Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
TREATMENT ASSEMBLY FOR FOOD PRODUCTS
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2012/127131
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention relates to a treatment assembly (100) for food products (150), said treatment assembly (100) comprising: a vessel (102) having a bottom (104), an upstream wall (106), said bottom (104) being pierced with a plurality of rows (132) of holes (124) and with a plurality of rows (17) of orifices, - an extraction means (110) positioned at the downstream end and designed for extracting the food products (150) from the vessel (102), a liquid supply system (116) designed to fill the vessel (102) with liquid (112) from the upstream wall (106), the liquid flowing toward the downstream end in a direction of flow (120), a pneumatic system (128) designed to supply air to each of said holes (124), and means (160) for generating jets of liquid comprising an additional liquid supply system (164) designed to supply liquid to each of said orifices and, for each orifice, a deflection means (168) designed to deflect the jet of liquid (162) leaving said orifice in the direction of the flow (120).

Inventors:
LE LEZ LAURENT (FR)
Application Number:
PCT/FR2012/000095
Publication Date:
September 27, 2012
Filing Date:
March 16, 2012
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
LE LEZ PROCESS SARL (FR)
LE LEZ LAURENT (FR)
International Classes:
A23N12/02; A22C21/00; A23B4/06; A23B7/04; A23N12/04; B08B3/02; F25D17/02
Foreign References:
FR2918589A12009-01-16
EP0117589A11984-09-05
FR2871343A12005-12-16
FR2783677A12000-03-31
US6213308B12001-04-10
FR2918589A12009-01-16
Attorney, Agent or Firm:
LE LEZ PROCESS SARL (FR)
Download PDF:
Claims:
REVENDICATIONS

1) Ensemble de traitement (100) pour des produits alimentaires (150), ledit ensemble de traitement (100) comportant :

- une cuve (102) présentant un fond (104), une paroi amont (106) au niveau de laquelle sont introduits les produits alimentaires (150), ledit fond (104) étant percé, entre ladite paroi amont (106) et l'extrémité aval de la cuve (102), d'une part, d'une pluralité de rangées (132) de trous (124) et, d'autre part, d'une pluralité de rangées (170) d'orifices,

- un moyen d'extraction (110) disposé à l'extrémité aval et prévu pour extraire les produits alimentaires (150) de la cuve (102),

- un système d'alimentation en liquide (116) prévu pour remplir la cuve (102) de liquide (112) à partir de la paroi amont (106), le liquide s'écoulant vers l'extrémité aval selon un sens d'écoulement (120),

- un système pneumatique (128) prévu pour alimenter en air chacun desdits trous (124), et

- des moyens de génération de jets de liquide (160) comportant un système additionnel d'alimentation en liquide (164) prévu pour alimenter en liquide chacun desdits orifices, et, pour chaque orifice, un moyen de déflection (168) prévu pour dévier le jet de liquide (1 2) en sortie dudit orifice dans le sens de l'écoulement (120).

2) Ensemble de traitement (100) selon la revendication 1, caractérisé en ce que chaque rangée (170) de moyens de déflection (168) est disposée entre deux rangées (132) de trous (124).

3) Ensemble de traitement (100) selon l'une des revendications 1 ou 2, caractérisé en ce que les jets de liquide (162) sont projetés au niveau du fond (104).

4) Ensemble de traitement (100) selon l'une des revendications 1 à 3, caractérisé en ce que les moyens de génération (160) comportent des moyens pour générer des jets de liquides (162) intermittents.

5) Ensemble de traitement (100) selon l'une des revendications 1 à 4, caractérisé en ce que chaque moyen de déflection (168) prend la forme d'un capot présentant un profil de U retourné fixé au fond (104) fermé du côté amont et ouvert du côté aval pour laisser le passage au jet de liquide (162).

Description:
ENSEMBLE DE TRAITEMENT POUR DES PRODUITS ALIMENTAIRES

La présente invention concerne un ensemble de traitement pour des produits alimentaires, tels que des fruits, des légumes ou des volailles.

Le traitement subi par les produits dans la cuve de traitement pouvant être un lavage, un refroidissement, un réchauffement, ou tout autre traitement rendu possible grâce à l'utilisation de la cuve de traitement.

La demande de brevet FR-A-2 918 589 divulgue un ensemble de lavage de produits alimentaires, en particulier de légumes.

L'ensemble de lavage présente une cuve qui comporte une grille constituant un fond, deux parois verticales latérales et une paroi arrière.

La paroi arrière est percée de trous par où de l'eau est apportée dans la cuve de lavage.

Les produits à laver sont déversés au voisinage de la paroi arrière.

Sous la grille et sur une grande longueur du fond sont disposées des buses d'éjection qui sont alimentées en air sous pression et qui propulsent l'air à travers la grille pour générer un brassage de l'eau contenue dans la cuve de lavage afin de laver les produits qui s'y trouvent plongés.

En avant de la cuve de lavage, c'est-à-dire à l'opposé de la paroi arrière, les produits lavés sont recueillis par un système de récupération qui est ici un transporteur à bande.

Bien que ce dispositif soit très efficace, il arrive qu'en fonction des produits à traiter, l'avancement de ces produits dans la cuve ne se fasse pas de manière optimale. Par exemple, il arrive que certains produits restent coincés entre deux lignes de buses d'éjection,

Un objet de la présente invention est de proposer un ensemble de traitement présentant une cuve qui ne présente pas les inconvénients de l'art antérieur et qui en particulier permet d'obtenir un déplacement optimisé des produits alimentaires dans la cuve.

A cet effet, l'invention propose un ensemble de traitement pour des produits alimentaires, ledit ensemble de traitement comportant :

- une cuve présentant un fond, une paroi amont au niveau de laquelle sont introduits les produits alimentaires, ledit fond étant percé, entre ladite paroi amont et l'extrémité aval de la cuve, d'une part, d'une pluralité de rangées de trous et, d'autre part, d'une pluralité de rangées d'orifices, - un moyen d'extraction disposé à l'extrémité aval et prévu pour extraire les produits alimentaires de la cuve,

- un système d'alimentation en liquide prévu pour remplir la cuve de liquide à partir de la paroi amont, le liquide s'écoulant vers l'extrémité aval selon un sens d'écoulement,

- un système pneumatique prévu pour alimenter en air chacun desdits trous,

- des moyens de génération de jets de liquide comportant un système additionnel d'alimentation en liquide prévu pour alimenter en liquide chacun desdits orifices, et, pour chaque orifice, un moyen de déflection prévu pour dévier le jet de liquide en sortie dudit orifice dans le sens de l'écoulement.

Avantageusement, chaque rangée de moyens de déflection est disposée entre deux rangées de trous.

Avantageusement, les jets de liquide sont projetés au niveau du fond.

Avantageusement, les moyens de génération comportent des moyens pour générer des jets de liquides intermittents.

Avantageusement, chaque moyen de déflection prend la forme d'un capot présentant un profil de U retourné fixé au fond fermé du côté amont et ouvert du côté aval pour laisser le passage au jet de liquide.

Les caractéristiques de l'invention mentionnées ci-dessus, ainsi que d'autres, apparaîtront plus clairement à la lecture de la description suivante d'un exemple de réalisation, ladite description étant faite en relation avec les dessins joints, parmi lesquels :

la Fig. 1 montre un ensemble de traitement selon l'invention en vue de dessus, et la Fig. 2 est une coupe selon la droite II-II de l'ensemble de traitement de la Fig. 1.

Dans la description qui suit, les termes relatifs à une position sont pris en référence à un ensemble de traitement en position de fonctionnement, c'est-à-dire comme il est représenté sur la Fig. 2.

La Fig. 1 montre un ensemble de traitement 100 en vue de dessus et la Fig. 2 montre l'ensemble de traitement 100 en coupe.

L'ensemble de traitement 100 est mis en œuvre dans la cadre d'un traitement de produits alimentaire 150. L'ensemble de traitement 100 présente une cuve 102 délimitée par un fond 104, une paroi amont 106 perpendiculaire au fond 104, deux parois latérales 108 perpendiculaires au fond 104.

La cuve 102 s'étend entre une extrémité amont où est disposée la paroi amont 106 et une extrémité aval.

Dans le mode de réalisation de l'invention présenté sur les Figs., la cuve 102 est ouverte à son extrémité aval (à droite des Figs.) et l'ensemble de traitement 100 présente, à cette extrémité de la cuve 102, un moyen d'extraction 110 qui prend ici la forme d'un convoyeur à bande et qui est prévu pour extraire les produits alimentaires 150 de la cuve 102 à la fin du traitement.

La cuve 102 est remplie de liquide 112, de préférence de l'eau, et le liquide 112 s'écoule de la paroi amont 106 vers l'extrémité aval selon un sens d'écoulement représenté par la flèche 120.

La paroi amont 106 est percé d'orifices 114 par où le liquide 112 est amené dans la cuve 102. Chaque orifice 114 sert ainsi d'orifice d'évacuation à un système d'alimentation en liquide 116 qui prend ici la forme d'un faisceau de canalisations 118 alimentés par exemple par une pompe et prévu pour remplir la cuve 102.

Pour éviter la perte de liquide 112 par l'extrémité aval, un bac de débordement 122 est disposé sous ladite extrémité pour recueillir le liquide 112 qui s'en écoule. Le liquide 112 ainsi recueilli peut être ensuite traité et réintroduit dans le système d'alimentation en liquide 116.

Des produits alimentaires 150, par exemple des poulets, sont déposés au niveau de la paroi amont 106 et sont ainsi transportés par le courant de liquide 112 vers l'extrémité aval où ils sont pris en charge par le moyen d'extraction 110 qui les évacue vers un poste de travail suivant.

Le passage des produits alimentaires 150 dans le liquide 112 peut servir par exemple au refroidissement desdits produits alimentaires 150. Le liquide 112 est alors à basse température et le débit de liquide 1 12 varie selon les produits alimentaires 150 à transporter et le temps nécessaire pour refroidir lesdits produits alimentaires 150.

Selon un mode de réalisation particulier, les produits alimentaires 150 doivent rester entre 10 et 15 minutes dans le liquide 112. Le débit de liquide 112 doit alors être réglé pour obtenir ce résultat.

Le fond 104 est ajouré et percé de trous 124 entre la paroi amont 106 et l'extrémité aval de la cuve 102. Par chaque trou 124 est émis un jet d'air 126 qui est sensiblement perpendiculaire au fond 104. Chaque jet d'air 126 est généré par un système pneumatique 128 comportant un ensemble de canalisations 130 alimenté en air par un compresseur ou un ventilateur et débouchant au niveau de chaque trou 124.

Le système pneumatique 128 comporte ainsi des moyens pour alimenter en air chacun des trous 124.

Les trous 124 sont disposés sur toute la largeur du fond 104 de la cuve 102. Les trous 124 sont ici répartis en plusieurs rangées 132 qui s'étendent sur la largeur du fond 104, qui sont distantes les unes des autres et perpendiculaires au sens d'écoulement 120.

Chaque rangée 132 de trous 124 génère ainsi des remous 134 dans le liquide 112 jusqu'aux environs du moyen d'extraction 110. Les remous 134 permettent de brasser le liquide 112 et les produits alimentaires 150.

En outre, les jets d'air 126 créent des murs d'air qui ralentissent la progression des produits alimentaires 150.

Selon un mode de réalisation particulier, pour une cuve 102 d'une largeur de 3 m et d'une longueur de 15 m, il y a environ 30 rangées de 10 trous 124. Le diamètre de chaque trou 125 est de l'ordre de 5 mm et la pression d'air au niveau de chaque trou 124 est de l'ordre de 1 bar.

Pour améliorer le déplacement des produits alimentaires 150 dans la cuve 102, l'ensemble de traitement 100 comporte également des moyens de génération de jets de liquide 160, en particulier d'eau.

Les moyens de génération de jets de liquide 160 sont prévus pour générer des jets de liquide représentés par les flèches 162 orientés dans le sens de l'écoulement 120 et projetés au niveau du fond 104 de la cuve 102.

Les moyens de génération de jets de liquide 160 comportent un système additionnel d'alimentation en liquide 164 qui prend par exemple la forme d'une pompe et d'un faisceau de canalisations 166 alimentés en liquide sous pression par ladite pompe. Le système additionnel d'alimentation en liquide 164 peut comporter des élément en commun avec le système d'alimentation en liquide 116.

Le fond 104 est percé d'orifices entre la paroi amont 106 et l'extrémité aval de la cuve 102, chacun desquels étant alimenté en liquide par le faisceau de canalisations En vis-à-vis de chaque orifice est disposé un moyen de déflection 168 qui est prévu pour dévier le jet de liquide provenant de la canalisation 166 pour l'orienter dans le sens de l'écoulement 120. C'est-à-dire pour le dévier d'une direction sensiblement normale au fond 104, vers une direction parallèle au fond 104.

Chaque moyen de déflection 168 prend ici la forme d'un capot présentant un profil de U retourné dont le plan de symétrie est parallèle au un sens d'écoulement 120 et perpendiculaire au fond 104, qui est fixé au fond 104 de la cuve 102 qui est fermé du côté amont et ouvert du côté aval pour laisser le passage au jet de liquide 162.

Les moyens de déflection 168 sont disposés en rangées 170 parallèles aux rangées 132 de trous 124. Deux rangées 170 consécutives de moyens de déflection 168 sont séparées l'une de l'autre par au moins une rangée 132 de trous 124.

En d'autres termes, chaque rangée 170 de moyens de déflection 168 est disposée entre deux rangées 132 de trous 124.

Ainsi selon la pression des jets de liquide 162, le passage des produits alimentaires 150 à travers les jets d'air 126 sera plus ou moins rapide.

Pour faciliter l'optimisation du déplacement des produits alimentaires 150, les moyens de génération de jets de liquide 160 comportent des moyens d'interruption propres à interrompre les jets de liquides 162, tels que des interrupteurs. En d'autres termes, les moyens de génération 160 comportent des moyens pour générer des jets de liquides 162 intermittents.

Selon un mode de réalisation particulier de l'invention, les jets de liquide 162 sont générés pendant 3 secondes et interrompus pendant 70 secondes.

De préférence, les jets de liquide 162 ainsi générés ont une direction parallèle au fond 104, mais selon les produits alimentaires 150 transportés, il est envisageable que les jets de liquide 162 présentent un angle de l'ordre de 0 à 45° avec le fond 104.

Chaque moyen de déflection 168 est alors fixé selon l'angle spécifié.

Cet angle peut être éventuellement réglable si l'ensemble de traitement 100 est susceptible de traiter différents produits alimentaires 150.

Bien entendu, la présente invention n'est pas limitée aux exemples et modes de réalisation décrits et représentés, mais elle est susceptible de nombreuses variantes accessibles à l'homme de l'art.

Par exemple, l'extrémité aval de la cuve 102 est ouverte et munie de moyens d'extraction 110 sous forme d'un convoyeur à bande, mais les moyens d'extraction pourraient prendre la forme d'un plan incliné par lequel les produits alimentaires peuvent être extraits par débordement du liquide par ce plan incliné.