Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
SUSPENDED STAGES FOR SHOWS, COMPRISING ANCHORING SYSTEMS AND PREFABRICATED MODULES
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2021/018904
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to stages for shows, characterized in that the stages comprise a single main support (which may be the trunk of a tree) preferably placed at the center of the stage. The invention also relates to the system for anchoring to the main support, and the floor and roof modules making it possible to build the suspended stages described herein.

More Like This:
Inventors:
HIPPOLYTE LÉA (FR)
SIGROS ETIENNE (FR)
LE COUILLARD ERWAN (FR)
MAURIN GUILLAUME (FR)
Application Number:
PCT/EP2020/071295
Publication Date:
February 04, 2021
Filing Date:
July 28, 2020
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
UTOPIARBRE (FR)
SELVAO CONCEPTION (FR)
HIPPOLYTE LEA (FR)
SIGROS ETIENNE (FR)
International Classes:
A01M31/02; E04B1/34; E04H3/12; E04H15/04
Domestic Patent References:
WO2014124190A12014-08-14
Foreign References:
US5522186A1996-06-04
US20090277721A12009-11-12
US4056902A1977-11-08
US20090095569A12009-04-16
DE202014003296U12014-05-21
US20140124295A12014-05-08
US20120186912A12012-07-26
Attorney, Agent or Firm:
CABINET JAMES LAWRENCE (FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. [Scène de spectacle caractérisée en ce qu’elle comprend un unique support principal (SP) préférentiellement placé au centre de la scène.

2. Scène de spectacle selon la revendication 1 caractérisée en ce qu’elle comprend au moins l’un quelconque des systèmes suivants :

- au moins un plancher (PL) ;

- au moins un système d’ancrage (SA) de la scène au support principal (SP) ;

- un système de stabilisation (SS) supplémentaire de la scène ; et/ou

- au moins une toiture (TT).

3. Scène de spectacle selon la revendication 1 ou 2, caractérisée en ce qu’elle comprend en outre au moins l’un quelconque des systèmes suivants :

- un système de son intégré dans la structure de la scène de spectacle ; et/ou

- un système de lumière(s) intégrée(s) dans la structure de la scène de spectacle.

4. Scène de spectacle selon l’une quelconque des revendications précédentes comprenant un plancher (PL), et une toiture (TT), caractérisée en ce que ledit plancher (PL) et ladite toiture (TT) forment un « C ».

5. Scène de spectacle selon l’une quelconque des revendications précédentes comprenant un plancher (PL), et une toiture (TT), caractérisée en ce que ladite toiture (TT) est agencée de manière à ce qu’elle présente une pente dirigée vers le support principal, de manière à ce que les ruissellements de liquide(s), telle que de l’eau de pluie, sur la toiture (TT) soient orientés vers le support principal.

6. Scène de spectacle selon l’une quelconque des revendications précédentes caractérisée en ce qu’elle comprend au moins un module de plancher (MPL) préfabriqué, par exemple sous la forme de deux arceaux et/ou tubes parallèlement courbés, reliés chacun au moins à l’une de leurs extrémités de manière à former un angle ouvert vers l’extérieur de la scène, le plancher (PL) étant relié à ces deux arceaux ou tubes.

7. Scène de spectacle selon l’une quelconque des revendications 2 à 6, caractérisée en ce que la toiture (TT) comprend au moins un module de toiture (MTT) préfabriqué, par exemple sous la forme de deux arceaux et/ou tubes parallèlement courbés et/ou voûtés, reliés chacun au moins à l’une de leurs extrémités de manière à former un angle ouvert vers l’extérieur de la scène et pourvu d’une couverture tel qu’un tissu (TS) imperméable relié à ces deux arceaux.

8. Scène de spectacle selon la revendication 6 ou 7 caractérisée en ce que le module de plancher (MPL) et/ou de toiture (MPT) comprend au moins un système de fixation (SF), par exemple sous la forme d’un système de clip(s), permettant d’attacher, et optionnellement de détacher, le module de plancher (MPL) et/ou de toiture (MPT), au système d’ancrage (SA) selon la revendication 2 et/ou les modules de plancher (MPL) et/ou de toiture (MTT) entre eux.

9. Module préfabriqué de plancher (MPL) et/ou de toiture (MTT) tel que défini selon l’une quelconque des revendications 6 à 8, pour une scène de spectacle selon l’une quelconque des revendications 6 à 8.

10. Scène de spectacle adaptée à comprendre un unique support principal (SP) suspendue à au moins deux arbres, caractérisée en ce que ladite scène comprend au moins un module (MPL, MTT) selon la revendication 9, et au moins deux systèmes d’ancrages (SA) audits arbres reliés chacun à au moins deux points de fixations différents de ladite scène.

1 1. Système d’ancrage (SA), par exemple pour scène de spectacle selon l’une quelconque des revendications 1 à 8 et 10, caractérisé en ce que ledit système comprend :

- au moins un moyen de prise (MP) tel qu’un cerclage (CE) métallique et/ou une sangle (MP1 , MP2, MP3, MP4), avec le support principal (SP), tel que le tronc d’un arbre ; et

- au moins un moyen d’attache (MA) de la scène audit moyen de prise (MP).

12. Système d’ancrage (SA) selon la revendication 11 , caractérisé en ce que ledit au moins un moyen de prise (MP) comprend en outre au moins un moyen de fixation secondaire (MFS) prenant par exemple la forme d’au moins un support (S), telle qu’une plaque métallique, d’une part relié et/ou maintenue par un moyen de maintien (MM), par exemple une encoche prévue à cet effet, audit au moins un moyen de prise (MP) et d’autre part comprenant un moyen d’accroche primaire (MAP) tel qu’un œillet ou un crochet.

13. Système d’ancrage (SA) selon la revendication 12, caractérisé en ce que ledit au moins un moyen de fixation secondaire (MFS) comprend également un moyen de contact (MC) en élastomère, tel qu’un patin en caoutchouc. 14. Système d’ancrage (SA) selon la revendication 12 ou 13, caractérisé en ce que ledit au moins un moyen d’attache (MA) de la scène audit moyen de prise (MP) comprend :

- un cerclage (CE) entourant au moins partiellement le support principal (SP) ;

- un moyen de fixation primaire (MFP) pour être relié à la scène de spectacle et/ou à au moins un module (MPL, MTT) préfabriqué selon la revendication 9 ; et

- un moyen d’accroche secondaire (MAS) pour être relié audit au moins un moyen de prise (MP) par le moyen d’accroche primaire (MAP) tel qu’un œillet ou un crochet via par exemple au moins une barre de poussée (BP). ]

Description:
Scènes de spectacles suspendues, avec systèmes d’ancrage et modules préfabriqués

[1] [L’objet de la présente invention concerne des scènes de spectacles suspendues à des supports, par exemple des arbres. La présente invention concerne donc les moyens d’accroche aux arbres, l’ergonomie des scènes pour permettre qu’elles puissent être suspendues, préférablement à un seul arbre, au procédé de montage de ces scènes, au stockage desdites scènes, ainsi qu’à des aspects de sécurité en lien avec l'utilisation de tels produits.

[2] L’objet de la présente invention concerne des scènes de spectacles suspendues à des supports, par exemple des arbres. La présente invention concerne donc les moyens d’accroche aux arbres, l’ergonomie des scènes pour permettre qu’elles puissent être suspendues, préférablement à un seul arbre, au procédé de montage de ces scènes, au stockage desdites scènes, ainsi qu’à des aspects de sécurité en lien avec l'utilisation de tels produits.

[3] Par exemple, W02014/124190 divulgue une plateforme suspendue par des éléments de support flexibles visuellement transparents, donnant l’impression que la plateforme vole.

[4] Ainsi, de telles représentations sont classiquement faites en des lieux pouvant accueillir du public, tels que des stades sportifs ou classiquement des salles de concerts. En revanche de telles représentations dans des espaces arborées sont rares, et le cas échéant limitées quant au nombre de spectateurs. L’une des solutions imaginées par les inventeurs de la présente invention a été de suspendre la ou les scènes dans les arbres.

[5] Toutefois, aucune solution technique n’existait à la connaissance des inventeurs.

[6] En effet, même s’il est connu des moyens pour surélever des plateformes dans les arbres, tel qu’illustré dans US2012186912, il n’existe pas de solution permettant des représentations momentanées artistiques (théâtrales ou musicales) sur scène, où la/les scènes sont suspendues dans les arbres sans endommager ces arbres. De plus, de telles structures ont pour vocation d’être momentanés, afin de ne pas perturber outre mesure l’éventuel écosystème du lieu de représentation. Ainsi, la présente invention propose une solution à ces problèmes techniques par le biais de scènes suspendues dans un ou des arbres, lesdites scènes étant démontables, facilement transportables et n’altèrent pas la viabilité du/des arbres porteurs des structures.

[7] RESUME DE L’INVENTION

[8] L’objet de la présente invention concerne donc une scène de spectacle comprenant un unique support principal préférentiellement placé au centre de la scène. [9] Plus particulièrement, l’objet de la présente invention concerne une scène de spectacle comprenant au moins l’un quelconque des systèmes suivants :

- au moins un plancher (PL) ;

- au moins un système d’ancrage (SA) de la scène au support principal (SP) ;

- un système de stabilisation (SS) supplémentaire de la scène ; et/ou

- au moins une toiture (TT).

[10] L’objet de la présente invention concerne également un module préfabriqué de plancher et/ou de toiture tel que défini présentement, pour une scène de spectacle.

[1 1] L’objet de la présente invention concerne en outre une scène de spectacle (ladite scène étant adaptée à comprendre un unique support principal selon la présente invention) suspendue à au moins deux, préférentiellement au moins trois, arbres caractérisée en ce que ladite scène comprend au moins un module préfabriqué de plancher et/ou de toiture selon la présente invention, et au moins deux, préférentiellement au moins trois, systèmes d’ancrages audits arbres reliés chacun à au moins deux, préférentiellement au moins trois, points de fixations différents de ladite scène.

[12] L’objet de la présente invention concerne de plus un système d’ancrage par exemple pour scène de spectacle selon la présente invention, caractérisé en ce que ledit système comprend :

- au moins un moyen de prise tel qu’un cerclage métallique et/ou une sangle, avec le support principal, tel que le tronc d’un arbre ; et

- au moins un moyen d’attache de la scène audit moyen de prise.

[13] DEFINITIONS

[14] Par « scène de spectacle » selon la présente invention, il est compris une plateforme droite, courbée et/ou angulaire, avec éventuellement différents niveaux de plancher, pouvant accueillir une ou plusieurs personnes éventuellement accompagnées de matériel, selon toutes les normes de sécurité en vigueur permettant d’assurer l’intégrité des personnes sur ou à proximité des scènes de spectacle selon la présente invention.

[15] Par « support principal » selon la présente invention, il est compris un objet pouvant avoir la forme d’un poteau, d’un pylône, ou d’un tronc d’arbre, de section arrondie et/ou polygonale, préférentiellement, le support principal est un tronc d’arbre vivant.

[16] Par « centre de la scène » selon la présente invention, il est compris une zone correspondant au moment d’inertie ou les charges pondérales s’annulent ou se compensent partiellement de manière à ce qu’une structure complémentaire annule la ou les forces restantes du moment d’inertie.

[17] Par « système d’ancrage » selon la présente invention, il est compris un moyen permettant de fixer la scène de spectacle au support principal sans au moins en altérer significativement la structure. Par exemple, si le support principal est un arbre, une fois la scène démontée, l’arbre peut reprendre sa croissance. Ceci peut donc par exemple exclure toute altération physique du support principal, tel que le perçage, le creusage d’un sillon dans celui-ci. Le système d’ancrage peut donc être temporaire, c’est-à-dire positionné sur le support principal en un temps déterminé de manière à exclure toute altération physique mettant en danger la viabilité dudit support principal. Cette temporalité peut varier selon la nature dudit support. Par exemple, temporaire peut vouloir dire un temps inférieur ou égal à 2 ans, inférieur ou égal à 1 ans, inférieur ou égal à 6 mois, inférieur ou égal à 5 mois, inférieur ou égal à 4 mois, inférieur ou égal à 3 mois, inférieur ou égal à 2 mois, inférieur ou égal à 1 mois, inférieur ou égal à 4 semaines, inférieur ou égal à 3 semaines, inférieur ou égal à 2 semaines, inférieur ou égal à 13 jours, inférieur ou égal à 12 jours, inférieur ou égal à 1 1 jours, inférieur ou égal à 10 jours, inférieur ou égal à 9 jours, inférieur ou égal à 8 jours, inférieur ou égal à 7 jours, inférieur ou égal à 6 jours, inférieur ou égal à 5 jours, inférieur ou égal à 4 jours, inférieur ou égal à 3 jours, inférieur ou égal à 2 jours, ou encore inférieur ou égal à 1 jour.

[18] Par « cerclage » selon la présente invention, il est compris un objet entourant le support principal, ledit objet pouvant être fabriqué de matériaux variés comme le bois ou le métal. Dans le cadre de la présente invention, le cerclage peut être composé de différentes pièces s’attachant les uns aux autres pour entourer le support principal.

[19] DESCRIPTION DETAILLEE

[20] Scène de spectacle

[21] L’un des objets de la présente invention concerne donc une scène de spectacle caractérisée en ce qu’elle comprend un unique support principal préférentiellement placé au centre de la scène.

[22] De manière surprenante, la demanderesse a découvert qu’il est possible et suffisant d’utiliser comme support principal, voire comme support unique, le tronc d’un arbre. Le tronc peut avoir diverses formes (de section ovoïde, circulaire, régulière ou irrégulière) et incliné, par exemple jusqu’à des angles de 45° par rapport à la verticale. De manière préférée, l’inclinaison du support principale est inférieure à 40°, 30°, 20°, 10°, ou encore inférieure 5° par rapport à la verticale. [23] De manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que le support principal est un tronc d’arbre, lequel tronc d’arbre présente par exemple un diamètre supérieur à 40 cm, préférentiellement supérieur à 60 cm, plus préférentiellement supérieur à 1 mètre de diamètre. Par exemple, le support principal est un tronc d’arbre présentant un diamètre compris entre 40 cm et 5 mètres, entre 50 cm et 3 mètres, ou encore entre 60 cm et 1 mètre.

[24] De manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que ladite scène présente un diamètre maximal inférieur à 30 fois préférentiellement inférieur à 20 fois le diamètre du support principal.

[25] Ici, le terme diamètre représente la valeur moyenne entre le centre du support principal et l’extrémité de la scène.

[26] De manière préférée, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que ladite scène présente, vue du dessus, une forme de disque, une forme de polygone dont les angles peuvent être arrondis, une forme ayant au moins une portion de disque et/ou une forme ayant au moins une portion de polygone dont les angles peuvent être arrondis.

[27] De manière préférée, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que le plancher de la scène repose sur au moins une structure porteuse telle qu’un arceau, une barre, un ensemble d’arceaux, de barre porteuses et/ou une surface porteuse. Dans le cadre de la présente invention, une surface porteuse est une structure dont l’épaisseur est inférieure à la largeur de celle-ci.

[28] De manière préférée, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que la structure porteuse comprend au moins un arceau, une barre rectiligne, arquée, polygonale, circulaire et ou ovale.

[29] De manière préférée, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce qu’elle comprend un système de retenue des personnes, animaux ou objets, tel qu’une ligne de rêve ancrée à la scène ou au support principal. La « ligne de rêve » peut être dans le contexte de la présente invention une simple corde fine de sécurité, retenant la personne ou la chose en cas de chute de la scène.

[30] De manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce qu’elle comprend une structure fabriquée en matériaux légers tels que l’aluminium, les matériaux composites ou le bois.

[31] Dans un mode de réalisation particulier, la scène de spectacle selon la présente invention est caractérisée en ce qu’elle comprend : - au moins un plancher ;

- au moins un système d'ancrage de la scène au support principal ; et

- optionnellement un système de stabilisation de la scène.

[32] De manière préférée le plancher et le système d’ancrage sont deux parties bien distinctes dans la structure de la scène rattachés l’un à l’autre en des points fixes.

[33] Le plancher peut comprendre une poutre porteuse pour rigidifier l’ensemble. Cette poutre peut être triangulée ou en I.

[34] De manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce qu’elle comprend :

- au moins un plancher ;

- au moins un système d’ancrage de la scène au support principal ;

- optionnellement un système de stabilisation supplémentaire de la scène ; et

- optionnellement une toiture.

[35] De manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce qu’elle comprend en outre au moins l’un quelconque des systèmes suivants :

- un système de son intégré dans la structure de la scène de spectacle ; et/ou

- un système de lumière(s) intégrée(s) dans la structure de la scène de spectacle.

[36] Dans un mode de réalisation, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce qu’elle comprend au moins l’un quelconque des systèmes suivants :

- au moins un système d’ancrage (SA) de la scène au support principal (SP) ;

- un système de stabilisation (SS) supplémentaire de la scène ;

- un système de son intégré dans la structure de la scène de spectacle ; et/ou

- un système de lumière(s) intégrée(s) dans la structure de la scène de spectacle.

[37] Ainsi, de manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce qu elle comprend une toiture, présentant, vue du dessus, une forme identique ou différente du plancher de la scène, et couvrant préférentiellement intégralement au moins ledit plancher.

[38] De manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que la toiture est configurée de manière à ce que les ruissellements extérieurs à laquelle elle peut être soumise sont orientés vers le support principal, avec au moins un moyen d’évacuation placé à proximité ou autour dudit support principal. [39] En d’autres termes, l’objet de la présente invention concerne une scène de spectacle comprenant un plancher (PL), et une toiture (TT), caractérisée en ce que ladite toiture (TT) est agencée de manière à ce qu’elle présente une pente dirigée vers le support principal, de manière à ce que les ruissellements de liquide(s), telle que de l’eau de pluie, sur la toiture (TT) soient orientés vers le support principal.

[40] De manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que l’ensemble comprenant le plancher de la scène et la toiture forment un « C » plus ou moins arqué et/ou présentant des angles saillants et/ou arrondis. En effet, par une vue de coupe de côté, la partie supérieure du C représente la toiture et la partie inférieur du C représente le plancher.

[41] Lorsque le plancher adopte une telle forme, un effet de goutte permet d’éloigner les éventuels ruissellements d’eau du support principal (arbre).

[42] De manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que la toiture comprend un tissu.

[43] Il y a plusieurs intérêts à l’utilisation du tissu dans le cadre de la présente invention : la légèreté du tissu, l’interchangeabilité des tissus pour faire varier les couleurs de la scène ou pour un remplacement en cas d’usure par exemple, son utilisation pour les jeux de lumières propres aux spectacles, la facilité de mise en place (par jeu de lacets dans des œillets, ou fermeture éclair par exemple), la facilité d’imperméabilisation, etc.

[44] De manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que la toiture est amovible par exemple par l’utilisation de clips ou d’enrouleurs de tissus.

[45] Dans un mode de réalisation particulier, la scène de spectacle selon la présente invention est caractérisée en ce qu’elle comprend au moins un module de plancher préfabriqué.

[46] Ledit module de plancher préfabriqué peut par exemple être sous la forme de deux arceaux ou tubes parallèlement courbés, reliés chacun au moins à l’une de leurs extrémités de manière à former un angle ouvert vers l’extérieur de la scène, le plancher étant relié à ces deux arceaux ou tubes.

[47] Ainsi, de manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce qu’elle comprend au moins un module de plancher préfabriqué, par exemple sous la forme de deux arceaux et/ou tubes parallèlement courbés, reliés chacun au moins à l’une de leurs extrémités de manière à former un angle ouvert vers l’extérieur de la scène, le plancher étant relié à ces deux arceaux ou tubes. [48] Par « angle ouvert vers l’extérieur de la scène », il est compris dans le cadre de la présente invention que l’extérieur de la scène est orienté vers le public, et/ou que l’intérieur de la scène est orienté vers le support principal.

[49] De manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que le module de plancher comprend au moins un système de fixation permettant d’attacher, et optionnellement de détacher, le module de plancher au système d’ancrage selon la présente invention, par exemple sous la forme d’un système de clip(s).

[50] De manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que le module de plancher comprend au moins un système de fixation permettant d’attacher, et optionnellement de détacher, plusieurs modules de plancher entre eux, par exemple sous la forme d’un système de clip(s).

[51] Ainsi, la présente invention concerne un module de plancher préfabriqué tel que défini ci-dessus, pour une scène de spectacle selon la présente invention, permettant un montage/démontage, transport et stockage facilités de la scène selon la présente invention.

[52] Dans un mode de réalisation particulier, la scène de spectacle selon la présente invention est caractérisée en ce que la toiture comprend au moins un module de toiture préfabriqué.

[53] Ledit module de toiture préfabriqué peut par exemple être sous la forme de deux arceaux ou tubes parallèlement courbés ou voûtés, reliés chacun au moins à l’une de leurs extrémités de manière à former un angle ouvrant vers l’extérieur de la scène et pourvu d’une toiture tel qu’un tissu imperméable relié à ces deux arceaux.

[54] Ainsi, de manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que la toiture comprend au moins un module de toiture préfabriqué, par exemple sous la forme de deux arceaux et/ou tubes parallèlement courbés et ou voûtés, reliés chacun au moins à l’une de leurs extrémités de manière à former un angle ouvert vers l’extérieur de la scène et pourvu d’une toiture tel qu’un tissu imperméable relié à ces deux arceaux.

[55] De manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention est caractérisée en ce que le module de toiture comprend au moins un système de fixation permettant d’attacher, et optionnellement de détacher, ledit module au système d’ancrage, à une armature de la scène et/ou au plancher, par exemple sous la forme d’un système de clip(s).

[56] De manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que le module de toiture comprend au moins un système de fixation permettant d’attacher, et optionnellement de détacher, plusieurs modules de toiture entre eux, par exemple sous la forme d’un système de clip(s).

[57] Ainsi, la présente invention concerne un module de toiture préfabriqué tel que défini ci-dessus, pour une scène de spectacle selon la présente invention, permettant un montage/démontage, transport et stockage facilités de la scène selon la présente invention.

[58] Dans un mode de réalisation particulier, la scène de spectacle selon la présente invention est caractérisée en ce qu’elle comprend au moins un module préfabriqué de plancher et de toiture.

[59] Ledit module préfabriqué de plancher et de toiture peut par exemple être sous la forme d’au moins deux arceaux ou tubes parallèlement courbés et/ou voûtés sous la forme d’au moins deux C, reliés l’un à l’autre au moins en un point de manière à former un angle ouvrant vers l’extérieur de la scène, pourvu d’une toiture tel qu’un tissu imperméable relié à au moins deux arceaux sur la partie supérieure du C et d’un plancher relié à au moins deux arceaux sur la partie inférieur du C.

[60] Ainsi, de manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que le module de plancher et/ou de toiture comprend au moins un système de fixation, par exemple sous la forme d’un système de clip(s), permettant d’attacher, et optionnellement de détacher, le module de plancher et/ou de toiture, au système d’ancrage selon l’invention et/ou les modules de plancher et/ou de toiture entre eux.

[61] De manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que le module préfabriqué de plancher et de toiture comprend au moins un système de fixation permettant d’attacher, et optionnellement de détacher, le module au système d’ancrage, par exemple sous la forme d’un système de clip(s).

[62] De manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que le module préfabriqué de plancher et de toiture comprend au moins un système de fixation permettant d’attacher, et optionnellement de détacher, plusieurs modules préfabriqués de plancher et de toiture entre eux, par exemple sous la forme d’un système de clip(s).

[63] De manière avantageuse, la scène de spectacle selon la présente invention peut être caractérisée en ce que le module préfabriqué de plancher et de toiture à la forme d’un « C » plus ou moins arqué et/ou présentant des angles saillants et/ou arrondis.

[64] Ainsi, la présente invention concerne un module de plancher et de toiture préfabriqué tel que défini ci-dessus, pour une scène de spectacle selon la présente invention. [65] En outre, la présente invention concerne une scène de spectacle suspendue à au moins trois arbres caractérisée en ce que ladite scène comprend au moins un module selon la présente invention, éventuellement en combinaison avec un module selon la présente invention, et au moins trois systèmes d’ancrages audits arbres reliés chacun à au moins trois points de fixations différents de ladite scène.

[66] Ainsi, la modularité de la scène selon la présente invention (par l’utilisation des modules préfabriqués et du système d’ancrage défini présentement) permet d’envisager des scènes suspendues pouvant s’adapter à l'environnement du lieu de spectacle (par exemple vis-à-vis des tailles ou du nombre d’arbres), ou même d’envisager de diviser la scène en différents endroits suspendus.

[67] Les modules préfabriqués selon la présente invention peuvent les uns avec les autres pour obtenir des portions de scènes. Ainsi, en associant 1 , 2, 3, 4 ou même 5 modules préfabriqués de plancher les uns avec les autres, avec un système d’ancrage selon la présente invention, il est possible d’avoir une modularité sans précédent pour proposer aux artistes un cadre original.

[68] Ainsi, la scène de spectacle selon la présente invention permet de proposer un grand nombre de configurations (par exemple dans les arbres) avec des tailles de scènes variées et adaptées à chaque spectacle.

[69] Système d’ancrage

[70] L’objet de la présente invention concerne un système d’ancrage pour scène de spectacle telle que décrite présentement est caractérisé en ce que ledit système comprend :

- au moins un moyen de prise avec le support principal, tel que le tronc d’un arbre ; et

- au moins un moyen d’attache de la scène audit moyen de prise.

[71] Ainsi, de manière avantageuse, le système d’ancrage selon la présente invention peut être caractérisé en ce que ledit au moins un moyen de prise est un cerclage destiné à entourer au moins partiellement le support principal, tel qu’un arbre, ou plus précisément une partie d’un arbre, tel que son tronc.

[72] Plus particulièrement, le système d’ancrage (SA) selon la présente invention peut être caractérisé en ce que ledit système d’ancrage (SA) est temporaire, adapté pour être positionné sur le support principal en un temps déterminé de manière à exclure toute altération physique mettant en danger la viabilité dudit support principal, ledit support principal pouvant être par exemple un arbre. [73] Ainsi, le système d’ancrage (SA) selon la présente invention est adpaté structurellement pour ne pas altérer physiquement le support principal. Ainsi, le système d’ancrage SA peut comprendre différents dispositifs qui sont détaillés ci-dessous.

[74] Dans un mode de réalisation selon la présente invention, l’utilisation de points de contacts maintenus par compression par exemple à l’aide de sangle(s), telles que des sangles textiles à cliquet permet l'adaptation du moyen de prise avec une grande diversité de support principaux, en particulier avec des arbres. En effet, les arbres peuvent présenter des morphologies très différentes et il a été constaté dans le cadre de la présente invention que des points de contacts maintenus par compression permettaient une grande adaptabilité par rapport au type de support du moyen de prise et donc du système d’ancrage selon l’invention.

[75] De manière avantageuse, le système d’ancrage selon la présente invention peut être caractérisé en ce que le cerclage est souple, par exemple en tissu telle qu’une sangle, ou rigide, par exemple en un métal tel que l’acier.

[76] Les sangles utilisées dans le cadre de la présente invention peuvent être celles utilisées classiquement dans les transports routiers, par exemple pour certains poids lourds.

[77] De manière avantageuse, le système d’ancrage selon la présente invention peut être caractérisé en ce que ledit au moins un moyen de prise comprend au moins un moyen de contact avec le support principal, par exemple un moyen en élastomère tel qu’un patin en caoutchouc.

[78] Un mode de réalisation particulier de la présente invention concerne un système d’ancrage selon la présente invention est caractérisé en ce que ledit au moins un moyen de prise comprend en outre au moins un moyen de fixation secondaire prenant par exemple la forme d’au moins une plaque métallique, d’une part reliée et/ou maintenue, par exemple dans une encoche prévue à cet effet, par ledit au moins un moyen de prise et d’autre part comprenant moyen d’accroche primaire tel qu’un œillet ou un crochet.

[79] Ainsi, de manière avantageuse, le système d’ancrage selon la présente invention peut être caractérisé en ce que ledit au moins un moyen de fixation secondaire comprend également un moyen de contact avec le support principal, par exemple un moyen en élastomère tel qu’un patin en caoutchouc.

[80] De manière avantageuse, le système d’ancrage tel que décrit présentement peut être caractérisé en ce que ledit au moins un moyen de prise comprend en outre au moins un moyen de fixation secondaire prenant par exemple la forme d’au moins un support, telle qu’une plaque métallique, d’une part reliée et/ou maintenue par un moyen de maintien, par exemple dans une encoche prévue à cet effet, audit au moins un moyen de prise et d’autre part comprenant un moyen d’accroche primaire tel qu’un œillet ou un crochet.

[81] Dans un mode de réalisation particulier, le système d’ancrage tel que décrit présentement peut être caractérisé en ce que ledit au moins un moyen de prise MP et/ou ledit au moins un moyen de fixation secondaire MFS comprend également un moyen de contact (MC) en élastomère, tel qu’un patin en caoutchouc.

[82] De manière avantageuse, le système d’ancrage tel que décrit présentement peut être caractérisé en ce que ledit au moins un moyen de prise comprend en outre au moins un moyen de fixation secondaire prenant par exemple la forme d’au moins un support, telle qu’une plaque métallique d’une part reliée et/ou maintenue par un moyen de maintien, par exemple dans une encoche prévue à cet effet, audit au moins un moyen de prise et d’autre part comprenant un moyen d’accroche primaire tel qu’un œillet ou un crochet, ledit au moins un moyen de fixation secondaire comprenant optionnellement également un moyen de contact en élastomère, tel qu’un patin en caoutchouc, pour assurer le contact avec le support principal.

[83] Un mode de réalisation particulier de la présente invention concerne un système d’ancrage tel que décrit présentement est caractérisé en ce que ledit au moins un moyen d’attache de la scène audit moyen de prise comprend :

- un cerclage entourant au moins partiellement le support principal ;

- un moyen de fixation primaire pour être relié à la scène de spectacle ; et

- un moyen d’accroche secondaire pour être relié audit au moins un moyen de prise.

[84] De manière avantageuse, le système d’ancrage selon la présente invention peut être caractérisé en ce que ledit cerclage est rigide, par exemple en acier.

[85] De manière avantageuse, le système d’ancrage selon la présente invention peut être caractérisé en ce que ledit cerclage est de forme circulaire, ovale, ou polygonal présentant des angles saillants et/ou arrondis.

[86] De manière avantageuse, le système d’ancrage selon la présente invention peut être caractérisé en ce que ledit moyen de fixation secondaire dudit au moins un moyen de prise est relié au moyen d’accroche secondaire dudit au moins un moyen d’attache, par exemple par au moins une barre de poussée.

[87] Ainsi, de manière avantageuse, le système d’ancrage selon la présente invention peut être caractérisé en ce que ledit au moins un moyen d’attache de la scène audit moyen de prise comprend : - un cerclage entourant au moins partiellement le support principal ;

- un moyen de fixation primaire pour être relié à la scène de spectacle et/ou à au moins un module préfabriqué selon l'invention ; et

- un moyen d’accroche secondaire pour être relié audit au moins un moyen de prise par le moyen d’accroche primaire tel qu’un œillet ou un crochet via par exemple par au moins une barre de poussée.

[88] En outre, le système d’ancrage selon la présente invention peut être caractérisé en ce que la barre de poussée est ajustable en longueur par exemple par le biais d’une première tige filetée et une seconde tige se vissant sur cette première tige, avec optionnellement un moyen de sécurisation, tel un écrou de butée.

[89] De manière avantageuse, le système d’ancrage selon la présente invention peut être caractérisé en ce que la barre de poussée comprend un système de piston sous pression ou un système de piston pouvant être mis sous pression afin de stabiliser le cerclage du moyen d’attache.

[90] De manière avantageuse, le système d’ancrage selon la présente invention peut être caractérisé en ce qu’il comprend au moins deux moyens de prises de part et d’autre dudit au moins un moyen d’attache, ledit au moins un moyen d’attache étant relié auxdits au moins deux moyens de prises.

[91] De manière avantageuse, le système d’ancrage selon la présente invention peut être caractérisé en ce qu’il comprend en outre au moins un moyen de prise supplémentaire dudit au moins un moyen d’attache pour fixer au moins un système supplémentaire de stabilisation de la scène.

[92] De manière avantageuse, le système d’ancrage selon la présente invention peut être caractérisé en ce que ledit au moins un moyen d’attache est ouvrable et/ou pouvant être segmenté au moins en deux et rattaché afin de le placer autour du support principal.

[93] Méthode d’assemblage

[94] Les scènes suspendues selon l’invention ont pour vocation d’être épisodiques, par exemple sous forme de location. Il est donc important que ces scènes puissent être montées et démontées de manière rapide et sûre. C’est l’un des avantages fournis par la présente invention. En effet, le système d’ancrage au support principal (par exemple un tronc d’arbre), et relativement léger et donc assez facile à mettre en place. Une tôle peut en outre être placée au niveau du plancher et servir à la fois de support pour ledit plancher et de gabarit lors de l’assemblage des modules préfabriqués (en outre cette tôle est utile Le plancher est alors clipsé ou attaché à ce système d’ancrage par exemple sous la forme de modules préfabriqués et sert alors de plateforme pour la suite de l’assemblage.

[95] L'assemblage de 2 tubes ronds cintré avec une tôle découpée numériquement au milieu. Ce profilé à l'avantage d'avoir une grande résistance. L'autre avantage est le suivant, la tôle étant découpé numériquement, elle sert de gabarit lors de l'assemblage des tubes.

[96] Un arc, pouvant être un arc de renfort et/ou de verrouillage, peut venir s’enclencher sur le cerclage pour le rigidifier. Cet arc de renfort et/ou de verrouillage peut aussi permettre de verrouiller le système de fixation entre les modules préfabriqués de la scène et le système d’ancrage.

[97] FIGURES

[98] [Fig.1 ] : La figure 1 représente un mode de réalisation particulier d’une scène de spectacle selon la présente invention. Il peut y être vu le support principal (SP) (tel qu’un arbre) traversant verticalement la scène en son centre. La scène a une forme évasée. La partie supérieure de la scène présente une forme d’entonnoir dans lequel serait inséré le support principal par le tube, et la partie inférieure de la scène présente également une forme d’entonnoir, mais inversé verticalement, dans lequel serait également inséré le support principal par le tube. Les deux entonnoirs constituant cette scène dans la figure 1 sont donc reliés l’un à l’autre chacun par leur côté « tube ». Dans la figure 1 , il peut être vu la structure métallique (dans ce cas) de la scène.

[99] [Fig.2] : La figure 2 représente un mode de réalisation particulier d’un module préfabriqué de toiture et de plancher relié à un système d’ancrage (SA) par un système de fixation (SF). Le système d’ancrage (SA) peut correspondre ici à la fois au moyen de prise (MP) et au moyen d’accroche (MA) selon l’invention, étant donné que le cerclage (CE) peut être directement appliqué au support principal, éventuellement avec des moyens supplémentaires de contact, par exemple des patins en caoutchouc. Le moyen de fixation primaire (MFP) du cerclage (CE) permet de relier (ici) le module préfabriqué de toiture et de plancher par son système de fixation (SF). Le module préfabriqué de toiture et de plancher comprend une toiture (TT) comportant ici un tissu (TS). Le module préfabriqué de toiture et de plancher comprend en outre u plancher (PL) comportant ici une assise (AS).

[100] [Fig.3] : La figure 3 représente une vue en coupe de côté de la scène selon la figure 1. Au centre de la figure il peut être vu le support principal (SP) (tel qu’un arbre). Il est représenté sur cette figure le module préfabriqué de toiture (MTT) représentant la partie supérieure du C de la scène et le module préfabriqué de plancher (MPL) représentant la partie inférieure du C de la scène vu de côté. Il peut également être considéré que les modules préfabriqués de plancher (MPL) et modules préfabriqués de toiture (MTT) sont reliés les uns aux autres au niveau d’un système de fixation (SF). Il peut également être considéré que la figure 3 représente au moins deux séries (une à gauche de la figure et l’autre à droite) de modules préfabriqués de plancher et de toiture reliés entre eux de part et d’autre du support principal (SP). Il peut être vu sur la figure 3 que trois moyens de prises (MP) sont positionnés sur le support principal (SP). L’un d’entre eux, positionné ici au plus bas de la scène est relié à un système de stabilisation (telle qu’une barre de poussée ou un câble) de la scène. Ici, le moyen d’accroche (MA) est bien distinct des moyens de prises (MP), auxquels ledit moyen d’accroche (MA) est relié.

[101] [Fig.4] : La figure 4 représente une photographie d’un mode de réalisation du système d’ancrage selon la présente invention.

[102] [Fig.5] : La figure 5 représente un mode de réalisation particulier du système d’ancrage selon la présente invention comprenant (ici) deux moyens de prises (MP) l’un placé au-dessus et l'autre placé en-dessous d’un moyen d’accroche (MA). Il est représenté sur les moyens de prises (MP) des moyens de fixations secondaires (MFS) comprenant des moyens d’accroches primaires (MAP). Il est représenté ici des barres de poussées (BP) permettant de relier les moyens de prises (MP) au cerclage (CE) du moyen d’attache (MA). Ces barres de poussées (BP) sont attachées au cerclage par le biais de moyens d’accroches secondaires (MAS). En outre sur le cerclage (CE) il est représenté un moyen de fixation primaire (MFP) permettant de relier le système d’ancrage à la scène. De plus, afin de faciliter la pause du cerclage, celui-ci peut comprendre au moins une jonction (J) - une deuxième jonction est représenté diamétralement opposé à la première sur le cerclage (CE).

[103] [Fig.6] : La figure 6 représente un mode de réalisation particulier d’un cerclage (CE) comprenant des moyens d’accroches secondaires (MAS), des moyens de fixations primaires (MFP) et des jonction (J).

[104] [Fig.7] : La figure 7 représente un mode de réalisation particulier d’un moyen de fixation secondaire (MFS), tel que représenté dans la figure 5 et visible sur la photographie selon la figure 4. Ce moyen de fixation secondaire (MFS) comprend un support (S) sur lequel est fixé un moyen d’accroche primaire (MAP), par exemple comprenant un œillet. Le moyen de fixation secondaire (MFS) comprend en outre un moyen de maintien (MM) représenté ici par une encoche traversant de part en part ledit moyen de fixation secondaire (MFS) au niveau du support (S) et permettant d’y faire traverser le moyen de prise (MP), tel qu’une sangle ou un cerclage métallique. Il peut être vu ici un moyen de contact (MC) optionnel, tel qu’un patin en caoutchouc.

[105] [Fig.8] : La figure 8 représente un mode de réalisation particulier de l’invention, ou le support principal (SP) n’est pas placé au centre de la scène. Dans le mode de réalisation selon la figure 8, le moyen d’accroche (MA1 ) est limité à un crochet, relié au moyen de prise (MP2). Dans le mode de réalisation selon la figure 8, les moyens de prises (MP1 , MP2, MP3, MP4) peuvent être des sangles, telle que celles utilisées dans les transports routiers, par exemple pour certains poids lourds. Il peut être vu sur le mode de réalisation représenté en figure 8 que des moyens de fixations secondaires (MFS) sont pourvus et maintenus par des moyens de prises (MP1 , MP3). Ces moyens de fixations secondaires (MFS) comportent ici des moyens de contact (MC1 ), par exemple en caoutchouc. Sur la figure 8, est également représenté un agrandissement du cerclage (CE1 ), où il peut être vu que celui-ci comprend des moyens de contact (MC2), par exemple en caoutchouc, et un moyen d’accroche primaire (MAPI ) relié au moyen d’accroche (MA1 ). Un arc (AC), pouvant être de renfort et/ou de verrouillage, peut venir s’enclencher sur le cerclage (CE1 ) pour le rigidifier. Cet arc de renfort et/ou de verrouillage peut aussi permettre de verrouiller le système de fixation (SF). Il est représenté également en figure 8 un système de stabilisation (SS) optionnel supplémentaire, liant la scène à un moyen de prise (MP4).

[106] [Fig.9] : La figure 9 représente trois photographies (Fig.9A, Fig.9B et Fig.9C) prises le 31 juillet 2019. La photographie de la figure 9A montre une scène de spectacle selon la figure 1 , en cours de construction. La photographie de la figure 9B montre une scène de spectacle selon la figure 8, en cours de construction, comprenant deux modules préfabriqués de plancher et de toiture selon la présente invention. La photographie de la figure 9C montre une scène de spectacle selon l’invention suspendue à deux arbres, où ladite scène comprend trois modules préfabriqués de plancher et de toiture selon la présente invention, et quatre systèmes d’ancrages audits arbres reliés chacun à quatre points de fixations différents de ladite scène. En outre, dans la figure 9C, des cables de stabilisation ont été ajoutés. Les trois structures ont été montées dans la journée, preuve de la fiabilité de l’invention.

[Fig.10] : La figure 10 représente une photographie d’un mode de réalisation du système d’ancrage selon la présente invention. Sur la gauche de la photographie, il peut être vu un exemple de scène de spectacle relié à une ancrage, lui-même placé sur un support central (ici un tronc d’arbre). En outre, sur le coin en bas à gauche de la photographie il peut être vu un système de stabilisation SS sur un moyen de prise MP selon la présente invention.