plans (X, Z). Chacune des lames d'air 26, 28 forme un espace d'insertion d'un document 30 à afficher dans le panneau 10. La deuxième plaque de façade 24 du panneau 10, dite plaque arrière, est également réalisée en un matériau transparent ou translucide tel que le PMMA.

Selon le deuxième mode de réalisation constitué par le panneau 1 10, les plaques adjacentes 22, 20 sont séparées par une lame d'air 26, formant un espace d'insertion d'un document 30, et les plaques adjacentes 20, 24 sont au contact l'une de l'autre. La plaque arrière 24 du panneau 1 10 peut être formée d'un matériau opaque, tel qu'un thermoplastique. De manière optionnelle, une feuille d'un matériau opaque (non représentée), de type papier réfléchissant, est intercalée entre les plaques adjacentes 20, 24.

A titre d'exemple, le document 30 à afficher dans le panneau 10, 1 10 se présente sous la forme d'une feuille plastique transparente ou translucide, sur laquelle est de préférence imprimé un visuel.

La ou les lames d'air 26, 28 sont ouvertes sur l'extérieur du panneau 10, 1 10 au niveau des bords transversaux 16, 18, de sorte à permettre l'insertion du document 30 au niveau desdits bords transversaux. Les bords transversaux 16, 18 du panneau 10, 1 10 sont formés par les bords transversaux des plaques 20, 22, 24.

Le panneau 10, 1 10 comporte deux réglettes 32, 34 qui maintiennent fixées les unes aux autres les plaques 20, 22, 24. Chaque réglette 32, 34 est disposée le long d'un bord longitudinal 12, 14. Les réglettes 32, 34 sont préférentiellement formées d'un matériau opaque, tel qu'un métal et/ou un thermoplastique. Comme visible aux figures 4 et 7, une réglette 32 comporte par exemple une partie longitudinale 37, s'étendant selon X, avec un contour externe sensiblement en U. La réglette 32 comporte en outre des bouchons 38 fermant les extrémités de la partie longitudinale 37.

A l'exception des réglettes 32, 34, le panneau 10, 1 10 constitue une zone d'affichage 36 transparente ou translucide, pour le document 30 inséré dans une lame d'air 26, 28.

Le panneau 10, 1 10 comporte en outre un dispositif 40, 140 d'éclairage de la zone d'affichage 36. Plus précisément, le dispositif 40, 140 permet le rétro-éclairage du document 30 inséré dans la lame d'air 26 située proche de la plaque avant 22. Le dispositif 40, 140 sera décrit plus bas.

La figure 3 représente une vue de détail, de face, du panneau 10 selon un plan de coupe A-A parallèle aux plaques 20, 22, 24 et passant par la lame d'air 26. En particulier, la figure 3 représente une vue en coupe de la réglette inférieure 34 du panneau 10. La réglette inférieure 34 du panneau 1 10 présente une forme similaire.

La réglette 34 comporte un rail 42 d'insertion du document 30 dans la lame d'air 26, le rail 42 formant un bord longitudinal inférieur de ladite lame d'air 26. Une partie centrale 44 du rail 42 est sensiblement rectiligne, disposée selon la direction X, parallèlement au bord longitudinal inférieur 14 du panneau 10, 1 10. Le document 30 inséré dans la lame d'air 26 peut notamment reposer par gravité sur la partie centrale 44.

Au niveau de chaque bord transversal 16, 18, le rail 42 comporte une rampe 46, 48 d'insertion du document 30. Chaque rampe 46, 48 est sensiblement rectiligne et inclinée par rapport à la partie centrale 44. Une extrémité de la rampe 46, 48 située au niveau du bord transversal 16, 18 est plus basse qu'une autre extrémité de ladite rampe 46, 48 rejoignant la partie centrale 44. Chaque rampe 46, 48 forme donc une trajectoire montante pour le document 30 durant son insertion dans la lame d'air 26 à partir d'un bord transversal 16, 18 du dispositif 10, 1 10.

Les rampes 46, 48 sont préférentiellement inclinées par rapport à la direction X, d'un angle a compris entre 5° et 15°.

Les rampes 46, 48 facilitent l'insertion du document 30 dans la lame d'air 26 par rapport à un rail 42 entièrement rectiligne. Selon une variante de réalisation, les rampes 46, 48 peuvent avoir une forme légèrement recourbée.

De préférence, le rail 42 et notamment les rampes 46, 48 sont situés à l'intérieur de la réglette 34 opaque et sont donc peu ou pas visibles de l'extérieur du panneau 10, 1 10.

De préférence, la réglette 32 supérieure présente la même forme que la réglette inférieure 34 et comporte notamment un rail d'insertion 42. Le panneau 10, 1 10 peut ainsi être disposé dans deux sens différents selon la verticale.

De préférence, la réglette 34 et/ou 32 du panneau 10 comporte également un rail d'insertion 42 au niveau de la lame d'air 28 proche de la plaque arrière 24, ledit rail 42 étant tel que décrit ci-dessus.

Au niveau de chaque bord transversal 16, 18, les plaques de façade 22, 24 du panneau 10 comportent une encoche 50. De préférence, les encoches 50 sont sensiblement situées à égale distance des bords longitudinaux 12, 14. Les encoches 50 permettent une préhension du document 30 inséré dans la lame d'air 26, 28 afin d'extraire ledit document.

Selon le deuxième mode de réalisation constitué par le panneau 1 10, seule la plaque avant 22, écartée de la plaque centrale 20 par la lame d'air 26, comporte des encoches 50.

Les dispositifs 40, 140 d'éclairage de la zone d'affichage 36 des panneaux 10, 1 10 vont maintenant être décrits, notamment à l'appui des figures 4 et 7.

Les dispositifs 40, 140 comprennent une pluralité d'éléments lumineux 56, disposés sur des barrettes rectilignes 58. Les éléments lumineux 56 sont par exemple des diodes électroluminescentes (LED). Les barrettes rectilignes 58 sont par exemple réalisées en polychlorobiphényle (PCB).

Chaque dispositif 40, 140 comprend de préférence deux barrettes 58, chacune des barrettes étant disposée dans une réglette 32, 34, les diodes 56 étant au contact ou en vis-à-vis d'un bord longitudinal de la plaque centrale 20. Les barrettes 58, dissimulées par les réglettes 32, 34 opaques, sont peu ou pas visibles de l'extérieur du panneau 10, 1 10. La plaque centrale 20 présente un traitement de surface destiné à renvoyer le rayonnement lumineux des diodes 56 vers les plaques de façade, notamment vers la plaque avant 22.

Comme visible aux figures 1 à 4, le dispositif 40 d'éclairage du panneau 10 comporte en outre des pinces 60. Plus précisément, le dispositif 40 du panneau 10 comporte quatre pinces 60, deux desdites pinces étant disposées le long du bord longitudinal supérieur 12 et deux autres desdites pinces étant disposées le long du bord longitudinal inférieur 14. Les pinces 60 sont formées d'un matériau électriquement conducteur, préférentiellement métallique.

Chaque pince 60 est insérée dans un logement 62 ménagé dans une réglette 32, 34 au niveau d'un bord longitudinal 12, 14 du panneau 10. Dans le cas où la réglette est formée d'un matériau électriquement conducteur, chaque pince 60 est isolée électriquement de son logement 62.

Les logements 62 des deux réglettes 32, 34 sont alignés deux à deux selon la direction Z. De préférence, les deux logements 62 d'une même réglette 32, 34 sont disposés symétriquement par rapport à un plan médian (Y, Z) du panneau 10.

Les pinces 60 sont destinées à être assemblées à des câbles 63, propres à suspendre mécaniquement le panneau 10 et à alimenter électriquement le dispositif 40. Les pinces 60 sont également destinées à relier mécaniquement et électriquement l'un à l'autre deux panneaux 10, au moyen desdits câbles 63. De telles pinces et de tels câbles équipant des panneaux lumineux sont notamment décrits dans le document WO2013/178747 précité.

Comme visible à la figure 4, chaque pince 60 est reliée électriquement à la barrette 58 logée dans la réglette 32, 34 correspondante, au moyen d'une tige filetée 64 électriquement conductrice. Une première extrémité de ladite tige filetée 64 est insérée dans un bord longitudinal de la plaque centrale 20, ladite tige filetée traverse la barrette 58 et une deuxième extrémité de ladite tige filetée est insérée dans la pince 60.

Afin d'assurer un transfert de courant entre les barrettes 58 des deux réglettes 32, 34, le dispositif 40 comporte deux bandes conductrices 66. Les bandes conductrices 66 sont par exemple des pistes de cuivre. Les bandes conductrices 66 sont disposées contre la plaque centrale 20, sur la face orientée vers la plaque arrière 24. Chacune des bandes conductrices 66 relie deux pinces 60 alignées selon la direction Z, chacune des extrémités de ladite bande 66 étant fixée à la tige filetée 64 de l'une desdites pinces 60. Dans l'exemple de la figure 4, un ressort métallique 67 assure un contact électrique par pression mécanique, entre la bande 66 et la tige filetée 64.

Lorsque l'une des réglettes, par exemple la réglette supérieure 32, est reliée à une alimentation électrique au moyen de ses pinces 60, les bandes conductrices 66 permettent le transfert du courant jusqu'à la réglette inférieure 34 et notamment à ses diodes 56. L'utilisation de pistes de cuivre permet notamment un transfert homogène du courant entre les deux réglettes 32, 34.

En variante au premier mode de réalisation constitué par le panneau 10, une feuille d'un matériau opaque (non représentée) est intercalée entre la plaque centrale 20 et les bandes 66. Selon une autre variante, ladite feuille opaque est collée à la plaque centrale 20 par-dessus les bandes 66. De telles variantes permettent de former un fond d'aspect homogène à la lame d'air 28 proche de la plaque arrière 24.

Selon une autre variante, la plaque arrière 24 est rétro-éclairée de la même manière que la plaque avant 22. Ainsi, les deux faces du panneau 10 sont lumineuses. Selon cette variante, les bandes métalliques 66 passent de préférence le long des bords transversaux 16, 18 de la plaque centrale 20, afin d'être le moins visibles possible à travers la plaque arrière 24.

Selon un autre mode de réalisation de l'invention (non représenté), un ensemble est formé par deux ou plusieurs panneaux 10 reliés verticalement les uns aux autres par des câbles 63, de manière analogue aux assemblages décrits dans le document WO2013/178747. A l'exception des câbles reliés à une alimentation électrique, chaque câble 63 relie verticalement une pince 60 de la réglette inférieure 34 d'un premier panneau 10 et une pince 60 de la réglette supérieure 32 d'un deuxième panneau 10. L'alimentation électrique est par exemple disposée en hauteur et les panneaux 10 sont suspendus les uns aux autres par les câbles 63, le panneau 10 situé le plus haut étant directement relié par des câbles à l'alimentation électrique. L'utilisation de pistes de cuivre 66 permet notamment un transfert homogène du courant entre les panneaux 10 d'un tel ensemble.

De préférence, une distance 68 (figure 1 ) entre deux pinces 60 d'une même réglette 32, 34 est identique pour tous les panneaux 10 d'un même ensemble, les longueurs des bords longitudinaux 12, 14 pouvant varier d'un panneau à l'autre. Ainsi, les pinces 60 de tous les panneaux 10 de l'ensemble sont respectivement alignées sur deux axes verticaux, écartés de la distance 68.

Selon une variante au mode de réalisation décrit ci-dessus, le ou les panneaux 10 comprennent une seule pince 60 par bord longitudinal 12, 14. Selon une autre variante, le ou les panneaux 10 comprennent plus de deux pinces 60 par bord longitudinal 12, 14.

Le dispositif 140 d'éclairage du dispositif 1 10 va maintenant être décrit plus en détail, à l'appui des figures 5 à 7. Le dispositif 140 comporte des clips 70. Plus précisément, le dispositif 140 du panneau 1 10 comporte quatre clips 70, deux desdits clips étant disposés à proximité du bord longitudinal supérieur 12 et deux autres desdits clips étant disposés à proximité du bord longitudinal inférieur 14.

Les clips 70 sont disposés sur la plaque arrière 24, à cheval sur ladite plaque et sur une réglette 32, 34. Une distance 72 selon X entre deux clips 70 est identique pour les clips de la réglette supérieure 32 et les clips de la réglette inférieure 34. Par ailleurs, les clips 70 sont alignés deux à deux selon la direction Z.

Le dispositif 140 comporte en outre deux barres 74 parallèles, disposées selon la direction Z et écartées d'une distance 72 selon la direction X. Les barres 74 sont par exemples destinées à être fixées à une paroi d'un local dans lequel est installé le panneau 1 10.

Le panneau 1 10 est apte à être assemblé aux barres 74 par emboîtement de deux clips 70 sur chacune desdites barres 74, comme représenté par les flèches blanches à la figure 6. Par ailleurs, les barres 74 sont aptes à être reliées à une alimentation électrique et à conduire l'électricité vers le panneau 1 10.

La figure 7 montre une vue de détail du panneau 1 10 au niveau d'un clip 70 relié à la réglette supérieure 32. Les autres clips 70 du panneau 1 10 présentent des caractéristiques analogues à celles décrites ci-après.

Le clip 70 est par exemple formé d'un matériau thermoplastique. Le clip 70 est sensiblement disposé selon la direction Z. Une section du clip 70 dans un plan (X, Y) a une forme sensiblement en U. Au fond de la section en U est disposée une première lame métallique flexible 76. La lame flexible est bombée selon Y vers l'extérieur, soit en direction opposée à la plaque arrière 24.

Une extrémité de la première lame flexible 76 est percée d'un orifice dans lequel passe une vis 78 disposée selon Y. La vis 78 traverse la réglette 32, la plaque arrière 24 et la plaque centrale 20. La vis 78 est assemblée à une entretoise taraudée 80, également disposée selon Y et traversant la réglette 32 et la plaque centrale 20. Enfin, l'entretoise taraudée maintient une deuxième lame métallique flexible 82 en appui sur la barrette 58 de la réglette 32. Les lames métalliques flexibles 76, 82, la vis 78 et l'entretoise 80 sont électriquement conductrices. La deuxième lame métallique flexible 82 est légèrement contrainte en flexion afin d'être appliquée en contact électrique avec la barrette 58.

Lorsque le clip 70 est fixé sur une barre 74, la lame flexible 76 est en contact électrique avec ladite barre 74. Du courant électrique passe de la barre 74 dans la première lame flexible 76 et est transmis à la barrette 58 par la vis 78, l'entretoise 80 et la deuxième lame métallique flexible 82. Les éléments lumineux 56 du dispositif 140 sont ainsi alimentés en électricité. Selon un autre mode de réalisation de l'invention (non représenté), un ensemble est formé par deux ou plusieurs panneaux 1 10 clipsés sur une même paire de barres 74 verticales et disposés les uns au-dessus des autres. Une même paire de barres 74 alimente ainsi électriquement les éléments lumineux 56 de plusieurs panneaux 1 10. La distance 72 entre deux clips 70 d'une même réglette 32, 34 est identique pour tous les panneaux 1 10 d'un même ensemble, les longueurs des bords longitudinaux 12, 14 pouvant varier d'un panneau à l'autre.

Par comparaison avec les câbles 63 des panneaux 10, l'utilisation des barres 74 pour transférer le courant aux panneaux 1 10 permet de répartir la charge électrique de manière plus homogène entre tous les panneaux 1 10, quelle que soit leur distance avec la source électrique.

Selon une variante au mode de réalisation décrit ci-dessus, le ou les panneaux 1 10 comprennent un seul clip 70 par bord longitudinal 12, 14. Les clips se fixent alors à une seule barre 74. Selon une autre variante, le ou les panneaux 1 10 comprennent plus de deux clips 70 par bord longitudinal 12, 14.