Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
METHOD AND DEVICE FOR PROGRAMMING AN IMAGE ACQUISITION SYSTEM
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2005/084026
Kind Code:
A1
Abstract:
A method and device for programming an image acquisition system comprising a camera provided with a field of vision and means for treating images taken by the camera in order to define at least one area of detection inside the field of vision of said camera, wherein a transmitter (21) is disposed in at least one place inside the field of vision of the camera and transmits at least one initializing light signal having predetermined light characteristics in the direction of the camera when it is located in said place. The content of the images (9a) arising from the camera is analyzed in order to recognize the initializing signal and the signal is located by the coordinates thereof in the images from the camera. A program predetermines at least one detection area (15) inside the field of vision of the camera on the basis of said coordinates of the initializing signal.

Inventors:
SPINELLO CHRISTOPHE ROGER (FR)
ANCELIN JEAN-PIERRE MICHEL (FR)
Application Number:
PCT/FR2005/000261
Publication Date:
September 09, 2005
Filing Date:
February 04, 2005
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
CAPSYS (FR)
SPINELLO CHRISTOPHE ROGER (FR)
ANCELIN JEAN-PIERRE MICHEL (FR)
International Classes:
G08B13/196; G08B15/00; H04N7/18; (IPC1-7): H04N7/18; G08B15/00; G08B13/196
Foreign References:
EP0376800A11990-07-04
US20020054210A12002-05-09
Attorney, Agent or Firm:
Casalonga, Axel (8 avenue Percier, Paris, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS
1. Procédé de programmation d'un système d'acquisition d'images comprenant des moyens de réception ou de détection d'images, tels qu'une caméra, présentant un champ de vision et des moyens de traitement des images prises par cette caméra, en vue de définir au moins une zone de détection dans le champ de vision de la caméra, caractérisé par le fait qu'il consiste : à placer un dispositif d'émission (21) à au moins un endroit dans le champ de vision de la caméra et à activer le dispositif d'émission de façon qu'il émette au moins un signal ou rayonnement électromagnétique d'initialisation, tel qu'un signal lumineux, présentant des caractéristiques prédéterminées, en direction de la caméra lorsqu'il se trouve audit au moins un endroit, à analyser le contenu des images (9a) issues de la caméra de façon à reconnaître ledit signal d'initialisation, à localiser ledit signal par ses coordonnées dans les images issues de la caméra, et à définir en fonction d'un programme prédéterminé au moins une zone de détection (15) dans le champ de vision de la caméra à partir desdites coordonnées dudit signal d'initialisation.
2. Procédé de programmation selon la revendication 1, caractérisé par le fait qu'il consiste à placer un dispositif d'émission (21) successivement à au moins deux endroits dans le champ de vision de la caméra et à activer successivement le dispositif d'émission de façon qu'il émette des signaux d'initialisation présentant des caractéristiques lumineuses prédéterminées en direction de la caméra losqu'il se trouve auxdites positions, à analyser le contenu des images (9a) issues de la caméra de façon à reconnaître lesdits signaux d'initialisation, à localiser ces signaux par leurs coordonnées dans les images issues de la caméra, et à définir en fonction d'un programme prédéterminé au moins une zone de détection (15) dans le champ de vision de la caméra à partir desdites coordonnées desdits signaux d'initialisation.
3. Procédé de programmation selon l'une des revendications 1 et 2, caractérisé par le fait qu'il consiste à prémémoriser des données d'initialisation correspondant audit au moins un signal d'initialisation, à comparer les données mesurées correspondant à au moins un point des images reçues à ces données d'initialisation prémémorisées et à déterminer ou calculer les coordonnées d'au moins un point d'initialisation dans les images reçues lorsque les données mesurées correspondant à ce point sont égales ou sensiblement égales aux données d'initialisation mémorisées.
4. Procédé de programmation selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé par le fait qu'il consiste à définir au moins une zone de détection dans le champ de vision de la caméra à partir des coordonnées d'au moins un signal d'initialisation reçu, dont l'étendue et la position par rapport à ces coordonnées sont prédéfinies.
5. Procédé de programmation selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé par le fait qu'il consiste à définir une zone de détection dans le champ de vision de la caméra à partir des coordonnées de deux signaux d'initialisation reçus, située au moins d'un côté de la ligne passant par les points correspondant à ces coordonnées.
6. Procédé de programmation selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé par le fait qu'il consiste à définir une zone polygonale de détection dans le champ de vision de la caméra à partir des coordonnées d'au moins trois signaux d'initialisation reçus, dont les côtés passent par les points correspondant à ces coordonnées.
7. Procédé de programmation selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé par le fait que lesdits signaux d'initialisation présentent des caractéristiques lumineuses pré déterminées différentes.
8. Procédé de programmation selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé par le fait qu'il consiste à analyser le contenu des images reçues par filtrage numérique ou seuillage.
9. Procédé de programmation selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé par le fait que chaque signal d'initialisation est un signal lumineux émis selon une fréquence modulante prédéterminée et/ou une chromie prédéterminée.
10. Dispositif de programmation d'un système d'acquisition d'images comprenant des moyens de réception ou de détection d'images, tels qu'une caméra, présentant un champ de vision et des moyens de traitement des images prises par cette caméra, caractérisé par le fait qu'il comprend au moins un dispositif d'émission mobile (21) adapté pour émettre au moins un signal ou rayonnement électromagnétique d'initialisation, tel qu'un signal lumineux, présentant au moins une caractéristique prédéterminées en direction de la caméra et que le système d'acquisition d'images (3) comprend des moyens de reconnaissance (13) dudit au moins un signaux d'initialisation et de localisation pour définir les coordonnées dudit au moins un signal d'initialisation dans les images issues de cette caméra et des moyens (19) pour définir en fonction d'un programme pré déterminé au moins une zone de détection (15) dans le champ de vision de la caméra à partir desdites coordonnées dudit au moins un signal d'initialisation.
11. Dispositif de programmation selon la revendication 10, caractérisé par le fait que la caméra (2) est une caméra vidéo et que lesdits moyens de reconnaissance et de localisation comprennent au moins un moyen de filtrage numérique ou de seuillage (16) afin de comparer des données prémémorisées à des données correspondant aux points du signal vidéo.
12. Dispositif de programmation selon l'une des revendications 10 et 11, caractérisé par le fait que le système d'acquisition d'images comprend des moyens d'avertissement (46) et des moyens pour activer ces moyens d'avertissement lorsque les coordonnées correspondant audit au moins un signal d'initialisation sont acquises.
13. Dispositif de programmation selon l'une des revendications 10 et 11, caractérisé par le fait qu'il comprend des moyens d'émission et de réception (49,50) associés au dispositif d'émission mobile (21) et des moyens d'émission et de réception (47, 48) associés audit système d'acquisition d'images (3), adaptés pour échanger des signaux fonctionnels.
14. Dispositif de programmation selon la revendication 13, caractérisé par le fait qu'il comprend des moyens de synchronisation (53, 54) pour synchroniser ledit dispositif d'émission mobile (21) et ledit système d'acquisition d'images (3) graçe à des signaux de synchronisation échangés via lesdits moyens d'émission et de réception.
15. Dispositif de programmation selon l'une des revendications 13 et 14, caractérisé par le fait qu'il comprend des moyens d'acquittement (51,52) au moins pour signaliser la fin de la définition desdites coordonnées et/ou la fin de la définition de ladite au moins une zone de détection.
16. Appareil de surveillage d'une moins une zone prédéterminée, caractérisé par le fait qu'il comprend un dispositif de programmation selon l'une quelconque des revendication 10 à 15 et qu'il est programmé conformément au procédé selon l'une quelconque des revendication 1 à 9.
Description:
Procédé et dispositif de programmation d'un système d'acquisition d'images La présente invention concerne le domaine des systèmes d'acquisition d'images comprenant une caméra et des moyens de traitement et d'analyse du contenu des images prises par cette caméra.

De tels systèmes sont couramment utilisés en particulier dans le domaine de la régulation et du contrôle du trafic routier et dans le domaine de la surveillance d'espaces particuliers en vue de la protection des personnes et des biens.

Compte tenu du fait que les caméras présentent un champ de vision prédéterminé, il est souvent souhaité de procéder à une analyse des images dans un champ de vision réduit, dit de détection, inclus dans lé champ de vision de la caméra. Actuellement, un tel champ de détection est déterminé par la création d'une zone de détection dans les images issues de la caméra selon les manières suivantes.

Dans un premier cas, la zone de détection est prédéfinie électroniquement dans l'image issue de la caméra et le champ de détection correspondant à cette zone est réglé par orientation de la caméra. Malheureusement, l'aire couverte par le champ de vision correspondant à la zone de détection prédéfinie varie en fonction de l'orientation de la caméra et le réglage de l'orientation de la caméra ne peut tre qu'approximatif.

Dans un second cas, on associe au système d'acquisition d'images un écran de visualisation des images issues de la caméra et, après avoir fixé la position de la caméra, on programme une zone de détection dans l'image visualisée. Une telle manière de faire nécessite la mise en place et l'utilisation d'un équipement de visualisation complémentaire qui doit tre connecté au système d'acquisition d'images, ce qui peut tre pénalisant lorsque le système d'acquisition d'images est placé en hauteur et difficilement accessible.

Le but de la présente invention est de proposer un procédé et un dispositif de programmation d'un système d'acquisition d'image en vue de définir au moins une zone de détection dans le champ de vision de la caméra qui puisse tre effectué de manière précise et modulable sans nécessiter l'utilisation d'un écran de visualisation.

La présente invention a tout d'abord pour objet un procédé de programmation d'un système d'acquisition d'images comprenant des moyens de réception ou de détection d'images, tels qu'une caméra, présentant un champ de vision et des moyens de traitement des images prises par cette caméra, en vue de définir au moins une zone de détection dans le champ de vision de la caméra.

Selon la présente invention, ce procédé consiste à placer un dispositif d'émission à au moins un endroit dans le champ de vision de la caméra et à activer le dispositif d'émission de façon qu'il émette au moins un signal ou rayonnement électromagnétique d'initialisation, tel qu'un signal lumineux, présentant des caractéristiques prédéterminées, en direction de la caméra lorsqu'il se trouve audit au moins un endroit, à analyser le contenu des images issues de la caméra de façon à reconnaître ledit signal d'initialisation ; à localiser ledit signal par ses coordonnées dans les images issues de la caméra ; et à définir en fonction d'un programme prédéterminé au moins une zone de détection dans le champ de vision de la caméra à partir desdites coordonnées dudit signal d'initialisation.

Selon la présente invention, le procédé peut avantageusement consister à placer un dispositif d'émission successivement à au moins deux endroits dans le champ de vision de la caméra et à activer successivement le dispositif d'émission de façon qu'il émette des signaux d'initialisation présentant des caractéristiques lumineuses prédéterminées en direction de la caméra losqu'il se trouve auxdites positions, à analyser le contenu des images issues de la caméra de façon à reconnaître lesdits signaux d'initialisation, à localiser ces signaux par leurs coordonnées dans les images issues de la caméra, et à définir en fonction d'un programme prédéterminé au moins une zone de détection

dans le champ de vision de la caméra à partir desdites coordonnées desdits signaux d'initialisation.

Selon la présente invention, le procédé peut avantageusement consister à pré-mémoriser des données d'initialisation correspondant audit au moins un signal d'initialisation, à comparer les données mesurées correspondant à au moins un point des images reçues à ces données d'initialisation pré-mémorisées et à déterminer ou calculer les coordonnées d'au moins un point d'initialisation dans les images reçues lorsque les données mesurées correspondant à ce point sont égales ou sensiblement égales aux données d'initialisation mémorisées.

Selon la présente invention, le procédé peut avantageusement consister à définir au moins une zone de détection dans le champ de vision de la caméra à partir des coordonnées d'au moins un signal d'initialisation reçu, dont l'étendue et la position par rapport à ces coordonnées sont pré-définies.

Selon la présente invention, le procédé peut avantageusement consister à définir une zone de détection dans le champ de vision de la caméra à partir des coordonnées de deux signaux d'initialisation reçus, située au moins d'un côté de la ligne passant par les points correspondant à ces coordonnées.

Selon la présente invention, le procédé peut avantageusement consister à définir une zone polygonale de détection dans le champ de vision de la caméra à partir des coordonnées d'au moins trois signaux d'initialisation reçus, dont les côtés passent par les points correspondant à ces coordonnées.

Selon la présente invention, lesdits signaux d'initialisation présentent de préférence des caractéristiques lumineuses pré-déterminées différentes.

Selon la présente invention, le procédé peut avantageusement consister à analyser le contenu des images reçues par filtrage numérique ou seuillage.

Selon la présente invention, chaque signal d'initialisation est de préférence un signal lumineux émis selon une fréquence modulante pré- déterminée et/ou une chromie prédéterminée.

La présente invention a également pour objet un dispositif de programmation d'un système d'acquisition d'images comprenant des moyens de réception ou de détection d'images, tels qu'une caméra, présentant un champ de vision et des moyens de traitement des images prises par cette caméra.

Selon la présente invention, ce dispositif comprend au moins un dispositif d'émission mobile adapté pour émettre au moins un signal ou rayonnement électromagnétique d'initialisation, tel qu'un signal lumineux, présentant au moins une caractéristique pré-déterminées en direction de la caméra et le système d'acquisition d'images comprend des moyens de reconnaissance dudit au moins un signaux d'initialisation et de localisation pour définir les coordonnées dudit au moins un signal d'initialisation dans les images issues de cette caméra et des moyens pour définir en fonction d'un programme pré-déterminé au moins une zone de détection dans le champ de vision de la caméra à partir desdites coordonnées dudit au moins un signal d'initialisation.

Selon la présente invention, la caméra est de préférence une caméra vidéo et lesdits moyens de reconnaissance et de localisation comprennent de préférence au moins un moyen de filtrage numérique ou de seuillage afin de comparer des données pré-mémorisées à des données correspondant aux points du signal vidéo.

Selon la présente invention, le système d'acquisition d'images comprend de préférence des moyens d'avertissement et des moyens pour activer ces moyens d'avertissement lorsque les coordonnées correspondant audit au moins un signal d'initialisation sont acquises.

Selon la présente invention, le dispositif comprend de préférence des moyens d'émission et de réception associés au dispositif d'émission mobile et des moyens d'émission et de réception associés audit système d'acquisition d'images, adaptés pour échanger des signaux fonctionnels.

Selon la présente invention, le dispositif comprend de préférence des moyens de synchronisation pour synchroniser ledit dispositif d'émission mobile et ledit système d'acquisition d'images grace à des signaux de synchronisation échangés via lesdits moyens d'émission et de réception.

Selon la présente invention, le dispositif comprend de préférence des moyens d'acquittement au moins pour signaliser la fin de la définition desdites coordonnées et/ou la fin de la définition de ladite au moins une zone de détection.

La présente invention a également pour objet un appareil de surveillage d'une moins une zone prédéterminée.

Cet appareil comprend un dispositif de programmation tel que défini ci-dessus et est programmé conformément au procédé tel que définis plus haut.

La présente invention sera mieux comprise à l'étude d'un système d'acquisition et de traitement d'images associé à un dispositif d'émission de signaux lumineux, décrits à titre d'exemples non limitatifs illustrés par le dessin sur lequel : - la figure 1 représente une vue en perspective, en situation d'un système d'acquisition et de traitement d'images selon l'invention, - la figure 2 représente une image analysée par ledit système, - la figure 3 représente un schéma électronique dudit système, - la figure 4 représente un schéma électronique dudit dispositif d'émission, - la figure 5 représente un graphique de fréquences, - la figure 6 représente un graphique de sélection - et la figure 7 représente un schéma électronique d'une variante de réalisation dudit système.

En se reportant à la figure 1, on voit qu'on a représenté un système d'acquisition d'images 1 qui comprend une caméra vidéo 2 reliée, par une ligne de connexion 4, à un système électronique 3 d'acquisition et de traitement des images prises par la caméra 2.

Cet ensemble est installé dans un boîtier étanche 5 monté sur l'extrémité supérieure d'un poteau 6 par l'intermédiaire d'une articulation réglable 7 connue en soi, ce boîtier 5 présentant une ouverture 8 au travers de laquelle la caméra 2 voit.

Dans l'exemple représenté, le boîtier 5 est réglé de telle sorte que l'axe principal du champ de vision de la caméra 2 est orienté vers le sol 9, sensiblement à 45°.

Comme le montre la figure 2, le capteur vidéo de vision 9 de la caméra 2 est rectangulaire de telle sorte que le champ de vision totale 10 de cette caméra détermine sur le sol 11, dans la mesure où celui-ci est sensiblement horizontal, sensiblement un trapèze 12 dont le petit côté est situé du côté du poteau 6.

Comme on le voit sur la figure 3, le système électronique 3 d'acquisition et de traitement d'images comprend un dispositif électronique de programmation 13 qui reçoit par la ligne 4 les données relatives aux images prises par la caméra 2 et qui délivre sur une ligne de sortie 14 les données relatives à une zone de détection 15 incluse dans les images issues de la caméra 2.

Ce dispositif de programmation 13 comprend un circuit électronique de sélection 16 adapté pour analyser le contenu des images issues de la caméra 2 de façon à reconnaître des signaux lumineux d'initialisation Si dans les images prises par la caméra 2 en fonction de données spécifiques programmées par une entrée 17 et correspondant à des caractéristiques lumineuses prédéterminées.

Le dispositif de programmation 13 comprend également un circuit électronique de calcul 18 adapté pour calculer les coordonnées des points dans les images issues de la caméra 2 dont les données correspondent auxdites données spécifiques programmées.

Le dispositif de programmation 13 comprend en outre un circuit électronique de définition 19 programmé par une entrée 19a de façon à définir une zone de détection 15 dans les images issues de la caméra à partir desdites coordonnées desdits signaux d'initialisation.

Cette zone de détection 15 correspond à un champ de vision 20 inclus dans le champ de vision total 9 de la caméra 2 dont la projection constitue une surface de détection 20a sur le sol 11 incluse dans la surface totale 12.

Comme le montre la figure 1, au système d'acquisition et de traitement 2 est associable un dispositif d'émission mobile 21, portatif

ou déplaçable, qui comprend, portés par un boîtier 22, un émetteur 23 de signaux lumineux et un circuit électronique 24 adapté pour fournir à cet émetteur des signaux contenant des données à émettre.

Comme le montre la figure 4, le circuit électronique 24 comprend un circuit de modulation 25 relié à l'émetteur 23 et un sélecteur 26 relié au circuit de modulation programmé 25 et adapté pour qu'un opérateur choisisse un signal lumineux particulier parmi plusieurs signaux lumineux à émettre présentant respectivement des caractéristiques lumineuses prédéterminées reconnaissables par le dispositif de programmation 13 du système d'acquisition et de traitement 2.

Pour la fixation d'une zone de détection 15 particulière, l'opérateur place le dispositif d'émission 21 successivement à des endroits souhaités sur la surface totale de vision 12 en orientant son émetteur 23 vers la caméra 2 et active successivement le sélecteur 26 de façon que ce dernier émette des signaux lumineux modulés présentant des caractéristiques lumineuses prédéterminées résultant de la programmation du circuit de modulation 24.

La caméra 2 voyant et captant ces signaux lumineux particuliers, le dispositif de programmation 13 du système d'acquisition et de traitement 2 fixe la zone de détection 2. 0.

Dans un exemple particulier de réalisation, comme le montre la figure 5, le dispositif d'émission 21 peut tre programmé pour émettre quatre signaux lumineux Sil, Si2, Si3 et Si4 de préférence de mme chromie, par exemple rouge, et de fréquences modulantes 27,28, 29 et 30 différentes, par exemple des fréquences égales à 1/seme, 2/5ème, 3/5ème et 4/Sème de la fréquence 31 d'acquisition du signal vidéo par la caméra 2.

Dans ce cas, le circuit de sélection 16 du circuit de programmation 13 du système d'acquisition 3 est programmé pour reconnaître de tels signaux lumineux et les localiser dans les images issues de la caméra 2 et peut comprendre un étage de double-seuillage munérique 32 de chromie, suivi d'un double-filtre numérique 33 de fréquences.

Comme l'illustre la figure 6, le circuit de programmation 13 peut alors analyser successivement chaque image totale 9a issue de la caméra 2 de la manière suivante.

L'étage 32 additionne en abscisse et en ordonnée les niveaux de blanc contenus dans les pixels correspondants de l'image 9a et constitue ainsi des courbes 34 et 35. Il sélectionne en abscisse et en ordonnée les points dont les niveaux de blanc sont supérieurs à un niveau prédéterminé et constitue des courbes 36 et 37 en créneaux.

Le double-filtre 33 scrute les points inclus dans les créneaux des courbes 36 et 37. Il sélectionne les points dans lesquels il reconnaît l'une desdites fréquences 27,28, 29 et 30 et constitue les courbes 38 et 39. Ces courbes 38 et 39 contiennent respectivement un seul créneau qui correspond à un signal lumineux d'initialisation émis.

Recevant les courbes 38 et 39, le circuit de calcul 18 calcule les coordonnées x et y du milieu des créneaux que contiennent les courbes 38 et 39 et délivre au circuit de définition 19 ces coordonnées et la fréquence reconnue associée.

Il résulte de ce qui précède que, quand un opérateur place le dispositif d'émission 21 successivement à quatre endroits différents E1, E2, E3 et E4 sur la surface 12, illustrés sur la figure 1, et en lui faisant émettre successivement les quatre signaux lumineux Sil, Si2, Si3 et Si4, le circuit de définition 19 reçoit quatres groupes de données D1, D2, D3 et D4 correspondant à quatre points Pl, P2, P3 et P4 des images 9a issues de la caméra 2, visibles sur la figure 2 et contenant respectivement les coordonnées de ces points et les fréquences associées.

Le circuit de définition 19 peut tre programmé pour constituer un polynone dont les côtés passent par les points P1, P2, P3 et P4 dont la surface constitue une zone de détection 15.

Dans la mesure où l'opérateur activerait le dispositif d'émission 21 de telle sorte qu'il émette l'un des signaux d'initialisation précités, le circuit de définition 19 redéfinirait un nouveau polygone en prenant en compte la localisation et la fréquence de ce signal en remplacement du signal identique précédemment détecté.

Comme le montre la figure 3, le système d'acquisition et de traitement 3 comprend un circuit électronique 40 de traitement des images totales issues de la caméra 2 et correspondant au champ de vision 10, qui analyse le contenu de ces images en fonction d'un programme prédéterminé pour en extraire des données d'analyse.

De nombreux programmes d'analyse d'images, par exemple des programmes de reconnaissance de formes, sont connus en soi.

Ces données d'analyse, en mme temps que les données correspondant à la définition de la zone de détection issues du circuit de définition 19, sont délivrées à un circuit électronique de décision 41 qui délivre à sa sortie 42 uniquement les données d'analyse contenues dans la zone de détection 15 qui correspond au champ de détection 20, par découpage le long des côtés du polygone défini par les points PI, P2, P3 et P4.

Dans la variante représentée sur la figure 7, les données correspondant au contenu des images issues de la caméra 2, en mme temps que les données correspondant à la définition de la zone de détection issues du circuit de définition 19, sont délivrées à un circuit électronique de découpage 43 qui ne délivre à un circuit électronique de traitement 44 que les données des images contenues dans la zone de détection 15, ce circuit électronique de traitement 44 analysant le contenu des portions d'images en fonction d'un programme prédéterminé pour en extraire des données d'analyse qu'il délivre sur sa sortie 45.

Dans une variante, le système d'acquisition et de traitement d'images 3, au lieu d'tre continuement dans un état de détection de signaux lumineux d'initialisation comme décrit précédemment, pourrait tre adapté de façon à tre placé dans un état de programmation d'une zone de détection, puis dans un état de traitement des images après programmation d'une telle zone.

Il résulte de ce qui précède que le système d'acquisition et de traitement d'images 3 est programmable in situ et est adapté pour délimiter une zone de détection 15 spécifique, correspondant à un champ de détection spécifique 20 contenu dans le champ total de vision 10 de la caméra 2, que l'opérateur programme à l'aide du dispositif d'émission 21

directement sur le terrain en plaçant ce dispositif 21 à des endroits qu'il choisit.

Bien entendu, le système d'acquisition et de traitement d'images 3 et le dispositif d'émission 21 pourraient tre programmés pour définir une zone de détection située d'un côté d'une ligne de séparation tracée à partir de deux points dont les coordonnées seraient déterminées par deux signaux lumineux d'initialisation.

De plus, le système d'acquisition et de traitement d'images 3 pourrait tre programmé pour définir au moins une zone de détection à partir des coordonnées d'un point unique auquel serait associée une surface pré-déterminée de forme et de dimensions prdéterminées.

Ils pourraient aussi tre programmés pour définir des zones de détection polygonales dont le nombre de points pour définir leurs côtés pourrait tre choisi à volonté.

Ils pourraient encore tre programmés pour définir plusieurs zones de détection dans le champ de vision de la mme caméra à partir des coordonnées d'un ou de plusieurs points.

Par ailleurs, par sécurité de programmation pour l'utilisateur, le système d'acquisition d'images 3 peut comprendre un avertisseur lumineux ou sonore 46 activé par le circuit de calcul 19 lorsque les coordonnées correspondant à chaque signal d'initialisation sont acquises.

En se reportant à nouveau à la figure 3, on peut voir que le système d'acquisition d'images 3 peut comprendre en outre un émetteur 47 et un récepteur 48, par exemple de signaux radioélectriques, et, en se reportant à nouveau à la figure 4, on peut voir que le dispositif d'émission mobile 21 peut comprendre en outre un émetteur 49 et un récepteur 50, par exemple de signaux radioélectriques, ces émetteurs et récepteurs étant adaptés pour communiquer entre eux afin d'échanger des informations.

En particulier, la ligne 14 du système d'acquisition d'images 3 peut tre reliée à un circuit d'acquittement 51 relié à l'émetteur 47 et le récepteur 50 peut tre relié au circuit de commande de modulation 25 via un circuit d'acquittement 52, de façon à avertir ce circuit 25 de la bonne exécution de la définition des coordonnées des points et/ou de la bonne

exécution de la définition d'une zone de détection. De ce fait, le dispositif d'émission mobile 21 pourrait comprendre enoutre un moyen avertisseur sonore ou lumineux pour avertir l'opérateur de la bonne exécution de ces opérations.

En outre, le circuit de commande de modulation 25 peut tre relié à l'émetteur 49 via un circuit de synchronisation 53 et le récepteur 48 peut tre relié au circuit de sélection 16 via un circuit de synchronisation 54 de façon à synchroniser les émissions des signaux d'initialisation et le traitement des images reçues par la caméra 2.

Enfin, d'une manière générale, les signaux d'initialisation émis en direction de la caméra pourraient tre des signaux visibles ou invisibles.

La présente invention ne se limite pas aux exemples décrits. Bien des variantes sont possibles sans sortir du cadre défini par les revendications annexées.