Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
SYSTEM AND METHOD FOR DISPENSING A COLOURED PRODUCT
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2021/074550
Kind Code:
A1
Abstract:
The present invention relates to a system (1) for dispensing a coloured product having a target colour, the system comprising a device (5) for applying the coloured product, at least two containers (31, 32, etc.) each containing a respective base product, a calculation module (18) configured to receive information regarding the target colour and to determine a composition of the coloured product from the base products contained in the containers (31, 32, etc.), at least one metering device (4) which is in fluid communication with the containers (31, 32,...) and is configured to deposit on the application device (5) a dose of each of the base products corresponding to the determined composition, a mixing device (4') configured to mix the doses of the base products deposited on the application device (5). The present invention also relates to a method for dispensing a coloured product having a target colour via the dispensing system (1) of the present invention. Finally, the invention relates to the use of the system of the invention for applications requiring a coloured product which has a target colour to be dispensed.

Inventors:
ROCCHISANI, Marie (Lagny-sur-Marne, FR)
BISSON, Christophe (Chennevières-sur-Marne, FR)
Application Number:
FR2020/051862
Publication Date:
April 22, 2021
Filing Date:
October 16, 2020
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
ROCCHISANI, Marie (Lagny-sur-Marne, FR)
International Classes:
B01F13/10; B01F13/00; B01F15/00; B01F15/02; B01F15/04; B01F7/00; A45D44/00
Attorney, Agent or Firm:
ICOSA (Paris, FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1. Système de distribution (1) d’un produit coloré ayant une couleur cible, caractérisé en ce qu’il comprend :

- un dispositif d’application (5) du produit coloré ;

- au moins deux réservoirs (3i, 32,...) contenant chacun un produit de base respectif ;

- un module de calcul (18) configuré pour recevoir l’information concernant ladite couleur cible et déterminer une composition du produit coloré à partir des produits de base contenus dans les réservoirs (3i, 32,...) ;

- au moins un dispositif de dosage (4) en communication fluidique avec les réservoirs (3i, 32,...), configuré pour déposer sur le dispositif d’application (5) une dose de chacun des produits de base correspondant à ladite composition déterminée ;

- un dispositif de mélange (4’) configuré pour mélanger les doses des produits de base déposées sur le dispositif d’application (5).

2. Système de distribution selon la revendication 1, caractérisé en ce qu’il comprend en outre un capteur de couleur (6) apte à scanner et décomposer la couleur cible et à communiquer l’information de la couleur cible au module de calcul (18).

3. Système de distribution selon la revendication 1 ou la revendication 2, caractérisé en ce qu’il comprend en outre un programme d’ordinateur apte à communiquer l’information de la couleur cible au module de calcul (18).

4. Système de distribution selon l’une quelconque des revendications 1 à 3, caractérisé en ce que le dispositif d’application (5) comprend :

- un applicateur (12) apte à recevoir une dose de chacun des produits de base ;

- un moteur (16) apte à déplacer l’applicateur (12) afin de le positionner successivement en face du ou de chaque dispositif de dosage (4) et du dispositif de mélange (4’). 5. Système de distribution selon la revendication 4, caractérisé en ce que le dispositif d’application (5) comprend un capot (15) formant un bouchon du système de distribution (1), le capot (15) comprenant un dispositif d’accroche (17) sur un boîtier (2) logeant le ou chaque dispositif de dosage (4) et le dispositif de mélange (4’), le dispositif d’accroche (17) étant configuré pour assurer un positionnement prédéfini de l’applicateur (12) par rapport aux dispositifs de dosage (4) et de mélange (4’).

6. Système de distribution selon l’une quelconque des revendications 1 à 5, caractérisé en ce que les dispositifs de dosage (4) et de mélange (4’) sont répartis autour de l’applicateur (12), le moteur (16) étant apte à déplacer l’applicateur (12) en rotation selon un déplacement angulaire défini afin de le positionner successivement en face du ou de chaque dispositif de dosage (4) et du dispositif de mélange (4’).

7. Système de distribution selon l’une quelconque des revendications 1 à 6, caractérisé en ce qu’il comprend en outre un réservoir supplémentaire (3’) contenant un produit de nettoyage.

8. Système de distribution selon l’une quelconque des revendications 1 à 7, caractérisé en ce qu’il comprend, pour chaque réservoir (3i, 32,..., 3’) contenant un produit de base, un dispositif de dosage (4) respectif en communication fluidique avec ledit réservoir, qui est configuré pour déposer sur le dispositif d’application (5) une dose du produit de base contenu dans ledit réservoir.

9. Système de distribution selon l’une quelconque des revendications 1 à 8, caractérisé en ce que le ou chaque dispositif de dosage (4) comprend :

- une chambre de pré-dosage (8) configurée pour être en communication fluidique de manière sélective avec l’un des réservoirs (3i, 32,..., 3’) de produit de base ; - un organe de dosage (9) apte à extraire de la chambre de pré-dosage une quantité prédéterminée de produit de base et mobile entre la chambre de pré-dosage (8) et le dispositif d’application (5);

- un moyen de déplacement (10) de l’organe de dosage (9), apte à conférer à l’organe de dosage (9) un mouvement prédéterminé entre la chambre de pré-dosage (8) et le dispositif d’application (5) afin de déposer sur le dispositif d’application (5) une dose du produit de base correspondant à ladite composition déterminée.

10. Système de distribution selon l’une quelconque des revendications 1 à 9, caractérisé en ce que les réservoirs (3i, 32,..., 3’), le ou chaque dispositif de dosage (4) et le dispositif de mélange (4’) sont logés dans un même boîtier (2).

11. Système de distribution selon l’une quelconque des revendications 1 à 10, caractérisé en ce que chaque produit de base est une formulation cosmétique pigmentée. 12. Système de distribution selon l’une quelconque des revendications 1 à 11, caractérisé en ce que les réservoirs (3i, 32,..., 3’) sont des cartouches amovibles.

13. Système de distribution selon l’une quelconque des revendications 1 à 12, caractérisé en ce que le dispositif de mélange (4’) comprend une brosse rotative motorisée (13) apte à se poser sur le dispositif d’application (5) pour homogénéiser le mélange des doses de produits de base déposées sur le dispositif d’application.

14. Système de distribution selon la revendication 5, caractérisé en ce qu’il comporte un dispositif de fourniture d’énergie (19) et en ce que le dispositif d’accroche (17) assure un contact électrique entre le dispositif de fourniture d’énergie (19) et le moteur (16) de déplacement de l’applicateur (12).

15. Méthode de distribution sur mesure d’un produit coloré ayant une couleur cible à l’aide du système de distribution selon l’une quelconque des revendications 1 à 14, comprenant les étapes suivantes :

- scanner et décomposer la couleur cible à l’aide du capteur de couleur (6) ;

- recevoir l’information concernant la couleur cible à l’aide du module de calcul (18) ;

- déterminer une composition du produit coloré à partir des produits de base contenus dans les réservoirs (3i, 32,..., 3’) ; - déposer sur le dispositif d’application (5), à l’aide du ou de chaque dispositif de dosage (4), une dose de chacun des produits de base correspondant à ladite composition déterminée ;

- mélanger les doses des produits de base déposées sur le dispositif d’application (5) à l’aide du dispositif de mélange (4’).

Description:
SYSTÈME ET MÉTHODE DE DISTRIBUTION D'UN PRODUIT COLORÉ

DOMAINE DE L’INVENTION

La présente invention concerne un système de distribution, nomade, miniaturisé et automatisé, permettant de récupérer, traiter, reproduire et distribuer un produit coloré ayant une couleur cible, choisie sur mesure, par un utilisateur. Le système est rechargeable en matière première et réutilisable à volonté. Le système permet également un dosage d’une grande précision et donc la délivrance d’une quantité nécessaire de produit coloré pour une application par un utilisateur, sur lui-même ou un autre support. La présente invention concerne également une méthode de distribution d’un produit coloré ayant une couleur cible à l’aide d’un système de distribution selon la présente invention.

Le système de distribution de la présente invention peut être utilisé dans des applications nécessitant la distribution d’un produit coloré ayant une couleur cible.

ÉTAT DE LA TECHNIQUE

Dans la recherche et l’achat de leurs produits cosmétiques, les consommateurs sont aujourd’hui de plus en plus exigeants et sont sensibles à différents critères quant au choix de leur nouveau produit, qui doit par exemple être respectueux de l’environnement et de la peau de son utilisateur.

Dans ce but, les acteurs du secteur des produits cosmétiques se doivent aujourd’hui de proposer une gamme de produits répondant à ces critères tout en proposant un large choix au consommateur, lui permettant de trouver les teintes qui correspondent à sa peau ou à ses envies. Malgré quelques progrès réalisés dans ce domaine, globalement, les acteurs du secteur des cosmétiques ont encore du mal à prendre ce tournant. Le secteur des cosmétiques est par exemple le second plus polluant en France, principalement dû à : - Des produits non adaptés avec des écrins en plastique (première source de pollution) et des contenants non optimisés (30% de la matière est perdue).

- Une surconsommation aux conséquences environnementales importantes (un milliard de rouges à lèvres achetés et donc jetés par an par exemple). On note également que les produits cosmétiques ciblent souvent un certain type de peaux, notamment caucasiennes, délaissant les peaux à forte ou à faible mélanine.

Il existe donc un besoin de proposer un produit offrant à son utilisateur une expérience unique et personnalisée, sans distinction, tout en étant éco-responsable, c’est-à-dire respectueux de la peau de son utilisateur et de l’environnement, et en limitant la surconsommation et donc le gaspillage et la perte de matière.

On connaît par exemple des rouges à lèvres dont l’écrin est unique et peut être rechargé avec des raisins vendus sous forme de recharges ; c’est le cas notamment des rouges à lèvres Rouge G ® de Guerlain ® , ou encore du rouge à lèvres de La Bouche Rouge ® . Cependant, l’achat de recharges de différentes couleurs reste nécessaire avec ce type de système, dans le cas où son utilisateur désire changer de couleur.

On connaît également des distributeurs permettant de délivrer une composition cosmétique de couleur variable. La demande FR3029088 concerne par exemple un système de distribution, notamment d’un produit de maquillage, permettant de personnaliser le produit utilisé par un consommateur. Ce dernier fournit un système de distribution constitué d’un boîtier et d’ au moins deux compartiments reçus dans le boîtier, chaque compartiment étant muni d’un piston mobile et d’un embout de distribution par lequel s’effectue la sortie du produit de base. Le mélange est généré à partir des différents produits de base, ces produits de base pouvant avoir des couleurs différentes, de telle sorte que la couleur, la teinte ou encore la couvrance du mélange peuvent être personnalisées, le mélange étant récupéré dans une coupelle intégrant un mélangeur statique.

La demande WO2014043018 divulgue un système de coloration sur mesure, notamment d’un produit cosmétique ayant une couleur assortie à la couleur de peau de son utilisatrice. Le processus incluant une étape d’analyse de la couleur de peau à l’aide d’un spectrophotomètre et d’une caméra, envoie des instructions de mélange et de dosage à une machine de formulation à distance qui réalise le mélange à partir d’une série de produits de base et le distribue dans un récipient.

Cependant, plusieurs inconvénients résultent de ces systèmes. Tout d’abord, ils proposent un dispositif de récupération du mélange forçant Tutilisateur à utiliser son doigt ou un autre moyen d’application externe. De plus, le système de dosage ne permet pas toujours la délivrance d’une dose unique de sorte que, si la quantité distribuée est excessive, il en résulte une perte de produit et à l’inverse, si la quantité distribuée n’est pas suffisante, le processus doit être réitéré, entraînant encore une perte de produit. L’utilisateur doit encore se déplacer dans des points de vente afin de réaliser son mélange sur mesure, ou alors atendre la livraison de son produit.

La présente invention a pour but de répondre à ce besoin en proposant un système de distribution, nomade, miniaturisé et automatisé, permettant de récupérer, traiter, reproduire et distribuer un produit coloré ayant une couleur cible, choisie sur mesure par un utilisateur, le système de distribution est rechargeable en matière première et réutilisable à volonté, réduisant ainsi les déchets, le système de l’invention permet également un dosage d’une grande précision et donc la délivrance d’une quantité nécessaire pour une application sans perte de produit.

RÉSUMÉ L’invention concerne donc un système de distribution d’un produit coloré ayant une couleur cible.

Selon un aspect, l’invention concerne un système de distribution d’un produit coloré ayant une couleur cible, comprenant : un dispositif d’application du produit coloré ; au moins deux réservoirs contenant chacun un produit de base respectif ; un module de calcul configuré pour recevoir l’information concernant la couleur cible et déterminer une composition du produit coloré à partir des produits de base contenus dans les réservoirs ; au moins un dispositif de dosage en communication fluidique avec les réservoirs, configuré pour déposer sur le dispositif d’application une dose de chacun des produits de base correspondant à ladite composition déterminée ; un dispositif de mélange configuré pour mélanger les doses des produits de base déposées sur le dispositif d’application.

La présente invention permet avantageusement de récupérer, traiter, reproduire et distribuer un produit coloré ayant une couleur cible. Dans des modes particuliers de réalisation, le système de distribution peut comporter en outre l’une ou plusieurs des caractéristiques suivantes, prises isolément ou selon toutes les combinaisons techniques possibles.

Dans un mode de réalisation, le système de distribution comprend en outre un capteur de couleur apte à scanner et décomposer la couleur cible et à envoyer l’information de la couleur cible au module de calcul. Une telle configuration dudit système de distribution permet de récupérer et traiter une couleur cible. Les données émises par le capteur de couleur concernant la couleur cible sont envoyées au module de calcul qui envoie à son tour les ordres aux moyens de contrôle des dispositifs de dosage, quant aux quantités nécessaires de chaque produit de base afin de reproduire le produit coloré ayant la couleur cible. Il s’agit donc d’une configuration particulièrement avantageuse puisqu’elle permet à un utilisateur de choisir et reproduire sur mesure une couleur cible.

Dans un mode alternatif de réalisation, le système de distribution comprend en outre un programme d’ordinateur apte à communiquer la couleur cible au module de calcul. Une telle configuration du système de distribution est avantageuse car elle permet à un utilisateur de choisir une couleur cible directement via le programme d’ordinateur, le programme d’ordinateur pouvant être un terminal portable tel qu’un téléphone intelligent, une tablette ou un ordinateur personnel. Une telle configuration permet également à un utilisateur de rentrer des données le concernant, telles que la carnation, les caractéristiques physiques, la personnalité, les habitudes ou la coordination avec les autres maquillages, directement via le programme d’ordinateur.

Dans un mode de réalisation, ledit dispositif d’application comprend : un applicateur apte à recevoir une dose de chacun des produits de base ; un moteur apte à déplacer l’ applicateur afin de le positionner successivement en face du ou de chaque dispositif de dosage et du dispositif de mélange. Dans un mode de réalisation, ledit dispositif d’application comprend un capot formant un bouchon du système de distribution, le capot comprenant un dispositif d’accroche sur un boîtier logeant le ou chaque dispositif de dosage et le dispositif de mélange, le dispositif d’accroche étant configuré pour assurer un positionnement prédéfini de l’applicateur par rapport aux dispositifs de dosage et de mélange.

Selon ces configurations, le produit coloré est délivré directement sur ledit applicateur. Ainsi, ces modes de réalisation permettent avantageusement à un utilisateur d’appliquer le produit coloré délivré, sur lui-même ou un autre support.

Dans un mode de réalisation, lesdits dispositifs de dosage et de mélange sont répartis autour de G applicateur, le moteur étant apte à déplacer G applicateur en rotation selon un déplacement angulaire défini afin de le positionner successivement en face du ou de chaque dispositif de dosage et du dispositif de mélange.

Dans un mode de réalisation, le système de distribution comprend en outre un réservoir supplémentaire contenant un produit de nettoyage. Une telle configuration du système de distribution est avantageuse car elle permet d’éliminer les résidus du mélange délivré restant sur G applicateur, le fluide de nettoyage étant appliqué par dosage sur G applicateur.

Dans un mode de réalisation, le système de distribution comprend pour chaque réservoir contenant un produit de base, un dispositif de dosage respectif en communication fluidique avec ledit réservoir, qui est configuré pour déposer sur le dispositif d’application une dose du produit de base contenu dans ledit réservoir. Une telle configuration du système de distribution est avantageuse car elle permet de faire varier le volume délivré provenant de chaque réservoir et ainsi affiner le dosage des produits de base en fonction des besoins.

Dans un mode de réalisation, le ou chaque dispositif de dosage comprend : une chambre de pré-dosage configurée pour être en communication fluidique de manière sélective avec l’un des réservoirs de produit de base ; un organe de dosage apte à extraire de la chambre de pré-dosage une quantité prédéterminée de produit de base et mobile entre la chambre de pré-dosage et le dispositif d’application ; un moyen de déplacement de l’organe de dosage, apte à conférer à l’organe de dosage un mouvement de va-et-vient entre la chambre de pré-dosage et le dispositif d’application afin de déposer sur le dispositif d’application une dose du produit de base correspondant à ladite composition déterminée.

Dans un mode de réalisation, les réservoirs, le ou chaque dispositif de dosage et le dispositif de mélange sont logés dans un même boîtier. Dans un mode de réalisation, à chaque mouvement de va-et-vient, l’organe de dosage est apte à déposer sur le dispositif d’application une quantité prédéterminée de produit de base comprise entre 0,07 mΐ et 150 ml.

Dans un mode de réalisation, chaque produit de base est une formulation cosmétique pigmentée. Dans un mode de réalisation, les réservoirs sont des cartouches amovibles. Une telle configuration est avantageuse car elle permet à un utilisateur de retirer les cartouches lorsqu’elles sont vides. Une telle configuration permet également de changer ou recharger les cartouches en produit de base.

Dans un mode de réalisation, le dispositif de mélange comprend une brosse rotative motorisée apte à se poser sur le dispositif d’application. Une telle configuration permet au dispositif de mélange d’homogénéiser le mélange des doses de produits de base déposées sur le dispositif d’application.

Dans un mode de réalisation, le système de distribution comporte un dispositif de fourniture d’énergie. Selon une telle configuration, le dispositif d’ accroche assure un contact électrique entre le dispositif de fourniture d’énergie et le moteur de déplacement de l’applicateur.

Dans un mode de réalisation, le système de distribution comprend des moyens de verrouillage du moteur en configuration désolidarisée du capot par rapport au boîtier. Une telle configuration est avantageuse car elle permet de bloquer le déplacement de l’applicateur et ainsi faciliter l’application par un utilisateur. Selon un autre aspect, l’invention concerne une méthode de distribution sur mesure d’un produit coloré ayant une couleur cible à l’aide du système de distribution de la présente invention, comprenant les étapes suivantes : scanner et décomposer la couleur cible à l’aide du capteur de couleur ; recevoir l’information concernant la couleur cible à l’aide du dispositif de calcul ; déterminer une composition du produit coloré à partir des produits de base contenus dans les réservoirs ; déposer sur le dispositif d’application, à l’aide du ou de chaque dispositif de dosage, une dose de chacun des produits de base correspondant à ladite composition déterminée ; mélanger les doses des produits de base déposées sur le dispositif d’application à l’aide du dispositif de mélange.

Dans un mode de réalisation, le dispositif d’application est déverrouillé après mélange des doses des produits de base. Une telle configuration permet à un utilisateur d’appliquer le produit coloré, sur lui-même ou sur un autre support.

Dans un mode de réalisation, le dispositif d’application est positionné dans sa position d’origine après application du produit coloré par un utilisateur.

Dans un mode de réalisation, un produit de nettoyage est appliqué sur l’applicateur. Une telle configuration est avantageuse car elle permet d’éliminer les résidus de produits colorés restant sur l’applicateur.

Selon ces configurations, les étapes précédentes peuvent être réitérées afin de reproduire un produit coloré ayant la même couleur ou une couleur différente.

Selon un autre aspect, la présente invention concerne l’utilisation du système de distribution de la présente invention pour des applications nécessitant la distribution d’un produit coloré ayant une couleur cible. Dans un mode de réalisation, le système de distribution de la présente invention est utilisé dans des applications cosmétiques nécessitant la distribution d’un produit coloré ayant une couleur cible.

Dans un mode de réalisation, le système de distribution de la présente invention est utilisé pour différentes applications nécessitant la distribution d’un produit coloré ayant une couleur cible.

DÉFINITIONS

Dans la présente invention, les termes ci-dessous sont définis de la manière suivante :

- « Bluetooth » concerne un protocole de communication sans fil, visant à connecter des appareils mobiles entre eux. Le Bluetooth a une portée courte comparé au WIFI.

- « Couleur primaire » concerne, dans un système de synthèse de couleurs, une couleur qui ne peut être reproduite par un mélange d'autres couleurs. Des couleurs sont dites primaires entre elles si aucune ne peut être reproduite par un mélange des autres.

- « Dose » concerne une quantité précise d’un des produits de base, exprimée en mΐ.

- « Matière renouvelable » concerne une ressource naturelle dont le stock peut se reconstituer sur une période courte à l’échelle humaine de temps, en se renouvelant au moins aussi vite qu’elle n’est consommée.

- « Pigment » concerne une substance colorante minérale ou organique insoluble dans le milieu qu’elle colore.

- « Produit coloré » concerne une substance ou matière colorante dont on se sert en cosmétique, teinture, peinture, etc.

- « QR code » est l’acronyme de « Quick Response code » ou code barre 2D. Le QR code est lisible par les téléphones intelligents et les tablettes et il permet de stocker plus d’information qu’un code barre horizontale.

- « Synthèse additive » concerne le procédé consistant à combiner les lumières de plusieurs sources colorées dans le but d'obtenir une lumière colorée quelconque dans un gamut déterminé. La synthèse additive utilise généralement trois lumières colorées : une rouge, une verte et une bleue.

- « Synthèse soustractive » concerne le procédé consistant à combiner l'absorption d'au moins trois colorants pour obtenir toutes les nuances d'une gamme. Le terme soustractif vient du fait qu’un objet coloré absorbe une partie de la lumière incidente. Il soustrait donc une partie du spectre lumineux de celle-ci.

- « WIFI » concerne un ensemble de protocoles de communication sans fil régis par les normes du groupe IEEE 802.11 (ISO/CEI 8802-11). Un réseau WiFi permet de relier par ondes radio plusieurs appareils informatiques (ordinateur, routeur, smartphone, modem Internet, etc.) au sein d'un réseau informatique afin de permettre la transmission de données entre eux.

BRÈVE DESCRIPTION DES FIGURES

Figure 1 est une vue schématique en perspective avec enlèvement de certains composants du système de distribution de la présente invention.

Figure 2 est une vue schématique avec enlèvement de certains composants du système de distribution de la présente invention.

Figure 3 représente isolément et partiellement un des réservoirs.

Figure 4 représente isolément un des dispositifs de dosage. Figure 5 représente isolément un des dispositifs de dosage et un des réservoirs.

Figure 6 représente isolément un des dispositifs de dosage en communication avec un des réservoirs.

Figure 7 représente la décomposition des étapes de dosages permettant la délivrance du produit de base. Figure 8 représente isolément le dispositif de mélange et une portion de l’applicateur. Figure 9 représente isolément le dispositif d’application.

Figure 10 est une vue éclatée avec enlèvement de certains composants du système de distribution de la présente invention. DESCRIPTION DÉTAILLÉE

La description suivante sera mieux comprise à la lecture des dessins. Dans le but d'illustrer l’invention, le dispositif est représenté dans des modes de réalisation préférés. Il doit être compris, cependant, que la présente demande n'est pas limitée aux arrangements, structures, caractéristiques, modes de réalisation et apparence précis indiqués. Les dessins ne sont pas dessinés à l'échelle et ne sont pas destinés à limiter la portée des revendications aux modes de réalisation représentés dans ces dessins. Par conséquent, il doit être compris que lorsque des caractéristiques mentionnées dans les revendications sont suivies par des références, lesdites références sont inclues uniquement en vue d’améliorer la compréhension des revendications et ne limitent en aucun cas la portée de ces revendications.

Les modes de réalisation présentés dans la suite de la description s’appliquent mutatis mutandis à l’ensemble de la description et notamment à l’ensemble des modes de réalisation décrits dans les figures de la demande.

Le système La présente invention concerne un système de distribution (1) d’un produit coloré ayant une couleur cible, caractérisé en ce qu’il comprend :

- un dispositif d’application (5) du produit coloré ;

- au moins deux réservoirs (3i, 3 2 ,...) contenant chacun un produit de base respectif ; - un module de calcul (18) configuré pour recevoir l’information concernant ladite couleur cible et déterminer une composition du produit coloré à partir des produits de base contenus dans les réservoirs (3i, 3 2 ,...) ; - au moins un dispositif de dosage (4) en communication fluidique avec les réservoirs (3i, 3 2 ,. · ·), configuré pour déposer sur le dispositif d’application (5) une dose de chacun des produits de base correspondant à ladite composition déterminée;

- un dispositif de mélange (4’) configuré pour mélanger les doses des produits de base déposées sur le dispositif d’application (5).

Les figures 1 et 2 montrent un mode de réalisation selon l’invention dans lequel le système de distribution (1) comprend un boîtier (2) comprenant un dispositif de fourniture d’énergie (19) situé dans la partie inférieure dudit boîtier (2) (comme représenté sur la figure 2). Le boîtier (2) présente une forme allongée selon un axe longitudinal. Comme visible sur la figure 1, le système de distribution (1) comprend également au moins deux réservoirs (3i, 3 2 ,...) reçus dans le boîtier (2). Le système de distribution (1) comprend en outre un réservoir supplémentaire (3’). Au moins deux dispositifs de dosage (4) en communication fluidique avec les réservoirs (3i, 3 2 ,..., 3’) sont présents ainsi qu’un dispositif de mélange (4’). Comme représenté sur la figure 1, le système de distribution (1) est muni sur sa partie supérieure d’un dispositif d’application (5) formant un bouchon du système de distribution (1). Le dispositif d’application (5) est muni d’un applicateur (12) de forme allongée selon un axe longitudinal et dirigé vers l’intérieur du boîtier (2). Les réservoirs (3i, 3 2 ,.·· ? 3’), les dispositifs de dosage (4) et le dispositif de mélange (4’) sont disposés de façon à former un cercle autour de l’applicateur (12). Le système de distribution (1) est muni sur sa partie inférieure d’un capteur de couleur (6) apte à scanner la couleur cible et à envoyer l’information de la couleur cible au module de calcul (18) situé dans la partie inférieure du boîtier (2), comme montré sur la figure 2.

Selon un mode de réalisation, le système de distribution (1) est constitué par un seul appareil fonctionnant de manière autonome. Dans un mode de réalisation, le système de distribution (1) est manipulable d’une main.

Selon un autre mode de réalisation, le système de distribution (1) est contrôlable à l’aide d’un appareil qui fonctionne en interagissant avec le système de distribution (1). Dans un mode de réalisation, il peut s’agir d’un programme d’ordinateur qui échange des informations avec le système de distribution (1) pour le piloter. Dans un mode de réalisation, le système de distribution (1) est piloté par un programme d’ordinateur qui est intégré au système de distribution (1). Dans un mode de réalisation, le système de distribution (1) est piloté par un programme d’ordinateur qui est extérieur au système de distribution (1). Dans un mode de réalisation, le système de distribution (1) est configuré pour échanger des informations avec le programme d’ordinateur. Dans un mode de réalisation, le système de distribution (1) est configuré pour échanger des informations avec le programme d’ordinateur par un protocole sans fil. Dans un mode de réalisation, le programme d’ordinateur est un terminal portable tel qu’un téléphone intelligent, une tablette ou un ordinateur personnel. Dans un mode de réalisation, le système de distribution (1) est muni d’une puce Bluetooth. Dans un mode de réalisation, le système de distribution (1) est muni d’un système de connexion WIFI.

Selon un mode de réalisation, le système de distribution (1) est apte à traiter, reproduire et délivrer un mélange à partir de produits de base. Dans un mode de réalisation, le mélange distribué est une formulation cosmétique personnalisée. Dans un mode de réalisation, le mélange distribué est un produit coloré ayant une couleur cible choisie sur mesure. Dans un mode de réalisation, un produit coloré constitué d’au moins deux produits de base est délivré dans des proportions réglables. Dans un mode de réalisation, un produit coloré constitué d’au moins trois produits de base est délivré dans des proportions réglables. Dans un mode de réalisation, un produit coloré constitué d’au moins quatre produits de base est délivré dans des proportions réglables. Dans un mode de réalisation, un produit coloré constitué d’au moins cinq produits de base est délivré dans des proportions réglables. Dans un mode de réalisation préféré, le produit coloré distribué est une formulation cosmétique pigmentée choisie sur mesure.

Dans un mode de réalisation, le système de distribution est apte à traiter, reproduire et délivrer une teinte de fard à paupière. Dans un mode de réalisation, le système de distribution est apte à traiter, reproduire et délivrer une teinte de fard à joues. Dans un mode de réalisation, le système de distribution est apte à traiter, reproduire et délivrer une teinte de vernis à ongles. Dans un mode de réalisation, le système de distribution est apte à traiter, reproduire et délivrer une teinte de fond de teint. Dans un mode de réalisation préféré, le système de distribution est apte à traiter, reproduire et délivrer une teinte de rouge à lèvres. Réservoirs

La figure 3 montre isolément un des réservoirs (3) comportant un corps (3a) et une tête (3b) lisse. Afin de donner au liquide un débit suffisant la partie haute du réservoir est mue par un ressort (7) exerçant une pression sur le liquide selon un axe longitudinal. Selon un autre mode de réalisation, les réservoirs (3i, 3 2 ,...) sont fixes. Selon un mode de réalisation préféré, les réservoirs (3i, 3 2 ,...) sont des cartouches amovibles. Dans un mode de réalisation, les cartouches peuvent être retirées lorsqu’elles sont vides.

Dans un mode de réalisation, les cartouches sont rechargeables avec un produit de base (11). Dans un mode de réalisation, les cartouches sont des contenants operculés aptes à être transpercés lors de leur insertion dans le boîtier (2). Dans un mode de réalisation, le volume des cartouches est compris entre 0,5 ml et 1000 ml.

Selon un autre mode de réalisation, les cartouches sont munies d’un dispositif de fermeture amovible, tel qu’un bouchon dévissable permettant de les ouvrir et de les refermer. Dans ce mode réalisation, les cartouches présentent un filetage sur leur tête (3b) et sont aptes à être vissées à l’intérieur du boîtier (2).

Dans un autre mode de réalisation, les cartouches présentent un ergot sur leur tête (3b). Dans ce mode de réalisation, les cartouches sont aptes à être clipsées à l’intérieur du boîtier (2).

Selon un mode de réalisation, les cartouches sont introduites par la partie supérieure dudit boîtier (2) par une simple pression sur la partie supérieure dudit boîtier (2), déverrouillant le sas d’accès aux cartouches. Dans un mode de réalisation, les cartouches sont introduites par la partie supérieure dudit boîtier (2) en la dévissant.

Dans un autre mode de réalisation, les cartouches sont introduites par la partie inférieure dudit boîtier (2) par une simple pression sur la partie inférieure dudit boîtier (2), déverrouillant le sas d’accès aux cartouches. Dans un mode de réalisation, les cartouches sont introduites par la partie inférieure dudit boîtier (2) en la dévissant. Selon un mode de réalisation, les cartouches sont entièrement opaques. Dans ce mode de réalisation, un capteur situé à l’intérieur des cartouches permet de déterminer le niveau de produit de base restant.

Dans un autre mode de réalisation, les cartouches ont au moins une région de leur paroi qui est transparente. Dans un mode de réalisation, les cartouches ont la totalité de leur paroi qui est transparente. Ce mode de réalisation permet à un utilisateur de visualiser le niveau de produit de base restant.

Selon un mode de réalisation, le système de distribution (1) dispose d’un système de rechargement par cartouche intuitif permettant de ne remplacer que le produit de base manquant. Dans un mode de réalisation, chaque cartouche possède un QR code unique imprimé à sa surface et apte à être lu par un programme d’ordinateur disposé à l’intérieur ou à l’extérieur dudit boîtier (2). Dans un mode de réalisation, chaque cartouche possède une puce RFID unique apposée à sa surface et apte à être lue par un programme d’ordinateur disposé à l’intérieur ou à l’extérieur dudit boîtier (2). Dans un mode de réalisation, chaque cartouche possède une puce NFC unique apposée à sa surface et apte à être lue par un programme d’ordinateur disposé à l’intérieur ou à l’extérieur dudit boîtier (2). Ces modes de réalisation permettent à un utilisateur de connaître différentes informations concernant lesdites cartouches, telles que le niveau de produit de base, la traçabilité ou encore la date limite d’utilisation après ouverture. Dans un autre mode de réalisation, les cartouches sont solidaires les unes des autres. Dans ce mode de réalisation, un seul QR code est présent pour toutes les cartouches. Dans ce mode de réalisation, une seule puce RFID est présente pour toutes les cartouches. Dans ce mode de réalisation, une seule puce NFC est présente pour toutes les cartouches.

Selon un mode de réalisation, chacun des réservoirs (3i, 3 2 ,...) contient un produit de base (1 li, II2, _ ) respectif. Dans un mode de réalisation, le produit de base est une formulation cosmétique. Dans un mode de réalisation, le produit de base est une formulation cosmétique pigmentée. Dans un mode de réalisation, le produit de base est une formulation pigmentée. Selon un mode de réalisation, le système de distribution (1) comprend en outre un réservoir supplémentaire (3’) contenant un produit de nettoyage. Dans ce mode de réalisation, le fluide de nettoyage est appliqué par dosage sur l’applicateur (12) afin d’éliminer les résidus du mélange délivré restant sur l’applicateur. Dans ce mode de réalisation, une chambre de déchet est disposée en dessous dudit applicateur (12).

Dans un autre mode de réalisation, le réservoir supplémentaire (3’) contenant un produit de nettoyage est sous pression. Dans ce mode de réalisation, le réservoir supplémentaire (3’) contenant un produit de nettoyage est muni d’une valve en communication fluidique avec le produit de nettoyage. Lorsque la valve est actionnée, le produit de nettoyage est alors projeté sur le dispositif d’application. L’applicateur se positionne ensuite devant le dispositif de mélange et celui-ci s’active afin d’éliminer les résidus du mélange délivré restant sur l’applicateur et les évacuer dans un bac de déchet.

Dans un autre mode de réalisation, le produit de nettoyage est coulé sur l’applicateur (12). Dans ce mode de réalisation, le réservoir supplémentaire (3’) contenant un produit de nettoyage est positionné à l’intérieur du dispositif d’application et est en communication fluidique avec le dispositif d’application. Le débit du liquide est contrôlé par une valve. Une fois dosé sur le dispositif d’application, l’applicateur se positionne ensuite devant le dispositif de mélange et celui-ci s’active afin d’éliminer les résidus du mélange délivré restant sur l’applicateur et les évacuer dans un bac de déchet. Dans un autre mode de réalisation, l’applicateur (12) est apte à se déplacer à l’intérieur du réservoir supplémentaire (3’) contenant un produit de nettoyage. L’applicateur se positionne ensuite devant le dispositif de mélange et celui-ci s’active afin d’éliminer les résidus du mélange délivré restant sur l’applicateur et les évacuer dans un bac de déchet.

Dans un autre mode de réalisation, le réservoir supplémentaire (3’) contient un liquide ayant la particularité de pouvoir dépigmenter les résidus du mélange délivré qui sont ensuite évacuée dans un bac de déchet. Dispositif de dosage

La figure 4 représente isolément un des dispositifs de dosage (4). Le dispositif de dosage comprend une chambre de pré-dosage (8) dans laquelle est insérée la tête du réservoir. Le dispositif de dosage comprend également une baguette de dosage (9) mobile entre la chambre de pré-dosage et le dispositif d’application (5). Ladite baguette de dosage est en communication avec un moyen de déplacement (10) comprenant un dispositif d’engrenage et de crémaillère et apte à conférer à ladite baguete un mouvement de va et vient entre ladite chambre de pré-dosage (8) et le dispositif d’application (5). Le moyen de déplacement (10) est actionné à l’aide d’un premier moteur (14) non représenté ici, le moteur étant contrôlé par un moyen de contrôle non représenté ici.

Les figures 5 et 6 représentent isolément un des dispositifs de dosage en communication avec un réservoir (3).

Selon un mode de réalisation préféré, le ou chaque dispositif de dosage (4) comprend :

- une chambre de pré-dosage (8) configurée pour être en communication fluidique de manière sélective avec l’un des réservoirs (3i, 3 2 ,..., 3’) de produit de base;

- un organe de dosage (9) apte à extraire de la chambre de pré-dosage une quantité prédéterminée d’un produit de base et mobile entre la chambre de pré-dosage et le dispositif d’application;

- un moyen de déplacement (10) de l’organe de dosage, apte à conférer à l’organe de dosage un mouvement prédéterminé entre la chambre de pré-dosage et le dispositif d’application afin de déposer sur le dispositif d’application une dose du produit de base correspondant à ladite composition déterminée.

Les figures 7A, B et C montrent la décomposition des étapes de dosage permettant la délivrance du produit de base (11) sur le dispositif d’application (5) non représenté ici. Ainsi, comme représenté sur la figure 7A, dans une première phase d’attente la baguette de dosage (9) bloque l’arrivée du produit de base (11) dans la chambre de pré-dosage (8). Comme visible sur la figure 7B vient ensuite la phase d’amorçage pendant laquelle la baguette effectue un mouvement en arrière afin de permettre à une quantité prédéterminée de produit de base (11) de pénétrer dans la chambre de pré-dosage (8). La figure 7C montre la phase de dépôt, pendant laquelle la baguette avance en traversant la chambre de pré-dosage (8) dans laquelle elle récupère la quantité prédéterminée de produit de base (11) et vient la déposer sur le dispositif d’application (5) non représenté ici.

Selon un mode de réalisation, l’organe de dosage (9) est une baguette de dosage. Dans un mode de réalisation, le mouvement prédéterminé est un mouvement de va-et-vient. Dans un mode de réalisation, ladite baguette de dosage (9) dépose à chaque aller-retour une quantité de produit de base (11) prédéterminée. Dans un mode de réalisation, ladite baguette de dosage (9) est apte à déposer sur le dispositif d’application une quantité de produit de base (11) comprise entre 0,07m1 et 150 ml. Dans un mode de réalisation, ladite baguette de dosage (9) est apte à déposer sur le dispositif d’application une quantité de produit de base (11) comprise de préférence entre 0,07m1 et 100 ml. Dans un mode de réalisation, ladite baguette de dosage (9) est apte à déposer sur le dispositif d’application une quantité de produit de base (11) comprise entre 0,07m1 et 50 ml. Dans un mode de réalisation, ladite baguette de dosage (9) est apte à déposer sur le dispositif d’application une quantité de produit de base (11) comprise entre 10 mΐ et 50 ml. Dans un mode de réalisation, ladite baguette de dosage (9) est apte à déposer sur le dispositif d’application une quantité de produit de base (11) comprise entre 0,07 mΐ et 10 ml.

Selon un mode de réalisation, les dispositifs de dosage (4) sont commandés séparément par un moyen de contrôle ce qui permet de faire varier le volume délivré provenant de chaque réservoir (3i, 3 2 ,..., 3’) et d’affiner le dosage des produits de base en fonction des besoins.

Dans un mode de réalisation, le dispositif de dosage est le même pour chaque réservoir (3i, 3 2 ,..., 3’). Dans ce mode de réalisation, le dispositif de dosage est composé d’une baguette de dosage faisant des va-et-vient entre les réservoirs (3i, 3 2 ,..., 3’) et le dispositif d’application (5). Lors du dosage, les cartouches se placent devant le dispositif de dosage qui récupère un nombre de doses prédéfini et les dépose sur le dispositif d’application.

Dans un autre mode de réalisation, le dispositif de dosage est une pompe en communication fluidique de manière sélective avec l’un des réservoirs (3i, 3 2 ,..., 3’) de produit de base. Lors du dosage, la pompe prélève une dose prédéfinie de produit de base dans un des réservoirs (3i, 3 2 ,..., 3’) et la dépose sur le dispositif d’application.

Dans un mode de réalisation, le dispositif de dosage est une pompe péristaltique. Dans un mode de réalisation, le dispositif de dosage est une pompe piézoélectrique. Dans un autre mode de réalisation, le dispositif de dosage est muni d’une valve en communication fluidique de manière sélective avec l’un des réservoirs (3i, 3 2 ,..., 3’) de produit de base. Dans ce mode de réalisation, les réservoirs (3i, 3 2 ,..., 3’) sont sous pression et lorsque la valve est actionnée, le produit de base est projeté sur le dispositif d’application (5). Dans un mode de réalisation, le dispositif de dosage est une seringue. Dans ce mode de réalisation, le corps de la seringue est un des réservoirs (3i, 3 2 ,.. 3’). Lors du dosage, un actionneur pousse le piston de la seringue. Le produit de base se dépose ensuite sur le dispositif d’application.

Dans un mode de réalisation, le dispositif de dosage est une roue dentée située dans une chambre de pré dosage. En tournant, la roue prélève une dose de formule et la dépose sur le dispositif d’application.

Dans un mode de réalisation, le dispositif de dosage est une buse munie d’une résistance chauffante.

Dans un autre mode de réalisation, le dispositif de dosage est une valve apte à commander l’ouverture et la fermeture d’un conduit de dosage. En variante, la valve est remplacée par une plaque faisant des allers-retours.

Dispositif de mélange

La Figure 8 représente isolément le dispositif de mélange (4’) et une portion de l’applicateur (12) et l’embout dudit applicateur (12). Le mélange est effectué à l’aide d’une brosse rotative (13) motorisée apte à se poser sur l’applicateur (12). Les mouvements de ladite brosse vont permettre une homogénéisation des différentes quantités prédéterminées de produit de base (11) déposées précédemment par les dispositifs de dosage (4) lors des différentes étapes de dosage.

Selon un mode de réalisation, le dispositif de mélange (4’) comprend une brosse rotative (13) motorisée et apte à se poser sur le dispositif d’application (5) afin d’homogénéiser le mélange.

Selon un mode de réalisation, le mouvement et la vitesse de la brosse (13) sont calculés afin de concentrer le mélange et éviter les projections. Dans un mode de réalisation, ladite brosse rotative présente une vitesse de rotation comprise entre 35 tours/min et 370 tours/min. Dans un autre mode de réalisation, le dispositif de mélange est composé d’une tige apte à se déplacer sur le dispositif d’application (5) en cercle ou suivant un parcours prédéfini.

Dans un autre mode de réalisation, le dispositif de mélange est un cercle dans lequel un ou plusieurs fils sont disposés en rayon. Dans ce mode de réalisation, le cercle vient se positionner sur le dispositif d’application (5). Le cercle tourne ensuite sur lui-même autour de son axe. En tournant, les rayons du cercle homogénéisent le mélange déposé sur le dispositif d’application (5).

Dans un autre mode de réalisation, le dispositif de mélange (4’) est un mélangeur à hélice. Dans ce mode de réalisation, le dispositif de mélange (4’) est constitué d’une ou plusieurs pales tournant dans un ou deux sens. Dans ce mode de réalisation, le mélange est effectué dans une chambre d’application où ont été dosés les différents constituants du mélange.

Dans un autre mode de réalisation, le dispositif de mélange (4’) est un mélangeur à centrifugation. Dans ce mode de réalisation, les différents constituants du mélange sont dosés dans une chambre d’application, ladite chambre d’application tourne ensuite à forte vitesse sur elle-même afin d’homogénéiser les différents constituants du mélange. Dans un autre mode de réalisation, l’applicateur (12) est apte à tourner sur lui-même à l’intérieur d’une chambre d’application où ont été dosés les différents constituants du mélange. Dans un autre mode de réalisation, le dispositif de mélange (4’) est un mélangeur statique. Dans ce mode de réalisation, les dispositifs de dosages sont en communication fluidique les uns avec les autres via un mélangeur statique. En traversant le mélangeur statique, les formules s’homogénéisent. Dispositif d’application

La figure 9 représente isolément le dispositif d’application (5). Le dispositif d’application comprend un applicateur (12) et un capot (15) formant un bouchon du dispositif de distribution (1). Le capot est muni d’un moteur (16) en communication avec l’applicateur (12). Le capot du dispositif d’application (5) comprend également un dispositif d’accroche (17) sur le boîtier (2), qui est configuré pour assurer un positionnement prédéfini de l’applicateur (12) par rapport aux dispositifs de dosages (4) et de mélange (4’) logés dans le boîtier. Plus précisément, le dispositif d’accroche (17) comprend deux paires d’aimants positionnés de façon à jouer le rôle de détrompeur. Pour une première paire, le pôle sud, sur le capot, fait face au pôle nord, sur le boîtier, alors que pour la deuxième paire le pôle nord, sur le capot, fait face au pôle sud sur le boîtier, ce qui assure une seule position prédéfinie de l’applicateur. Les éléments aimantés situés sur la partie inférieure du capot forment saillies à la base du capot. Les deux autres éléments aimantés situés sur la partie supérieure du boîtier sont logés dans un creux afin de permettre aux éléments aimantés situés sur le capot de s’y insérer et ainsi d’immobiliser le capot en butée. Les deux paires d’éléments aimantés servent également de contact permettant de faire passer le courant dudit boîtier (2) au dispositif d’application (5).

Selon un mode de réalisation, le dispositif d’application (5) comprend un applicateur (12) apte à recevoir une dose de chacun des produits de base, un moteur (16) apte à déplacer ledit applicateur (12) afin de le positionner successivement en face du ou de chaque dispositif de dosage (4) et du dispositif de mélange (4’).

Selon un mode de réalisation, le dispositif d’application (5) est situé sur la partie supérieure dudit boîtier (2). Dans un mode de réalisation, le dispositif d’application (5) est situé sur la partie inférieure dudit boîtier (2). Dans un mode de réalisation, le dispositif d’application (5) comprend un capot (15) formant un bouchon du dispositif de distribution (1), le capot (15) comprenant un dispositif d’accroche (17) sur un boîtier (2) logeant les dispositifs de dosage (4) et de mélange (4’) configuré pour assurer un positionnement prédéfini de l’applicateur (12) par rapport aux dispositifs de dosages (4) et de mélange (4’).

Selon un mode de réalisation, les dispositifs de dosages (4) et de mélange (4’) sont disposés l’un au-dessus de l’autre, parallèlement à l’applicateur (12), le moteur (16) étant apte à déplacer l’applicateur (12) de haut en bas selon un déplacement longitudinal défini afin de le positionner successivement en face du ou de chaque dispositif de dosage (4) et du dispositif de mélange (4’).

Selon un mode de réalisation préféré, les dispositifs de dosages (4) et de mélange (4’) sont disposés autour dudit applicateur (12), le moteur (16) étant apte à déplacer l’applicateur (12) en rotation selon un déplacement angulaire défini afin de le positionner successivement en face du ou de chaque dispositif de dosage (4) et du dispositif de mélange (4’).

Dans un mode de réalisation, le dispositif d’application (5) comprend des moyens de verrouillage du moteur (16) en configuration désolidarisée du capot (15) par rapport au boîtier (2) afin de bloquer un déplacement de l’applicateur (12).

Dans un autre mode de réalisation, le dispositif de distribution est solidaire du boîtier (2). Dans ce mode de réalisation, le moteur (16) est apte à déplacer l’applicateur (12) de haut en bas selon un déplacement longitudinal défini. Dans ce mode de réalisation, le système de distribution comprend un orifice apte à être traversé perpendiculairement par l’applicateur (12).

Selon un mode de réalisation, le dispositif d’application comprend en outre une chambre d’application apte à recevoir les différents produits de bases.

Selon un mode de réalisation, l’applicateur (12) peut prendre n’importe quelle forme géométrique en fonction des besoins. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) a une forme cylindrique. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) a une forme rectangulaire. Selon un mode de réalisation préféré, l’applicateur (12) présente une forme allongée selon un axe longitudinal et est dirigé vers l’intérieur dudit boîtier (2). Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente une forme allongée et cylindrique. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente à son extrémité une forme en biseau. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente à son extrémité une forme conique. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente à son extrémité une forme de pinceau.

Dans un mode de réalisation préféré, l’applicateur (12) a la forme d’un bâton de rouge à lèvres. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente une longueur comprise entre 2 et 10 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente une longueur comprise entre 2 et 7 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente une longueur comprise entre 2 et 6 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente une longueur comprise entre 5 et 7 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente une longueur comprise entre 5 et 8 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente une longueur comprise entre 3 et 6 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente une longueur comprise entre 4 et 5 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente une longueur comprise entre 4 et 6 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente un diamètre compris entre 0,2 et 7 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente un diamètre compris entre 0,2 et 2 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente un diamètre compris entre 0,4 et 0,6 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente un diamètre compris entre 0,5 et 1 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente un diamètre compris entre 1 et 6 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente un diamètre compris entre 1 et 7 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente un diamètre compris entre 2 et 7 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente un diamètre compris entre 2 et 4 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente un diamètre compris entre 3 et 5 cm. Dans un mode de réalisation, l’applicateur (12) présente un diamètre compris entre 4 et 6 cm. Selon un mode de réalisation, l’applicateur (12) peut être entièrement amovible. Dans ce mode de réalisation, l’applicateur peut être remplacé par un applicateur de forme et/ou de taille différente en fonction des besoins.

Selon un autre mode de réalisation, l’applicateur (12) peut présenter un embout amovible. Dans ce mode de réalisation, l’embout peut être remplacé par un embout de forme et/ou de taille différente en fonction des besoins.

Dans un mode de réalisation, l’embout est dévissable. Dans ce mode réalisation, G applicateur présente un filetage sur son extrémité permettant de visser un embout de forme et/ou de taille différente en fonction des besoins. Dans un mode de réalisation, l’embout est de forme biseautée. Dans un mode de réalisation, l’embout est de forme conique. Dans un mode de réalisation, l’embout a la forme d’un pinceau.

Capteur de couleur et module de calcul

Selon un mode de réalisation, le capteur de couleur (6) est apte à scanner et traiter l’information d’une couleur cible, choisie par un utilisateur. Dans ce mode de réalisation, l’information de la couleur scannée est décomposée sous la forme d’un ratio de couleurs primaires rouge, vert et bleu et les couleurs blanche et noire correspondant aux couleurs primaires de la lumière de synthèse additive. Celles-ci doivent être ensuite retravaillées pour correspondre aux couleurs de base nécessaires pour reproduire les nuances. Selon un mode de réalisation, ces opérations sont réalisées par un module de calcul (18) embarqué. Dans ce mode de réalisation, le module de calcul (18) est configuré pour recevoir les données émises par le capteur de couleur (6) concernant la couleur cible. Dans ce mode de réalisation, le module de calcul adapte les données de la couleur cible reçue par le capteur aux couleurs de base. Dans ce mode de réalisation, le module de calcul (18) envoie les ordres aux moyens de contrôle des dispositifs de dosage, quant aux quantités nécessaires de chaque produit de base pour reproduire le produit coloré ayant la couleur cible choisie par un utilisateur. Selon un mode de réalisation, le système de distribution (1) comprend en outre un programme d’ordinateur. Dans ce mode de réalisation, le programme d’ordinateur est un terminal portable tel qu’un téléphone intelligent, une tablette ou un ordinateur personnel. Dans ce mode de réalisation, le module de calcul (18) est configuré pour recevoir les données concernant une couleur choisie par un utilisateur directement via le programme d’ordinateur. Dans ce mode de réalisation, le module de calcul (18) est configuré pour recevoir les données concernant un utilisateur pouvant être entrées via le programme d’ordinateur, telles que la carnation, les caractéristiques physiques, la personnalité, les habitudes ou la coordination avec les autres maquillages. Dans un mode de réalisation, le capteur de couleur (6) est un scanner de couleur. Dans un mode de réalisation, le capteur de couleur (6) est un spectrophotomètre. Dans un mode de réalisation, le capteur de couleur (6) est un capteur CCD.

Le boîtier

La figure 10 montre en vue éclatée le positionnement des différents éléments du système de distribution de l’invention. Notamment, la figure 10 montre le positionnement des différents éléments constitutifs du dispositif de dosage dans la partie supérieure du boîtier (2). Quatre dispositifs de dosage sont représentés sur la figure 10. La figure 10 montre également le positionnement de la brosse rotative (13) dans la partie supérieure du boîtier (2). Les quatre dispositifs de dosage et la brosse rotative sont positionnés de façon à former un cercle autour de l’applicateur (12). Comme montré sur la figure 10, le module de calcul (18) et le dispositif de fourniture d’énergie (19) sont positionnés dans la partie inférieure du boîtier (2).

Selon un mode de réalisation, le boîtier (2) peut prendre n’importe quelle forme géométrique en fonction des besoins. Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) a une forme cylindrique. Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) a une forme rectangulaire. Selon un mode de réalisation préféré, le boîtier (2) a une forme allongée selon un axe longitudinal facilitant sa manipulation.

Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) présente une longueur comprise entre 5 et 20 cm. Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) présente une longueur comprise entre 7 et 13 cm. Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) présente une longueur comprise entre 10 et 20 cm.

Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) présente une largeur comprise entre 5 et 15 cm. Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) présente une largeur comprise entre 12 et 15 cm. Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) présente une largeur comprise entre 2 et 4 cm. Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) présente une largeur comprise entre 4 et 8 cm.

Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) présente une hauteur comprise entre 3 et 20 cm. Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) présente une hauteur comprise entre 5 et 10 cm. Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) présente une hauteur comprise entre 10 et 20 cm.

Selon un mode de réalisation, le boîtier (2) est apte à recevoir au moins deux réservoirs (3i, 32,.··)· Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) comprend deux réservoirs (3i et 3 2 ). Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) comprend trois réservoirs (3i à 3 3 ). Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) comprend quatre réservoirs (3i à 3 4 ). Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) comprend cinq réservoirs (3i à 3s). Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) comprend en outre un réservoir supplémentaire (3’).

Selon un mode de réalisation, un seul dispositif de dosage est reçu dans le boîtier (2). Dans un mode de réalisation, le dispositif de dosage est relié aux réservoirs par des canaux de distribution. Dans un autre mode de réalisation, chacun des réservoirs (3i, 3 2 ,..., 3’) est apte à se déplacer devant le dispositif de dosage.

Selon un mode de réalisation préféré, le boîtier (2) est apte à recevoir autant de dispositifs de dosage (4) qu’il n’y a de réservoirs (3i, 3 2 ,..., 3’). Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) comprend deux dispositifs de dosage (4). Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) comprend trois dispositifs de dosage (4). Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) comprend quatre dispositifs de dosage (4). Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) comprend cinq dispositifs de dosage (4). Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) comprend six dispositifs de dosage (4). Selon un mode de réalisation, le boîtier (2) est apte à recevoir le dispositif de mélange (4’).

Selon un mode de réalisation, les réservoirs (3i, 3 2 ,..., 3’), les dispositifs de dosage (4) et le dispositif de mélange (4’) sont disposés de façon à former un cercle autour dudit axe longitudinal.

Selon un mode de réalisation, le boîtier (2) comporte un dispositif de fourniture d’énergie (19). Dans ce mode de réalisation, le dispositif d’accroche (17) assure un contact électrique entre le dispositif de fourniture d’énergie (19) et le moteur (16) de déplacement de l’applicateur. Selon un mode de réalisation, le boîtier (2) est muni d’un capteur de couleur (6). Dans un mode de réalisation, le capteur de couleur (6) est situé sur la partie inférieure dudit boîtier (2). Dans un mode de réalisation, le capteur de couleur (6) est situé sur la partie supérieure dudit boîtier (2). Dans un autre mode de réalisation, le capteur de couleur (6) est situé sur la partie latérale dudit boîtier (2). Selon un mode de réalisation, le boîtier (2) est muni d’un écran d’ affichage. Dans ce mode de réalisation, un utilisateur a la possibilité de prévisualiser le mélange réalisé avant application et de le modifier si nécessaire mais également d’obtenir des informations sur les niveaux d’utilisation de la batterie et des cartouches.

Selon un mode de réalisation, le boîtier (2) est réalisé en matière plastique. Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) est réalisé en aluminium. Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) est réalisé en verre. Selon un mode de réalisation préféré, le boîtier (2) est réalisé en une matière renouvelable. Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) est réalisé en une matière végétale. Dans un mode de réalisation, le boîtier (2) est réalisé en bambou.

Méthode de distribution d’un produit coloré ayant une couleur cible La présente invention concerne également une méthode de distribution sur mesure d’un produit coloré ayant une couleur cible à l’aide d’un système de distribution (1), tel que décrit ci-dessus, comprenant les étapes suivantes : scanner et décomposer la couleur cible à l’aide du capteur de couleur (6) ; recevoir l’information concernant la couleur cible à l’aide du dispositif de calcul (18) ; déterminer une composition du produit coloré à partir des produits de base contenus dans les réservoirs (3i, 3 2 ,...) ; - déposer sur le dispositif d’application (5), à l’aide du ou de chaque dispositif de dosage (4), une dose de chacun des produits de base correspondant à ladite composition déterminée ; mélanger les doses des produits de base déposées sur le dispositif d’application (5) à l’aide du dispositif de mélange (4’). Dans un mode de réalisation, le dispositif d’application (5) est déverrouillé après mélange des doses des produits de base, de manière à permettre à un utilisateur d’appliquer le produit coloré.

Dans un mode de réalisation, le dispositif d’application (5) est positionné dans sa position d’origine après application du produit coloré par un utilisateur. Dans un mode de réalisation, un produit de nettoyage est appliqué sur l’applicateur (12) afin d’éliminer les résidus de produits colorés restant sur l’applicateur (12).

Dans un mode de réalisation, les étapes précédentes peuvent être réitérées afin de reproduire un produit coloré ayant la même couleur ou une couleur différente.

Utilisation cosmétique Selon un mode de réalisation, le système de distribution (1) de l’invention est utilisé dans des applications cosmétiques nécessitant la distribution d’un produit coloré ayant une couleur cible. Dans un mode de réalisation, le système de distribution (1) de l’invention est utilisé pour la distribution d’une teinte de rouge à lèvres, fard à paupières, fond de teint, anticeme, blush, poudre, crayon à lèvres, crayon pour les yeux, eyeliner, mascara, vernis ou coloration capillaire. Dans un mode de réalisation, le système de distribution (1) de l’invention est utilisé pour la distribution d’une teinte de rouge à lèvres. Autres utilisations

Dans un mode de réalisation, le système de distribution (1) de l’invention peut être utilisé pour différentes applications nécessitant la distribution d’un produit coloré ayant une couleur cible. Dans un mode de réalisation, le système de distribution (1) de l’invention est utilisé dans le milieu de l’art, par exemple comme pinceau, feutre, crayon, stylo ou pastel. Dans le milieu de la restauration de bâtiment, par exemple cire, résine, laque, enduit et vernis. Dans le milieu de l’habillement, par exemple, teinture, cire. Dans un mode de réalisation, le système de distribution (1) de l’invention est utilisé dans le milieu alimentaire, par exemple pour la distribution de colorant alimentaire. Dans un mode de réalisation, le système de distribution (1) de l’invention est utilisé dans le milieu automobile, pour la distribution d’une peinture pour voiture. Dans un mode de réalisation, le système de distribution (1) de l’invention est utilisé dans le milieu médical, par exemple pour la distribution de solutions réactives sur mesure.

Bien que divers modes de réalisation aient été décrits et illustrés, la description détaillée ne doit pas être considérée comme étant limitée à ces derniers. Diverses modifications peuvent être apportées aux modes de réalisation par l'homme du métier sans s'écarter du véritable esprit et de la portée de la divulgation telle que définie par les revendications.

RÉFÉRENCES 1 - Système de distribution

2 - Boîtier

3i, 32,... — Réservoirs de produits de base

3 ’ - Réservoir supplémentaire de produit de nettoyage

4 - Dispositif de dosage 4’- Dispositif de mélange

5 - Dispositif d’application

6 - Capteur de couleur

7 - Ressort

8 - Chambre de pré-dosage 9 - Baguette de dosage

10 - Moyen de déplacement

11 - Produit de base

12 - Applicateur 13 - Brosse rotative

14 - Moteur

15 - Capot

16 - Moteur

17 - Dispositif d’ accroche 18 - Module de calcul

19 - Dispositif de fourniture d’énergie