Login| Sign Up| Help| Contact|

Patent Searching and Data


Title:
RECLINABLE TELESCOPIC HANDLE
Document Type and Number:
WIPO Patent Application WO/2003/041529
Kind Code:
A1
Abstract:
The invention concerns a telescopic handle for roller luggage designed to be pulled by the user characterized in that the telescopic guide is reversibly reclinable towards the user relative to the wall whereto it is secured, so that the center of gravity of the luggage is drawn optimally closer perpendicularly to the rollers. The telescopic handle has an inverted U-shape with two telescopic tubes (22) whereof the lower ends pivot about a contained axis (24) parallel to the wall. The pivoting is limited by two retaining arms (20) pivotally integral with the wall and with the telescopic guide.

Inventors:
De Lathouwer, Roger (Avenue de la Sapinière 3 Bruxelles, B-1180, BE)
Application Number:
PCT/BE2002/000171
Publication Date:
May 22, 2003
Filing Date:
November 14, 2002
Export Citation:
Click for automatic bibliography generation   Help
Assignee:
DELSEY BENELUX N.V. (Tweemontstraat 202 Antwerpen, B-2100, BE)
De Lathouwer, Roger (Avenue de la Sapinière 3 Bruxelles, B-1180, BE)
International Classes:
A45C13/26; (IPC1-7): A45C13/26
Domestic Patent References:
2000-04-13
Foreign References:
US5769194A1998-06-23
US5435423A1995-07-25
US5615757A1997-04-01
Attorney, Agent or Firm:
Colens, Alain (Bureau Colens SPRL Rue Franz Merjay 21 Bruxelles, B-1050, BE)
Download PDF:
Claims:
Revendications
1. Poignée télescopique pour bagage à roulettes destiné à être tiré par l'utilisateur caractérisé en ce que le guide télescopique est inclinable de manière réversible vers l'utilisateur par rapport à la paroi à laquelle il est solidarisé.
2. Poignée selon la revendication 1 caractérisé en ce que la poignée télescopique est une poignée en U inversé à deux tubes télescopiques.
3. Poignée selon la revendication précédente caractérisée en ce que les extrémités inférieures des deux tubes télescopiques pivotent autour d'au moins un axe contenu et parallèle à la paroi.
4. Poignée selon la revendication précédente caractérisée en ce que le pivotement est limité par au moins une pièce, ou bras de retenue, solidarisé en pivotement d'une part à la paroi et d'autre part au guide télescopique.
5. Poignée selon la revendication précédente caractérisée en ce que le pivotement est limité par deux pièces, ou bras de retenue, solidarisées en pivotement d'une part à la paroi et d'autre part au guide télescopique.
6. Poignée selon n'importe laquelle des revendications précédentes caractérisée en ce que les extrémités des bras de retenue coulissent dans une fente prévue à la partie supérieure du guide télescopique.
7. Poignée selon n'importe laquelle des revendications précédentes dans laquelle chaque pièce comporte une extrémité pivotante sur un axe parallèle à la paroi et l'autre extrémité coulisse dans une fente latérale ou ouverture oblongue, prévue longitudinalement à la partie supérieure du guide télescopique.
8. Poignée selon la revendication précédente caractérisée en ce que la fente traverse le guide télescopique et le tube télescopique interne à celuici, permettant le passage d'un axe coulissant dans les deux fentes dont une ou les deux extrémités sont solidarisées à un ou plusieurs élément de chacune desdites deux pièces ou bras de retenue.
9. Poignée selon la revendication précédente caractérisée en ce que la fente du guide télescopique se superpose à une fente du tube télescopique interne à celuici, permettant le passage de l'axe coulissant.
10. Poignée selon n'importe laquelle des revendications précédentes. caractérisée en ce que ledéploiement du tube télescopique entraîne une inclinaison simultanée du guide télescopique lorsque le bras de retenue est en butée avec l'extrémité inférieure de la fente du tube télescopique.
11. Poignée selon n'importe laquelle des revendications 1 à 4 caractérisée en ce que le ou les bras de retenue sont articulés à la partie supérieure d', un carter pivotant à sa base autour d'un axe compris dans lia paroi correspondante de la valise, et comprenant les guides télescopiques.
12. Poignée selon la revendication précédente caractérisée en ce que le bras de retenue se présente sous la forme d'une pièce rectangulaire dont le côté opposé audit carter, comprend des excroissances aptes à coulisser dans une ou des glissières solidaires à la paroi.
13. Poignée selon la revendication précédente caractérisée en ce que l'on prévoit un système de blocage dudit coulissement, en bloquant ledit côté opposé, par exemple par effet de clipage ou encliquetage dans une pièce prévue à cet effet.
14. Poignée selon la revendication précédente caractérisée en ce que ladite pièce peut être réglée à différente hauteur le long d'un rail fixé sur la paroi correspondante.
15. Poignée selon n'importe laquelle des revendications précédentes caractérisée en ce que l'inclinaison par rapport à la paroi est comprise entre 15 et 30°, de préférence entre 20 et 25°, plus préférentiellement encore environ 22°5.
Description:
Poignée télescopique inclinable La présente invention concerne une structure pour valise, en particulier pour valise à poignée télescopique.

On s'efforce toujours actuellement de réduire le poids des valises et d'améliorer leur maniabilité. Dans ce but sont apparus des valises à roulettes, à parois souples sans cadre rigide comme par exemple décrits dans la demande de brevet PCT/BE99/00125.

L'invention propose une autre amélioration permettant d'accroître le confort et la maniabilité d'une valise à poignée télescopique.

La présente invention concerne plus particulièrement un système pour bagage à roulettes consistant en une poignée télescopique inclinable par rapport à une paroi du bagage.

Selon un aspect de l'invention, l'inclinaison et la longueur de la poignée télescopique déployée permettent de maintenir le centre de gravité du bagage au dessus ou presque au dessus des roulettes et donc de minimiser l'effort de traction pour l'utilisateur.

On a remarqué que la hauteur par rapport au sol des mains d'un individu fluctue relativement moins que sa taille.

Une inclinaison standard pour un bagage donné peut ainsi être facilement déterminée.

L'invention consiste donc a proposer un système qui optimisé l'orientation du bagage pour minimiser l'effort de traction et optimaliser le confort de l'utilisateur.

La poignée télescopique pour bagage à roulettes destiné à être tiré par l'utilisateur est caractérisée en ce que le guide télescopique est inclinable de manière réversible vers l'utilisateur par rapport à la paroi à laquelle il est solidarisé, de façon à ce que le centre de gravité du bagage se rapproche de manière optimale de la verticale aux roulettes.

Il s'agira de préférence d'une poignée en U inversé à deux tubes télescopiques.

Dans ce cas, les extrémités inférieures des deux tubes télescopiques pivotent autour d'un axe contenu et parallèle à la paroi. Le pivotement est limité par deux pièces, ou bras de retenue, solidarisées en pivotement d'une part à la paroi et d'autre part à la branche du guide télescopique lui faisant face.

Plus précisément, selon un mode de réalisation, chaque . bras de retenue comporte une extrémité pivotante sur un axe parallèle à la paroi et l'autre extrémité coulisse dans une fente latérale ou ouverture oblongue, prévue longitudinalement à la partie supérieure du guide télescopique.

La fente traverse le guide télescopique et est superposé à une fente, plus longue vers le bas, prévue dans le tube télescopique interne à celui-ci, permettant le passage d'un axe coulissant dont au moins une des deux extrémités est solidarisée à un ou plusieurs éléments d'extrémité de chacun desdits bras de retenue.

Le déploiement du tube télescopique au delà d'une certaine amplitude entraîne une inclinaison simultanée du guide télescopique. Cette inclinaison a lieu au moment ou l'extrémité du bras de retenue initialement situé dans un logement parallèlement au guide et tube télescopique, plus précisément ledit axe coulissant, bute sur l'extrémité de la fente du tube télescopique.

L'inclinaison maximum du guide télescopique par rapport à la paroi est situé entre 15 et 30°, de préférence entre 20 et 25°, plus préférentiellement encore environ entre 22 et 23 °, par exemple 22°5.

On comprendra qu'il y a lieu de prévoir de manière classique un système de blocage du tube télescopique entièrement déployé, par exemple basé sur un bouton poussoir ou une bille sur ressort. La fermeté du blocage sera telle que les secousses ou l'inertie de la valise en cas d'arrêt soudain de l'utilisateur ne seront pas susceptibles de débloquer le système télescopique en extension. En cas de choc violent par contre, le bras de retenue devrait pouvoir coulisser vers le bas et ainsi refermer la poignée inclinable. L'angle entre le bras de retenue et le système télescopique devra donc avantageusement resté obtu.

On comprendra également qu'on peut aussi facilement prévoir un système de blocage empêchant l'inclinaison du système télescopique si cela est souhaité, l'extension de tube télescopique étant alors limitée. Un simple élément pivotant prévu sur la paroi peut en effet empêcher l'extension.

L'invention sera mieux comprise à l'examen des

dessins en annexe, ces dessins pouvant être interprétés indépendamment ou non de la discussion qui suit. Dans ces dessins les références numériques identiques représentent des éléments identiques ou fonctionnellement équivalents. la fig. 1 illustre trois inclinaisons d'un bagage selon l'invention en fonction de la taille de l'utilisateur, la fig. 2 illustre ce premier mode de réalisation avec le mouvement d'extension-inclinaison simultané de la poignée télescopique les figs. 3a-3f illustrent plus en détail le mécanisme de déploiement selon ce premier mode de réalisation les fig. 4a et b illustrent le système de poignées pour des tubes rectangulaires et ovales respectivement la fig. 5 illustre un deuxième mode de réalisation d'une poignée inclinable selon l'invention La fig. 1 illustre trois inclinaisons d'un bagage selon l'invention en fonction de la taille de l'utilisateur. On constate que pour une personne de taille moyenne, le poids du contenu supposé uniforme de la valise est entièrement porté par les roulettes. Une personne de petite taille ou une personne de grande taille n'entraîne qu'une différence angulaire de 7° vers l'utilisateur ou dans le sens inverse, par rapport à la position idéale de l'utilisateur moyen.

La fig. 2 illustre ce premier mode de réalisation avec le mouvement d'extension-inclinaison simultané de la poignée télescopique. Une traction vers le haut de la poignée, au delà d'une certaine amplitude, entraîne automatiquement une inclinaison du guide télescopique et des bras pivotants 20 qui, en position refermée sont parallèles et logés dans un évidement de la paroi du bagage. On distingue la poignée en U proprement dite 21, les deux tubes télescopiques 22, les deux guides télescopiques 23 pouvant pivoter autour d'un axe 24 jusqu'à déploiement maximum des bras pivotables 20 (axes 29) dont l'extrémité opposée comprend une traverse 42 qui coulisse dans et de part et d'autre d'une fente longitudinale 26 prévue à la partie supérieure des guides télescopiques. La fente 26 est superposée à une fente 27 plus longue prévue le long du tube télescopique de façon à permettre son extension maximale. On reconnaît dans la paroi un évidement 28, pour faciliter la préhension de la poignée 21.

Pour le déploiement, lorsque la traverse 42 du bras replié arrive en butée avec l'extrémité inférieure de la fente 27 du tube télescopique 22 tiré vers le haut, celui-ci s'incline en entraînant déploiement maximum du bras 20.

Les figs. 3a-3f illustrent plus en détail la valise de la fig. 1 et le mécanisme de déploiement de la poignée télescopique. La fig. 3a est une vue en coupe du dessus ou on distingue le logement 50 de la poignée télescopique, les axes 29 les sections rectangulaires des tubes télescopiques 22,23. La fig. 3b est une figure équivalente vue de face et les figs. 3c à 3d sont des vues illustrant le mécanisme de déploiement proprement dit.

Les fig. 4a et b est une vue schématique en coupe du logement 50 au niveau des axes 29, illustrant le système de poignée pour des tubes de section transversale rectangulaire et ovale respectivement. On distingue les deux bras de retenue sous forme de deux paires d'éléments 20 parallèles, chaque paire pivotant autour d'un axe 29.

La fig. 5 illustre un deuxième mode de réalisation d'une poignée inclinable selon l'invention, pour laquelle l'inclinaison et le déploiement de la poignée télescopique sont deux opérations dissociées. La poignée 50,51 dans un carter 52 peut être déployée puis inclinée. Le carter est monté en pivotement en 59, l'ampleur du pivotement étant limitée par un cadre rectangulaire (bras de retenue 53,57) dont une extrémité est montée en pivotement sur le carter, en 54. L'autre extrémité comprend un côté avec des excroissances latérales 57a, 57b aptes à coulisser dans deux gorges latérales d'une glissière 58. On distingue une butée 55 limitant le coulissement. Cette butée est réglable solidarisée à un clip de blocage 56, par exemple une pièce souple apte à s'encliqueter sur l'élément horizontal 57 du bras de retenue coulissant. Cette butée peut également être fixée le long d'un rail 60 à une position réglable par l'utilisateur en fonction de sa taille.