Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
SYSTEM FOR CLEANING AN OPTICAL SENSOR, ASSEMBLY COMPRISING SUCH A SYSTEM, AND ASSOCIATED MOTOR VEHICLE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2017/202562
Kind Code:
A1
Abstract:
The present invention relates to a system (1) for cleaning an optical sensor (3), notably of a motor vehicle, comprising: - an element (5) for spraying a cleaning liquid, - a tank (7) of cleaning liquid fluidically connected to the element (5) for spraying cleaning liquid, - a pump (9) configured to pump the cleaning liquid from the tank (7) to the element (5) for spraying the cleaning liquid, the system (1) also comprising a containment wall (11) for the cleaning liquid, which is movable between a retracted position in which the containment wall is configured to be positioned outside the field of view of the optical sensor (3) and a cleaning position in which the containment wall (11) is configured to be positioned in front of the optical sensor (3) so as to define a collection vessel (13) for the cleaning liquid, and in that it comprises an evacuation pipe (15) for the cleaning liquid that is connected both to the collection vessel (13) in the cleaning position and to the tank (7) of cleaning liquid.

Inventors:
GIRAUD FRÉDÉRIC (FR)
Application Number:
EP2017/059771
Publication Date:
November 30, 2017
Filing Date:
April 25, 2017
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
VALEO SYSTÈMES D' ESSUYAGE (FR)
International Classes:
B60S1/56; B60S1/52; G02B27/00
Domestic Patent References:
WO2016074933A12016-05-19
Foreign References:
DE102014117165A12016-05-25
EP3006279A12016-04-13
Other References:
None
Attorney, Agent or Firm:
VINCENT, Catherine (FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Système (1) de nettoyage d'un capteur optique (3), notamment de véhicule automobile, comprenant :

- un élément de projection (5) d'un liquide de nettoyage,

- un réservoir (7) d'un liquide de nettoyage en communication fluidique avec l'élément de projection (5) de liquide de nettoyage,

- une pompe (9) configurée pour pomper le liquide de nettoyage du réservoir (7) vers l'élément de projection (5) du liquide de nettoyage,

caractérisé en ce qu'il comprend une paroi de confinement (11) du liquide de nettoyage qui est mobile entre

une position escamotée dans laquelle la paroi de confinement est configurée pour être positionnée hors du champ de vision du capteur optique (3) et

une position de nettoyage dans laquelle la paroi de confinement (11) est configurée pour être positionnée devant le capteur optique (3) de façon à définir une enceinte de récupération (13) du liquide de nettoyage et en ce qu'il comprend une conduite d'évacuation (15) du liquide de nettoyage reliée d'une part à l'enceinte de récupération (13) en position de nettoyage et d'autre part au réservoir (7) du liquide de nettoyage.

2. Système (1) selon la revendication 1 dans lequel la paroi de confinement (11) présente sensiblement une forme de calotte sphérique dont la partie concave est configurée pour être orientée vers le capteur optique (3).

3. Système (1) selon la revendication 1 ou 2 dans lequel l'enceinte de récupération (13) est positionnée plus haut que le réservoir (7) lorsque le système est à l'état monté de sorte que l'écoulement du liquide de nettoyage de l'enceinte de récupération du liquide de nettoyage vers le réservoir (7) est réalisé par gravité.

4. Système (1) selon la revendication 1 ou 2 dans lequel le système (1) comprend une pompe supplémentaire (17) disposée dans la conduite d'évacuation (15) du liquide de nettoyage.

5. Système (1) selon l'une des revendications précédentes dans lequel le système (1) comprend également un filtre (16) disposé dans la conduite d'évacuation (15) du liquide de nettoyage.

6. Système (1) selon l'une des revendications précédentes dans lequel le système (1) comprend un support du capteur optique et au moins une partie de la conduite d'évacuation (15) est intégrée dans le support (19) du capteur optique (3).

7. Système (1) selon l'une des revendications précédentes dans lequel l'élément de projection (5) est porté par la paroi de confinement (ll)en particulier de manière à venir en regard du capteur optique (3) en position de nettoyage.

8. Système (1) selon la revendication7 dans lequel la paroi de confinement (11) comprend un canal interne d'alimentation (21) relié de manière fluidique à l'élément de projection (5).

9. Système (1) selon l'une des revendications précédentes dans lequel la paroi de confinement ( 11 ) est mobile en rotation.

10. Système (1) selon l'une des revendications précédentes comprenant un actionneur (23, 23') configuré pour déplacer la paroi de confinement (11) entre la position escamotée et la position de nettoyage.

11. Système (1) selon la revendication 10 dans lequel l'actionneur (23, 23') est un actionneur électrique (23) présentant en particulier un arbre de sortie (23a) qui est couplé à la paroi de confinement (11). 12. Système (1) selon la revendication 10 dans lequel l'actionneur (23, 23') comprend un vérin hydraulique (23'), notamment comprenant

- un corps de vérin (23'a) comprenant un embout d'entrée (23'b) destiné à être en communication fluidique avec la pompe (9) et un embout de sortie (23'c) destiné à être en communication fluidique avec l'élément de projection (5),

- un piston (23'd) séparant le corps de vérin (23'a) en une première chambre (23'e) en communication fluidique avec l'embout d'entrée (23'b) et une deuxième chambre (23'f), ledit piston (23'd) étant mobile d'une part entre une position proximale dans laquelle le volume de la première chambre (23'e) est minimale et dans laquelle l'embout de sortie (23'c) est en communication fluidique avec la deuxième chambre (23'f) et d'autre part une position distale dans laquelle le volume de la première chambre (23'e) est maximal et dans laquelle l'embout de sortie (23'c) est en communication fluidique avec la première chambre (23'e) de manière à alimenter l'élément de projection (5) en liquide de nettoyage, le déplacement du piston (23'd) de la position proximale à la position distale étant provoqué par le liquide de nettoyage pompé par la pompe (9).

13. Système (1) selon l'une des revendications précédentes dans lequel l'élément de projection (5) est un gicleur configuré pour projeter un liquide de nettoyage à une pression d'entrée dans le gicleur comprise entre 1 et 1,7 bars. 14. Système (1) selon l'une des revendications précédentes dans lequel le système (1) comprend également une unité de traitement (25) configurée pour activer la pompe (9).

15. Ensemble comprenant un capteur optique (3) et un système (1) de nettoyage du capteur optique (3) selon l'une des revendications précédentes.

Description:
SYSTEME DE NETTOYAGE D'UN CAPTEUR OPTIQUE, ENSEMBLE COMPRENANT UN TEL SYSTEME ET VEHICULE AUTOMOBILE ASSOCIE

La présente invention concerne le domaine des capteurs optiques et en particulier les capteurs optiques destinés à être montés sur un véhicule automobile et plus précisément les systèmes de nettoyage de tels capteurs optiques.

De nos jours, des caméras de vision arrière équipent un grand nombre des véhicules automobiles actuels, et elles font en particulier partie d'un système d'aide au parking qui permet de se garer plus facilement dans un emplacement sans se retourner et de détecter les obstacles situés derrière le véhicule. Des caméras sont également utilisées à l'avant du véhicule ou sur les côtés en remplacement ou en complément des rétroviseurs pour améliorer la vision du conducteur.

On connaît des caméras de recul qui sont installées à l'intérieur de l'habitacle contre la lunette / vitre arrière en visant vers l'arrière depuis la lunette arrière du véhicule. Ces caméras sont bien protégées des influences climatiques extérieures et peuvent par exemple bénéficier des systèmes de dégivrage et de nettoyage de la lunette arrière, par exemple d'un fil chauffant intégré dans la vitre de la lunette arrière.

Cependant, l'angle de vue n'est pas optimal, notamment pour une aide au parking et pour cette raison, on préfère que la caméra soit agencée au niveau du pare-choc arrière ou au niveau de la plaque d'immatriculation arrière du véhicule.

Dans ce cas, la caméra est donc fortement exposée aux projections de saletés qui peuvent se déposer sur son optique et ainsi réduire son efficacité, voire la rendre inopérante.

En particulier par temps de pluie ou en cas de neige en hiver, on constate des projections de pluie, de saletés, de sels ou de neige qui peuvent grandement affecter l'opérabilité du système de vision.

Il apparaît donc nécessaire de nettoyer régulièrement ces systèmes de vision pour assurer un fonctionnement optimal.

Or, en particulier si le véhicule comprend plusieurs capteurs optiques, la quantité de liquide de nettoyage nécessaire peut être importante ce qui signifie que le réservoir de liquide nettoyant doit être très grand pour éviter à l'utilisateur du véhicule de devoir remplir trop souvent le réservoir de liquide nettoyant.

Mais, un réservoir de grande taille nécessite un grand volume qui n'est pas forcément disponible dans un véhicule.

La présente invention vise donc à résoudre au moins partiellement ce problème en réduisant la consommation de liquide nécessaire au nettoyage des capteurs optiques.

A cet effet, la présente invention concerne un système de nettoyage d'un capteur optique, notamment de véhicule automobile, comprenant :

- un élément de projection d'un liquide de nettoyage,

- un réservoir d'un liquide de nettoyage en communication fluidique avec l'élément de projection de liquide de nettoyage,

- une pompe configurée pour pomper le liquide de nettoyage du réservoir vers l'élément de projection du liquide de nettoyage,

le système comprenant également une paroi de confinement du liquide de nettoyage qui est mobile entre une position escamotée dans laquelle la paroi de confinement est configurée pour être positionnée hors du champ de vision du capteur optique et une position de nettoyage dans laquelle la paroi de confinement est configurée pour être positionnée devant le capteur optique de façon à définir une enceinte de récupération du liquide de nettoyage et en ce qu'il comprend une conduite d'évacuation du liquide de nettoyage reliée d'une part à l'enceinte de récupération en position de nettoyage et d'autre part au réservoir du liquide de nettoyage.

De façon complémentaire et indépendante plusieurs aspects particuliers de différentes mises en œuvre de l'invention vont maintenant être décrits.

Selon un aspect de la présente invention, la paroi de confinement présente sensiblement une forme de calotte sphérique dont la partie concave est configurée pour être orientée vers le capteur optique.

Selon un aspect supplémentaire de la présente invention, l'enceinte de récupération est positionnée plus haut que le réservoir lorsque le système est à l'état monté de sorte que l'écoulement du liquide de nettoyage de l'enceinte de récupération du liquide de nettoyage vers le réservoir est réalisé par gravité. Selon un aspect additionnel de la présente invention, le système comprend une pompe supplémentaire disposée dans la conduite d'évacuation du liquide de nettoyage. Cette dernière est notamment configurée pour pomper le liquide de nettoyage de l'enceinte de récupération du liquide de nettoyage vers le réservoir.

Selon un autre aspect de la présente invention, le système comprend également un filtre disposé dans la conduite d'évacuation du liquide de nettoyage pour filtrer des particules de saleté, en particulier dont la taille est supérieure à une taille prédéterminée. Selon un aspect supplémentaire de la présente invention, le système comprend un support du capteur optique. Au moins une partie de la conduite d'évacuation est par exemple intégrée dans le support du capteur optique.

Selon un aspect additionnel de la présente invention, l'élément de projection est porté par la paroi de confinement.

Selon un autre aspect de la présente invention, l'élément de projection est positionné sur la paroi de confinement de manière à venir en regard du capteur optique en position de nettoyage.

Selon un aspect supplémentaire de la présente invention, la paroi de confinement comprend un canal interne d'alimentation relié de manière fluidique à l'élément de projection.

Selon un aspect additionnel de la présente invention, la paroi de confinement est mobile en rotation.

Selon un autre aspect de la présente invention, le système comprend un actionneur configuré pour déplacer la paroi de confinement entre la position escamotée et la position de nettoyage.

Selon un aspect supplémentaire de la présente invention, l'actionneur est un actionneur électrique présentant en particulier un arbre de sortie qui est couplé à la paroi de confinement. Selon un aspect additionnel de la présente invention, l'actionneur comprend un vérin hydraulique. Selon un autre aspect de la présente invention, le vérin hydraulique comprend:

- un corps de vérin comprenant un embout d'entrée destiné à être en communication fluidique avec la pompe et un embout de sortie destiné à être en communication fluidique avec l'élément de projection,

- un piston séparant le corps de vérin en une première chambre en communication fluidique avec l'embout d'entrée et une deuxième chambre, ledit piston étant mobile d'une part entre une position proximale dans laquelle le volume de la première chambre est minimale et dans laquelle l'embout de sortie est en communication fluidique avec la deuxième chambre et d'autre part une position distale dans laquelle le volume de la première chambre est maximal et dans laquelle l'embout de sortie est en communication fluidique avec la première chambre de manière à alimenter l'élément de projection en liquide de nettoyage, le déplacement du piston de la position proximale à la position distale étant provoqué par le liquide de nettoyage pompé par la pompe.

Selon un aspect supplémentaire de la présente invention, le vérin hydraulique comprend un moyen élastique de rappel disposé dans la deuxième chambre. Le moyen de rappel est notamment configuré pour provoquer le déplacement du piston de la position distale à la position proximale, en particulier lorsque la pompe est inactive.

Selon un aspect additionnel de la présente invention, l'élément de projection est un gicleur, en particulier configuré pour projeter un liquide de nettoyage à une pression d'entrée dans le gicleur comprise entre 1 et 1,7 bars.

Selon un autre aspect de la présente invention, le système comprend également une unité de traitement configurée pour activer la pompe. Cette dernière est par exemple activée pendant un premier temps prédéterminé lorsqu'une commande de nettoyage est reçue.

Selon un aspect supplémentaire de la présente invention, l'unité de traitement est également configurée pour activer la pompe supplémentaire. Cette dernière est par exemple activée pendant un deuxième temps prédéterminé lorsqu'une commande de nettoyage est reçue. La présente invention concerne également un ensemble comprenant un capteur optique et un système de nettoyage du capteur optique tel que décrit précédemment.

La présente invention concerne également un véhicule automobile comprenant un ensemble tel que décrit précédemment.

D'autres caractéristiques et avantages de l'invention ressortiront de la description suivante, donnée à titre d'exemple et sans caractère limitatif, en regard des dessins annexés sur lesquels : - la figure 1 représente un schéma d'un système de nettoyage d'un capteur optique selon un premier mode de réalisation et dans une position escamotée ;

- la figure 2 représente un schéma d'un système de nettoyage d'un capteur optique selon le premier mode de réalisation et dans une position de nettoyage ;

- la figure 3 représente un schéma d'un système de nettoyage d'un capteur optique selon une variante du premier mode de réalisation et dans une position de nettoyage ;

- la figure 4 représente un schéma d'un système de nettoyage d'un capteur optique selon un deuxième mode de réalisation et dans une position escamotée;

- la figure 5 représente un schéma d'un système de nettoyage d'un capteur optique selon le deuxième mode de réalisation et dans une position de nettoyage ;

- La figure 6 représente un schéma d'un système de nettoyage d'un capteur optique selon un troisième mode de réalisation et dans une position escamotée ;

- La figure 7 représente un schéma d'un système de nettoyage d'un capteur optique selon un troisième mode de réalisation et dans une position de nettoyage ;

- les figure 8, 9 et 10 représentent des schémas d'un véhicule automobile comprenant un capteur optique à différents emplacements du véhicule. Sur toutes les figures, les éléments ayant des fonctions identiques portent les mêmes numéros de référence.

Dans la suite de la description, les expressions « en amont », respectivement « en aval », pour désigner des éléments d'un dispositif hydraulique désignent une position avant, respectivement après, d'un élément par rapport à un autre dans le sens d'écoulement du liquide ou fluide.

Les réalisations suivantes sont des exemples. Bien que la description se réfère à un ou plusieurs modes de réalisation, ceci ne signifie pas nécessairement que chaque référence concerne le même mode de réalisation ou que les caractéristiques s'appliquent seulement à un seul mode de réalisation. De simples caractéristiques de différents modes de réalisation peuvent également être combinées ou inter-changées pour fournir d'autres réalisations.

La figure 1 représente un exemple d'un capteur optique 3 et d'un système de nettoyage

1 du capteur optique 3 selon un premier mode de réalisation. Un tel système de nettoyage 1 est notamment destiné à être installé sur un véhicule automobile 100, le capteur optique 3 étant par exemple une caméra de recul située au niveau d'une façade arrière (pare-choc arrière 110, plaque d'immatriculation ou porte de coffre...) du véhicule 100 comme représenté sur la figure 8. Cependant, d'autres types de capteur optique 3 et d'autres emplacements sur le véhicule peuvent être utilisés comme par exemple au niveau d'une façade avant telle que représentée sur la figure 9 ou au niveau d'une porte latérale comme représentée sur la figure 10.

Le capteur optique 3 comporte par exemple une optique convexe (bombée) tel qu'une optique œil de poisson (« fish-eye » en anglais).

Le système de nettoyage 1 comprend un élément de projection 5 d'un liquide de nettoyage configuré pour projeter du liquide de nettoyage sur l'objectif du capteur optique 3 lors du nettoyage du capteur optique 3. L'élément de projection 5 est par exemple réalisé par un gicleur configuré pour projeter un liquide de nettoyage à une pression comprise entre 1 et 1,7 bars ou par une buse de projection permettant de pulvériser le liquide de nettoyage sur le capteur optique 3.

Le système de nettoyage 1 comprend également un réservoir 7 du liquide de nettoyage en communication fluidique avec l'élément de projection 5, par exemple via un tuyau d'approvisionnement 8.

Le système de nettoyage 1 comprend également au moins une pompe 9 configurée pour pomper le liquide de nettoyage du réservoir 7 et alimenter l'élément de projection 5 en liquide de nettoyage issu du réservoir 7. La pompe 9 est par exemple une pompe électrique. Le tuyau d'approvisionnement 8 peut comprendre une valve anti-retour configurée pour empêcher le liquide de nettoyage de revenir de l'élément de projection 5 vers la pompe 9 lorsque la pompe 9 est inactive. A titre d'exemple non limitatif, la pompe 9 est ici agencée au niveau du réservoir 7, à l'interface avec le tuyau d'approvisionnement 8 mais d'autres agencements de la pompe 9 peuvent également être choisis.

Le système de nettoyage 1 comprend également une paroi de confinement 11 du liquide de nettoyage qui est mobile entre une position escamotée dans laquelle la paroi de confinement 11 est positionnée hors du champ de vision du capteur optique 3 et une position de nettoyage dans laquelle la paroi de confinement 11 est positionnée devant le capteur optique 3 de façon à définir une enceinte de récupération 13 du liquide de nettoyage à l'état assemblé du système de nettoyage 1.

Selon un premier et un deuxième modes de réalisation décrits sur les figures 1 à 5, la paroi de confinement 11 est montée mobile en rotation ou plus spécifiquement en pivotement. Sur les figures 1 à 3, la paroi de confinement 11 est entraînée par un actionneur 23. La paroi de confinement 11 est alors couplée à l'actionneur 23 qui permet son pivotement entre la position escamotée représentée sur la figure 1 et la position de nettoyage représentée sur la figure 2.

La paroi de confinement li a, par exemple, une forme de calotte sphérique dont la partie concave est orientée vers le capteur optique 3 en position de nettoyage. Cependant, d'autres formes peuvent également être utilisées. La paroi de confinement 11 forme ainsi une enceinte de récupération 13 du liquide de nettoyage devant le capteur optique 3.

La paroi de confinement 11 peut également porter l'élément de projection 5. L'élément de projection 5 est par exemple positionné sur la paroi de confinement 11 de manière à venir en regard de l'objectif du capteur optique 3 en position de nettoyage comme représenté sur la figure 2.

L'élément de projection 5 peut également être intégré dans la paroi de confinement 11. Dans ce cas, un canal interne d'alimentation 21 peut être ménagé dans la paroi de confinement 11 et être relié de manière fluidique à l'élément de projection 5. Le canal interne d'alimentation 21 relie alors l'élément de projection au tuyau d'approvisionnement 8. Le tuyau d'approvisionnement 8 est par exemple flexible pour s'adapter aux mouvements de la paroi de confinement 11.

Alternativement, le tuyau d'approvisionnement 8 peut être fixé sur la paroi de confinement 11 jusqu'à l'élément de projection 5, par exemple par des agrafes ou des crochets de maintien ou tout autre moyen de fixation connu de l'homme du métier.

Le système de nettoyage 1 comprend également une conduite d'évacuation 15 du liquide de nettoyage reliée à l'enceinte de récupération 13 en position de nettoyage et configurée pour permettre de récupérer le liquide de nettoyage après le nettoyage du capteur optique 3 et de permettre le retour du liquide de nettoyage vers le réservoir 7.

La conduite d'évacuation 15 est par exemple reliée, en position de nettoyage, à une partie basse 131 de l'enceinte de récupération 13 lorsque le système de nettoyage 1 est à l'état monté de manière à ce que le liquide de nettoyage s'écoule par gravité dans l'enceinte de récupération 13 vers la conduite d'évacuation 15.

La conduite d'évacuation 15 est par exemple placée sous le capteur optique 3 (à l'état monté du système de nettoyage 1) et la paroi de confinement 11 vient en contact avec la conduite d'évacuation 15 en position de nettoyage. Un joint ou un matériau souple peut être utilisé à l'interface entre la paroi de confinement 11 et la conduite d'évacuation 15.

De plus, la conduite d'évacuation 15 peut être intégrée au moins partiellement à un support 19 du capteur optique 3. Le support 19 est par exemple placé sous le capteur optique 3 et comprend un canal interne, réalisé par exemple par moulage, permettant l'écoulement du liquide de nettoyage.

Alternativement, la conduite d'évacuation 15 peut être fixée sur le support 19 du capteur optique 3 par exemple par des agrafes ou des crochets de maintien ou tout autre moyen de fixation connu de l'homme du métier.

L'écoulement du liquide de nettoyage dans la conduite d'évacuation 15 de l'enceinte de récupération 13 jusqu'au réservoir 7 peut être réalisé par gravité. Dans ce cas, le réservoir 7 sera positionné à une hauteur inférieure au capteur optique 3 (à l'état monté du système de nettoyage 1) et à l'enceinte de récupération 13. Dans ce cas, la conduite d'évacuation 15 aura une orientation inclinée vers le réservoir 7. L'écoulement dans la conduite d'évacuation 15 peut également être réalisé grâce à l'action de la pompe 9. Dans ce cas, les éléments du système de nettoyage 1 et en particulier la paroi de confinement 11 seront configurés de manière à obtenir un système fermé hermétiquement dans lequel circule le liquide de nettoyage.

Alternativement, comme représenté sur les figures 1 à 3, une pompe supplémentaire

17 peut être disposée au niveau de la conduite d'évacuation 15 pour aspirer le liquide de nettoyage de l'enceinte de récupération 13 et le pomper jusqu'au réservoir 7.

Comme représenté sur la figure 3, un filtre 16 peut également être disposé dans la conduite d'évacuation 15 de manière à filtrer les particules de saleté dont la taille est supérieure à une taille prédéterminée. Dans le cas d'un système de nettoyage 1 comprenant une pompe supplémentaire 17, le filtre 16 est positionné en amont de la pompe supplémentaire 17 ce qui permet de protéger la pompe supplémentaire 17. Le filtre 16 est par exemple réalisé par un filtre à charbons ou un filtre à ultraviolets ou tout autre type de filtre connus de l'état de la technique.

Selon les modes de réalisation des figures 1 à 3, l'actionneur 23 peut être un actionneur électrique, notamment un moteur électrique présentant un arbre de sortie 23a, configuré pour déplacer la paroi de confinement 11 entre la position escamotée et la position de nettoyage.

Selon un deuxième mode de réalisation représenté sur les figures 4 et 5, l'actionneur 23 peut être un actionneur hydraulique réalisé sous la forme d'un vérin hydraulique 23'.

Le vérin hydraulique 23' comprend un corps de vérin 23'a par exemple de forme cylindrique comprenant un embout d'entrée 23'b relié fluidiquement à la pompe 9 via une première partie 8a du tuyau d'approvisionnement 8 et un embout de sortie 23'c relié fluidiquement à l'élément de projection 5 via une deuxième partie 8b du tuyau d'approvisionnement 8.

L'embout d'entrée 23'b est par exemple situé à une première extrémité du corps de vérin 23'a. L'embout de sortie 23'c est par exemple situé sur un bord latéral du corps de vérin 23'a.

Le vérin hydraulique 23' comprend également un piston 23'd séparant le corps de vérin 23'a en une première chambre 23'e et une deuxième une chambre 23'f. La première chambre 23'e est en communication fluidique avec l'embout d'entrée 23'b de manière à recevoir le liquide de nettoyage pompé dans la première partie 8a du tuyau d'approvisionnement 8 par la pompe 9.

Dans la deuxième chambre 23'f est disposé un moyen élastique de rappel 23'g, par exemple un ressort hélicoïdal.

Le piston 23'd est mobile entre une position proximale et une position distale. Dans la position proximale représentée sur la figure 4, le volume de la première chambre 23'e est minimale et l'embout de sortie 23'c est en communication fluidique avec la deuxième chambre 23'f. Dans la position distale représenté sur la figure 5, le volume de la première chambre 23'e est maximal et l'embout de sortie 23'c est en communication fluidique avec la première chambre 23'e. Ainsi, en position distale, le liquide de nettoyage est transmis de la première chambre 23'c vers la deuxième partie 8b du tuyau d'approvisionnement 8 de manière à alimenter l'élément de projection 5 en liquide de nettoyage.

Le déplacement du piston 23'd de la position proximale à la position distale est provoqué par le liquide de nettoyage pompé par la pompe 9. De plus, le piston 23'd est relié à la paroi de confinement 11, par exemple par une liaison pivot de sorte que le déplacement du piston 23'd de la position proximale à la position distale provoque le déplacement de la paroi de confinement 11 de la position escamotée à la position de nettoyage. Ainsi, avec un tel vérin hydraulique 23', l'actionnement de la pompe 9 permet à la fois de faire passer la paroi de confinement 11 en position de nettoyage et d'alimenter l'élément de projection 5 en liquide de nettoyage.

Le moyen élastique de rappel 23'g est configuré pour provoquer le déplacement du piston 23'd de la position distale à la position proximale lorsque la pompe 9 est inactive. Les figures 4 et 5 différent également des figures 1 à 3 par l'absence d'une pompe supplémentaire 17. Dans ce cas l'écoulement du liquide de nettoyage de l'enceinte de récupération 13 vers le réservoir 7 se fait par gravité comme décrit précédemment. Hormis, l'actionneur 23 et la pompe supplémentaire 17, le système de nettoyage 1 des figures 4 et 5 est similaire au système de nettoyage décrit à partir des figures 1 à 3.

Le système de nettoyage 1 peut également comprendre une unité de traitement 25 configurée pour piloter au moins l'un des éléments actifs suivants : - la pompe 9,

- la pompe supplémentaire 17 et,

- l'actionneur 23.

L'unité de traitement 25 est connectée à ou aux éléments actifs à piloter par une interface de communication telle qu'une liaison filaire ou des moyens de communication sans fil, par exemple via des ondes électromagnétiques comme une interface Wifi.

L'unité de traitement 25 est configurée pour recevoir une commande de nettoyage et pour actionner la pompe 9 pendant un premier temps prédéterminé.

Dans le cas d'un système de nettoyage 1 comprenant un actionneur électrique 23, l'unité de traitement 25 commande également l'actionneur électrique 23 pour positionner la paroi de confinement 11 en position de nettoyage avant ou en même temps que l'actionnement de la pompe 9. Dans le cas d'un système de nettoyage 1 comprenant une pompe supplémentaire 17, l'unité de traitement 25 commande également l'actionnement de la pompe supplémentaire 17 pendant un deuxième temps prédéterminé. Le deuxième temps prédéterminé est par exemple supérieur au premier temps prédéterminé pour permettre l'évacuation du liquide de nettoyage à la fin du premier temps prédéterminé. Le deuxième temps prédéterminé peut aussi avoir la même durée que le premier temps prédéterminé mais être décalé temporellement par rapport au premier temps pour que la pompe supplémentaire 17 continue à être actionnée pendant une durée prédéterminée lorsque la pompe 9 est désactivée de manière à permettre la récupération du liquide de nettoyage utilisé.

Dans le cas d'un système de nettoyage 1 comprenant un actionneur hydraulique 23', seule la pompe 9 et éventuellement la pompe supplémentaire 17 sont pilotées par l'unité de traitement 25. Le temps prédéterminé d'activation de la pompe 9 peut être plus long dans ce mode de réalisation.

La commande de nettoyage reçue par l'unité de traitement 25 peut être une commande initiée par un utilisateur, par exemple via un élément de commande du tableau de bord ou peut être initiée automatiquement. La commande automatique peut être une commande à intervalles de temps régulier ou une commande en fonction d'une détection particulière voire une combinaison des deux. Par exemple, un nettoyage peut être initié au début ou à la fin de chaque utilisation du capteur optique 3. Un nettoyage peut aussi être commandé après une durée prédéterminée d'utilisation du capteur optique 3. Cette durée prédéterminée pouvant être modifiée lorsque des conditions particulières, par exemple lorsque des conditions pluvieuses sont détectées. La détection de pluie se faisant par exemple via un capteur dédié qui peut être utilisé également pour le pilotage des essuie-glaces. Un dispositif de traitement d'images peut également être associé au capteur optique 3 pour détecter si un nettoyage est nécessaire.

Selon un mode de réalisation alternatif, l'unité de traitement 25 peut être située en dehors du système de nettoyage 1, par exemple au niveau d'une unité centrale du véhicule automobile.

Selon un troisième mode de réalisation représenté sur les figures 6 et 7, la paroi de confinement 11 peut également être mobile en translation. Dans ce cas, une roue dentée est par exemple montée sur l'arbre de sortie 23a de l'actionneur 23, par exemple un actionneur électrique, et une crémaillère 22 est reliée à la paroi de confinement 11 pour permettre son déplacement en translation comme indiqué par la flèche F. Ainsi, la paroi de confinement 11 est déplacée de bas en haut pour passer de la position escamotée (figure 6) à la position de nettoyage (figure 7). En position de nettoyage représentée sur la figure 7, l'élément de projection 5 vient en regard de l'objectif du capteur optique 3 de sorte que l'actionnement de la pompe 9 provoque la projection du liquide de nettoyage sur l'objectif du capteur optique 3. Le liquide de nettoyage s'écoule ensuite par gravité vers le bas de la paroi de confinement 11 puis vers la conduite d'évacuation 15. La paroi de confinement 11 est par exemple inclinée pour permettre l'écoulement du liquide de nettoyage vers la conduite d'évacuation 15. Le fonctionnement est similaire à la première variante du premier mode de réalisation décrit sur les figures 1 à 3 hormis le déplacement de la paroi de confinement 11.

La présente invention concerne également un ensemble comprenant un capteur optique 3 et un système 1 de nettoyage du capteur optique 3 tel que décrit précédemment, l'ensemble pouvant comprendre un support 19 du capteur optique 3.

La présente invention concerne aussi un véhicule automobile 100 comprenant au moins un capteur optique 3 et au moins un système de nettoyage 1 associé au capteur optique 3. Différents emplacements du capteur optique 3 sont représentés sur les figures 8 à 10, notamment au niveau d'une porte de coffre, d'un pare-chocs avant ou d'une ouverture latérale mais d'autres emplacements du véhicule sont également envisageables pour l'implantation d'un ensemble comprenant un capteur optique 3 et un système de nettoyage 1 associé. Dans le cas d'un véhicule 100 comprenant plusieurs capteurs optiques 3, ces derniers peuvent être disposés à différents emplacements du véhicule, par exemple au niveau d'un pare-choc avant, d'un pare-choc arrière ou d'une porte latérale. De plus, certains éléments du système de nettoyage 1 peuvent être communs à plusieurs capteurs optiques 3. Un unique réservoir 7 peut par exemple être utilisé pour plusieurs ou pour tous les capteurs optiques 3 du véhicule. L'unité de traitement 25 peut également être commune à différents capteurs optiques 3.

Les différentes parties du tuyau d'approvisionnement 8 et/ou de la conduite d'évacuation 15 peuvent être co-extrudées, c'est-à-dire fabriquées comme un unique tuyau puis découpées selon la longueur voulue pour réduire les coûts de fabrication du système de nettoyage 1.

Le fonctionnement du système de nettoyage 1 va maintenant être décrit pour les deux modes de réalisation (avec un actionneur électrique et avec un actionneur hydraulique).

1) Fonctionnement avec actionneur électrique (Fig.l à 3)

Lorsqu'une commande de nettoyage est reçue par l'unité de traitement 25, cette dernière active l'actionneur électrique 23 pour faire passer la paroi de confinement 11 de la position escamotée (fig.l) à la position de nettoyage (fig.2) de sorte que l'élément de projection 5 vient en regard du capteur optique 3 et qu'une enceinte de récupération 13 est formée autour du capteur optique 3. Puis, l'unité de traitement 25 active la pompe 9 de sorte que du liquide de nettoyage est pompé du réservoir 7 jusqu'à l'élément de projection 5 via le tuyau d'approvisionnement 8. Le liquide de nettoyage est alors projeté sur le capteur optique 3 comme représenté sur la figure 2. Le premier temps prédéterminé d'activation de la pompe 9 est par exemple de quelques secondes (5 secondes par exemple). Le liquide de nettoyage s'écoule alors sur le capteur optique 3 et éventuellement sur la paroi de confinement 11 vers la partie basse 131 de l'enceinte de récupération 13. Le liquide de nettoyage est alors reçu par la conduite d'évacuation 15 dont une extrémité est située au niveau de la partie basse 131 de l'enceinte de confinement 13 pour être redirigé vers le réservoir 7. Dans le cas où le système de nettoyage 1 comprend une pompe supplémentaire 17, cette dernière est également activée par l'unité de traitement 25 pendant un deuxième temps prédéterminé, par exemple dix secondes, pour permettre ou faciliter le retour du liquide de nettoyage vers le réservoir 7 via la conduite d'évacuation 15. Une fois le nettoyage terminé, c'est-à-dire à la fin du premier temps prédéterminé, l'unité de traitement 25 commande l'actionneur électrique 23 pour faire passer la paroi de confinement 11 de la position de nettoyage (fig.2) à la position escamotée (fig. l) de manière à libérer le champ de vision du capteur optique 3 et permettre son utilisation.

2) Fonctionnement avec actionneur hydraulique (Fig.4 et 5)

Lorsqu'une commande de nettoyage est reçue par l'unité de traitement 25, cette dernière active la pompe 9 de sorte que du liquide de nettoyage est pompé du réservoir 7 vers le vérin hydraulique 23' via la première partie 8a du tuyau d'approvisionnement 8. Le liquide de nettoyage pompé provoque alors le déplacement du piston 23'd de sa position proximale (fig.4) vers sa position distale (fig.5) en comprimant le moyen élastique de rappel 23'g. Le passage en position distale du piston 23'd permet, d'une part, le passage de la paroi de confinement 11 de la position escamotée (fig.4) à la position de nettoyage (fig.5) de sorte que l'élément de projection 5 vient en regard du capteur optique 3 et qu'une enceinte de récupération 13 est formée autour du capteur optique 3 et, d'autre part, l'alimentation en liquide de nettoyage de l'élément de projection 5 via la deuxième partie 8b du tuyau d'approvisionnement 8. Le liquide de nettoyage est alors projeté sur la capteur optique 3. Le premier temps prédéterminé d'activation de la pompe 9 est par exemple de quelques secondes. Le liquide de nettoyage s'écoule alors sur le capteur optique 3 et sur la paroi de confinement 11 pour les particules ayant été renvoyées par le capteur optique 3 ou ayant coulées de l'élément de projection 5 vers le bas de l'enceinte de récupération 13. Le liquide de nettoyage est alors reçu par la conduite d'évacuation 15 dont une extrémité est située au niveau de la partie basse de l'enceinte de confinement 13 pour être redirigé vers le réservoir 7. Dans le cas où le système de nettoyage 1 comprend une pompe supplémentaire 17, cette dernière est également activée par l'unité de traitement 25 pendant un deuxième temps prédéterminé, par exemple quelques secondes, pour permettre ou faciliter le retour du liquide de nettoyage vers le réservoir 7 via la conduite d'évacuation 15. Une fois le nettoyage terminé, c'est-à-dire à la fin du premier temps prédéterminé, l'unité de traitement 25 désactive la pompe 9. Le moyen élastique de rappel 23'g se détend alors pour faire passer le piston 23'd de sa position distale vers sa position proximale ce qui provoque le déplacement de la paroi de confinement 11 de la position de nettoyage (fig.5) à la position escamotée (fig.4) de manière à libérer le champ de vision du capteur optique 3 et permettre son utilisation.

Ainsi, le système de nettoyage 1 de la présente invention permet un nettoyage efficace de l'objectif du capteur optique 3 grâce à la mobilité de l'élément de projection 5 qui vient en regard du capteur optique 3 lors du nettoyage et permet également de réduire fortement la consommation de liquide de nettoyage grâce à la paroi de confinement 11 qui permet de récupérer ce liquide de nettoyage et de le renvoyer vers le réservoir 7 pour être réutilisé lors d'un nettoyage ultérieur. L'utilisation d'un filtre 16 en amont du réservoir 7 permet de maintenir le liquide de nettoyage propre pendant plusieurs utilisations.